Accueil > Multimedia > Presse > Nice se relance et enfonce Lille


Presse :

Nice se relance et enfonce Lille
Ogcnissa.com, le 02/03/2018 à 21h04

Nice a battu Lille (2-1) à l'Allianz Riviera vendredi, en ouverture de la 28e journée de Ligue 1. Le Gym, qui n'avait plus gagné depuis plus d'un mois, peut encore rêver d'Europe.

Le match : 2-1
Les bonnes comme les mauvaises séries «tiennent à peu de choses», Lucien Favre le sait, et si Nice a enfin renoué avec la victoire contre Lille (2-1) vendredi, il le doit en grande partie à Walter Benitez, son gardien, auteur d'un arrêt réflexe devant Edgar Ié dans le temps additionnel (90e+3). Au ralenti ces dernières semaines (deux défaites et trois nuls en L1), le Gym, 7e provisoire à 11 points de Lyon (4e), se relance dans la course à l'Europe.

Les semaines se suivent et se ressemblent, en revanche, pour le Losc de Christophe Galtier, dont la dernière victoire en Ligue 1 remonte au 28 janvier (contre Strasbourg, 2-1) : la «prise de conscience» tant espérée par l'entraîneur du club nordiste a été tardive à l'Allianz Riviera, où ses joueurs ont encore péché techniquement et surtout dans l'engagement, à l'image de l'ouverture du score précoce de Mario Balotelli (5e). L'international italien était couvert par trois défenseurs au premier poteau, mais aucun d'entre eux ne s'est bousculé pour l'empêcher de reprendre de la tête le corner frappé par Wylan Cyprien.

Les Lillois sont revenus des vestiaires avec de meilleures intentions en seconde période, plus haut sur le terrain et vite récompensés de leurs efforts par Luiz Araujo (51e, 1-1), préféré à Thiago Mendes, mais ils ont encore beaucoup subi - deux arrêts de Maignan face à Balotelli (58e, 77e), un sauvetage de Thiago Maia sur sa ligne sur une frappe de Tameze (59e), une frappe trop enlevée de Seri dans la surface (59e) - et fini par craquer dans les 10 dernières minutes. C'est Cyprien, encore lui, qui leur a de nouveau fait payer leurs errances en défense, laissé libre de tout marquage sur un centre de Souquet au second poteau (80e, 2-1).

Le joueur : Balotelli, le porte-bonheur du Gym
Absent à Bordeaux (0-0) le week-end dernier, «Super Mario» était de retour dans le onze niçois contre Lille. Il a beaucoup pesé sur la défense nordiste et trouvé la faille dès la cinquième minute, de la tête, pour s'offrir son 14e but de la saison en Ligue 1. Aidé par l'activité de Plea et les jambes de feu de Saint-Maximin, l'international italien a manqué trois occasions de redonner l'avantage à son équipe en seconde période (59e, 63e, 77e), butant notamment à deux reprises sur Maignan. Excepté à Marseille (2-4) le 1er octobre, le Gym n'a jamais perdu lorsque Balotelli a marqué en Ligue 1 cette saison.






- Retour -






5e journee de Ligue 1
ven. 14/09/2018 à 19h


Nice - Rennes : 2-1

Résumé » Photos » Vidéo »



  6e journee de Ligue 1
sam. 22/09/2018 à 20h



Pts J V N D Diff
 9.    Rennes 7 5 2 1 2 0
 10.    Reims 7 5 2 1 2 -2
 11.    Nice 7 5 2 1 2 -3
 12.    Angers 6 5 2 0 3 -1
 13.    Caen 6 5 1 3 1 -1



   2e  sam. 18/08 (20h) Caen - Nice : 1 - 1
   3e  sam. 25/08 (20h) Nice - Dijon : 0 - 4
   4e  ven. 31/08 (20h45) Lyon - Nice : 0 - 1
   5e  ven. 14/09 (19h) Nice - Rennes : 2 - 1
   6e  sam. 22/09 (20h) Montpellier - Nice
   7e  mer. 26/09 (20h) Nantes - Nice
   8e  sam. 29/09 (17h15) Nice - PSG