Accueil > Multimedia > Interviews > Cardinale : « Pas conscience de ce qu'on fait »


Interviews :

Cardinale : « Pas conscience de ce qu'on fait »
L'Equipe, le 13/05/2017 à 08h41

A deux jours d'accueillir Angers, pour le dernier match à domicile, le gardien niçois fait le bilan d'une saison remarquable que les Aiglons sont certains de terminer troisièmes.

- Avec quelle motivation abordez-vous cette dernière rencontre alors que vous n'avez plus rien à gagner ni à perdre ?

Même s'il n'y a plus rien à jouer, on a une envie particulière, on a à cœur de finir invaincus à domicile même si on a de nombreux absents (Eysseric, Obbadi, Le Bihan, Ricardo). On n'a plus perdu (en Ligue 1) à l'Allianz Riviera depuis un an et demi (contre Bastia le 26 février 2016, 0-2). Cela a mis du temps, le club a évolué, a grandi depuis son entrée dans son nouveau stade et venir gagner à ici, c'est difficile. Nice est un peu craint dans le football et voir les Marseillais fêter leur victoire contre nous (dimanche dernier) comme s'ils étaient européens, on se dit que, oui, Nice a passé un cap.

- A-t-il régné une atmosphère de vacances à Nice ces derniers jours ?

Il y a du relâchement, c'est normal après notre saison longue et difficile. On nous a souvent enterrés mais on a vécu une saison historique, personne ne nous attendait là avec tous les départs de l'an dernier. Mes parents me disent souvent : "Tu imagines ce que vous êtes en train de réaliser ? Tu verras dans quelques années, cette saison te marquera à vie." On n'a pas conscience de ce qu'on fait, c'est lié à notre jeunesse. On ne va donc pas jouer en touristes nos deux derniers matches. De toute façon, le coach ne nous lâche pas avec de longues séances, nous maintient dans le rythme.

Favre «ne commente pas les rumeurs»

- Justement, son départ la saison prochaine a été évoqué. L'avez-vous senti différent ces derniers jours ?

Non, pas du tout. Il est avec nous comme il l'a été toute la saison. Et puis le président l'a dit : le coach sera là l'an prochain. Ce n'est pas à nous de gérer ça. Quand on voit tout ce qu'a fait le président, il n'y a pas de raison de se dire qu'il ment, on a confiance à 100%.

- Et vous, serez-vous toujours Niçois la saison prochaine ?

Je suis à 100% Niçois. Il n'y a pas trop de rumeurs (d'arrivée d'autres gardiens) pour le moment, je suis serein (sourires).




- Retour -






12e journee de Ligue 1
dim. 05/11/2017 à 15h


Nice - Dijon : 1-0

Résumé » Photos »



  13e journee de Ligue 1
dim. 19/11/2017 à 15h



Pts J V N D Diff
 13.    Guingamp 14 12 4 2 6 -8
 14.    Angers 13 12 2 7 3 -3
 15.    Nice 13 12 4 1 7 -5
 16.    Dijon 12 12 3 3 6 -7
 17.    Amiens 11 11 3 2 6 -6



   10e  dim. 22/10 (15h) Nice - Strasbourg : 1 - 2
   11e  ven. 27/10 (20h45) PSG - Nice : 3 - 0
  jeu. 02/11 (21h05) Lazio - Nice : 1 - 0
   12e  dim. 05/11 (15h) Nice - Dijon : 1 - 0
   13e  dim. 19/11 (15h) Caen - Nice
  jeu. 23/11 (19h) Nice - Zulte-Waregem
   14e  dim. 26/11 (15h) Nice - Lyon