Accueil > Multimedia > Presse > Nice règne toujours en tête de la Ligue 1


Presse :

Nice règne toujours en tête de la Ligue 1
Eurosport, le 25/09/2016 à 18h55

Nice est allé s'imposer dimanche après-midi sur la pelouse de Nancy (0-1) grâce à un but d'Alassane Pléa à l'heure de jeu. Avec ce nouveau succès, les Aiglons, qui évoluaient avec une équipe largement remaniée et qui restent invaincus, repassent devant Monaco et reprennent la tête du championnat après cette 7e journée. De son côté, Nancy reste dans la zone rouge, à la 19e place.

Les Aiglons continuent de survoler la Ligue 1. Et d'afficher une capacité d'adaptation remarquable. Quatre jours après une prestation éblouissante dans le derby face à Monaco (4-0), les hommes de Lucien Favre ont sorti le bleu de chauffe pour aller chercher un succès à Nancy dimanche, lors de la 7e journée (0-1). Le synthétique lorrain et la rotation d'effectif opérée par l'entraîneur niçois n'ont pas cassé la dynamique azuréenne, confirmée grâce à un but d'Alassane Pléa à l'heure de jeu qui permet à l'OGCN de reprendre la tête du classement avec un point d'avance sur Monaco.

Le réalisme des Aiglons avaient déjà été criant face à l'ASM. Il a encore fait la différence face à une équipe de Nancy toujours plombée par son inefficacité offensive. Elle a été illustrée par Anthony Koura, incapable de réussir sa frappe dans son duel face à Yoan Cardinale après un cadeau de Paul Baysse (58e). Deux minutes plus tard, Alassane Pléa, lui, n'a pas manqué la cible devant Guy Ndy Assembé, sur une ouverture lumineuse de Valentin Eysseric (0-1, 60e).

Nancy : 15 tirs, 0 cadré

L'attaquant niçois a ainsi offert la victoire aux siens, malgré l'absence de Mario Balotelli, laissé au repos, tandis que Younès Belhanda, entré pour les dix dernières minutes, Vincent Koziello et Jean-Michael Seri ont débuté le match sur le banc. Ce Nice remanié n'a pas eu sa maîtrise technique habituelle, mais il a quand même contrôlé les débats. L'équipe de Lucien Favre aurait quand même pu être en difficulté si Nancy avait été plus précis. A l'image de Christophe Mandanne (20e) ou Clément Langlet (37e), l'équipe de Pablo Correa n'a pas cadré le moindre tir en 15 tentatives.

Nice en a profité, grâce aussi à une meilleure seconde période. Malang Sarr, puis Paul Baysse, n'avaient pas été loin de donner l'avantage aux Aiglons quelques minutes avant le but de Pléa (57e). A défaut de se mettre à l'abri par Mathieu Bodmer (74e) ou Rémi Walter (78e), et malgré la pression mise par l'ASNL en fin de match sous l'impulsion d'Issiar Dia, les Aiglons sont parvenus à conserver leur avantage jusqu'au bout, et leur invincibilité en championnat par la même occasion. Ce n'est pas illogique de les retrouver en tête du championnat. Et ça pourrait bien durer encore un peu.






- Retour -






9e journee de Ligue 1
ven. 05/10/2018 à 20h45


Toulouse - Nice : 1-1

Résumé » Photos » Vidéo »



  10e journee de Ligue 1
dim. 21/10/2018 à 21h



Pts J V N D Diff
 10.    Angers 11 9 3 2 4 -1
 11.    Rennes 11 9 3 2 4 -2
 12.    Nice 11 9 3 2 4 -6
 13.    Amiens 10 9 3 1 5 -2
 14.    Nimes 10 9 2 4 3 -3



   6e  sam. 22/09 (20h) Montpellier - Nice : 1 - 0
   7e  mar. 25/09 (19h) Nantes - Nice : 1 - 2
   8e  sam. 29/09 (17h15) Nice - PSG : 0 - 3
   9e  ven. 05/10 (20h45) Toulouse - Nice : 1 - 1
   10e  dim. 21/10 (21h) Nice - Marseille
   11e  dim. 28/10 (17h) Bordeaux - Nice
  mer. 31/10 (18h45) Nice - Auxerre