Accueil > Actualité > Qui est Jean-Pierre Rivère, le président de l’OGC Nice?


Actualité :

Qui est Jean-Pierre Rivère, le président de l’OGC Nice?
Ogcnissa.com, le 14/05/2018 à 17h50

L'homme d'affaire Jean-Pierre Rivère est le président de l'Olympique Gymnase Club Nice Côte d'Azur depuis juillet 2011. Retour sur la carrière et ses actions pour le club ces sept dernières années.

Originaire du Gers, Jean-Pierre Rivère est un niçois de cœur et s'est installé dans la préfecture de la Côte d'Azur à l'âge de 10 ans. Son sens des affaires le pousse à investir dans l'immobilier. En 1996, il créé iSelection, une plateforme immobilière dont il est également président et qui lui a permis de faire fortune. En 2011, il investit dans la société anonyme sportive privée Olympique Gymnaste Club Nice Côte d'Azur, ce qui lui permet d'acquérir 51 % des actions du club de football et d'en devenir l'actionnaire majoritaire. Il devient ainsi président du directoire de l'OGC Nice le 11 juillet de la même année, prenant la place de Gilbert Stellardo, président de l'OGC de 2009 à 2011.


Jean-Pierre Rivere et Gilbert Stellardo - Photo Nice-Matin

Plusieurs changements de taille ont eu lieu depuis le début de la présidence de Jean-Pierre Rivère. Tout d'abord, le club a abandonné en 2013 le stade du Ray, dans lequel il jouait depuis 1927. Le dernier match a eu lieu le 1 septembre 2013 et l'équipe joue depuis le 22 septembre de la même année dans le nouveau grand stade de la ville de Nice, Allianz Rivera, dont la capacité commerciale est de 35 624 places de football contre seulement 17 415 places pour l'ancien stade. Autre changement majeur, le rachat en 2016 par un pool d'investisseurs américains et chinois d'une partie des actions de Jean-Pierre Rivère qui ne possède actuellement que 20% du club.

Les années Rivère ont commencé de manière un peu compliquée, et les Aiglons ont connu un début de saison 2011-2012 en demi-teinte jusqu'à leur première victoire de Ligue 1 en 6ème journée (3-0 contre Ajaccio). L'entraîneur Éric Roy est remplacé par son adjoint René Marsiglia, et l'équipe assure finalement son maintien en Ligue 1. En 2012, Claude Puel est nommé entraîneur, pour une durée de trois ans avec l'ambition de repartir sur de nouvelles bases. Un pari payant, car le club se retrouve à la 4ème place et se qualifie à la Ligue Europa pour la saison 2012-2013. Nice brille à nouveau les saisons suivantes et sera de retour en Coupe d'Europe à l'issu de la saison 2015-2016.


Nice 2015/2016 - Photo Nice-Matin

La saison 2016-2017 marque une nouvelle ère de changement, avec le remplacement de Claude Puel par Lucien Favre en tant qu'entraîneur et l'arrivée de nombreux nouveaux joueurs de talent comme l'international brésilien Dante, l'attaquant italien Mario Balotelli et l'ancien champion de France Younès Belhanda. Cette saison est un succès, et l'OGC Nice finit troisième, une première depuis 1976. La saison 2017-2018 a également bien commencé, et il ne reste que quelques matchs à l'OGC Nice pour tenter d'obtenir sa troisième qualification de suite pour la Coupe d'Europe. Grâce aux nouvelles technologies, vous pouvez facilement suivre les performances du club en ligne et regarder les résultats sur une application mobile d’un site internet comme BetStars.

Si des rumeurs annoncent un hypothétique départ de Jean-Pierre Rivère à la fin de cette saison, potentiellement remplacé par l'ancien de Liverpool, Tottenham et l'AS Saint-Étienne Damien Comolli, le président a démenti, annonçant qu'il n'avait pas l'intention de partir du jour au lendemain.






- Retour -






1e journee de Ligue 1
sam. 11/08/2018 à 20h


Nice - Reims : 0-1

Résumé » Photos » Vidéo »



  2e journee de Ligue 1
sam. 18/08/2018 à 20h



Pts J V N D Diff
 12.    Guingamp 0 1 0 0 1 -1
 13.    Montpellier 0 1 0 0 1 -1
 14.    Nice 0 1 0 0 1 -1
 15.    Nantes 0 1 0 0 1 -2
 16.    Rennes 0 1 0 0 1 -2



  sam. 21/07 (18h) Charleroi - Nice : 2 - 2
  sam. 28/07 (18h) Torino - Nice : 1 - 0
  sam. 04/08 (19h) St-Etienne - Nice : 3 - 0
   1re sam. 11/08 (20h) Nice - Reims : 0 - 1
   2e  sam. 18/08 (20h) Caen - Nice
   3e  sam. 25/08 (20h) Nice - Dijon
   4e  ven. 31/08 (20h45) Lyon - Nice