Accueil > Multimedia > Interviews > Favre : « Sneijder comprend la situation »


Interviews :

Favre : « Sneijder comprend la situation »
L'Equipe, le 29/09/2017 à 17h31

A deux jours de Nice-OM, le coach du Gym s'est notamment exprimé, ce vendredi, sur la situation du meneur néerlandais, absent du groupe, jeudi, face à Vitesse Arnhem (3-0).

- Peut-on dire que tous les voyants sont au vert ?
Ça ne se déroule pas trop mal pour le moment. On a tâtonné au début, on a joué avec le système utilisé à partir du moment où Cyprien s'est blessé en mars, un 4-2-3-1 avec Balotelli seul devant, deux milieux extérieurs ou ailiers et Belhanda derrière. On a continué contre l'Ajax (1-1, 2-2, 3e tour préliminaire C1) et ç'a bien tenu bien malgré quelques départs. Puis Dalbert et Eysseric ont été transférés.

- Et ça se passe très bien avec le nouveau schéma en 4-4-2 depuis la réception de Monaco (4-0, le 9 septembre)...
Oui, mais je reste mesuré. Je vois ce qu'on a de bien, mais je vois aussi d'autres choses. Maintenant, on va affronter Marseille, une sacrée équipe qui a trouvé son meilleur dispositif.

« Marseille a trouvé son équipe type »


- L'OM a du mal à enchaîner les résultats, néanmoins ?
Ils ont perdu à Salzbourg (0-1) avec une équipe bien aménagée, c'est le moins qu'on puisse dire : il y avait sept joueurs différents par rapport au match de Toulouse (2-0), c'est énorme. Ce sont de bons joueurs qui ont été alignés, aussi, mais il manquait quelques titulaires. On peut largement expliquer leur défaite, quand même. A une ou deux exceptions, ils ont trouvé leur équipe type, en même temps qu'une stabilité. Ils ont beaucoup de joueurs devant qui percutent, qui vont dans les 16 mètres. C'est pas mal aussi au niveau de la récupération. Après, ils ont la possession et sont tranchants dans les un contre un, avec des latéraux qui jouent très, très haut, surtout à droite.

- En parlant de latéral, Malang Sarr, qui devrait remplacer face à Marseille Christophe Jallet, suspendu, a été pas mal critiqué en ce tout début de saison. Avez-vous eu besoin de le rassurer ?
Il a un état d'esprit extra. A l'entraînement, quand on lui demande de faire des heures supplémentaires et de travailler, il le fait bien volontiers. Il n'a que 18 ans. Ce sera plus un arrière central qu'un latéral. Sur les côtés, il faut faire des allers-retours, apporter offensivement et être là défensivement.

- Wesley Sneijder n'était pas dans le groupe contre Vitesse Arnhem (3-0), jeudi : comment vit-il cette situation ?
C'est difficile pour lui d'accepter ça, logiquement. Si j'étais joueur, ce serait la même chose pour moi. Après, il est tout le contraire d'être bête. Il comprend la situation, même si c'est dur pour lui. Je suis convaincu qu'on aura besoin de lui tôt ou tard. Plus ou moins rapidement, même, car il va y avoir des enchaînements impossibles (dans le calendrier).




- Retour -








9e journee de Ligue 1
dim. 15/10/2017 à 17h


Montpellier - Nice : 2-0

Résumé » Photos »



  Ligue Europa
jeu. 19/10/2017 à 19h



Pts J V N D Diff
 12.    Troyes 12 9 3 3 3 0
 13.    Toulouse 11 9 3 2 4 -5
 14.    Nice 10 9 3 1 5 -2
 15.    Rennes 6 9 1 3 5 -4
 16.    Lille 6 8 1 3 4 -7



   7e  ven. 22/09 (19h) Nice - Angers : 2 - 2
  jeu. 28/09 (19h) Nice - Arnhem : 3 - 0
   8e  dim. 01/10 (21h) Nice - Marseille : 2 - 4
   9e  dim. 15/10 (17h) Montpellier - Nice : 2 - 0
  jeu. 19/10 (19h) Nice - Lazio
   10e  dim. 22/10 (15h) Nice - Strasbourg
   11e  ven. 27/10 (20h45) PSG - Nice