Accueil > Multimedia > Presse > Pléa : « Je ne les ai pas trop chauffés »


Presse :

Pléa : « Je ne les ai pas trop chauffés »
L'Equipe, le 14/10/2016 à 13h25

Alassane Pléa, l'attaquant niçois, se méfie du niveau de ses anciens coéquipiers lyonnais mais estime que son équipe actuelle est capable de devancer l'OL en fin de saison.

Il est le survivant de l'infernal trio niçois de la saison passée, Valère Germain (Monaco) et Hatem Ben Arfa (PSG) sont partis, relayés par Mario Balotelli et Younès Belhanda. Deux nouvelles étoiles offensives entourent Alassane Pléa (vingt-trois ans) chez les Aiglons. L'ancien lyonnais s'est habitué à ce rôle, à l'ombre des stars, dans lequel il espère s'épanouir complètement cette saison.

L'arrivée de Balotelli

« Hatem (Ben Arfa) et lui sont avant tout deux grands joueurs, deux leaders qui font la différence. À l'entraînement, je suis souvent avec Mario, il me donne des conseils. J'écoute, j'apprends, je profite de son expérience. C'est un grand joueur, rien qu'en le regardant j'apprends. Le coach, toute l'équipe pensaient qu'il nous fallait un attaquant, et un attaquant de cette valeur, c'est bien, y compris pour moi. Je ne suis pas un leader, et avoir à mes côté des leaders comme ça, m'associer à eux, c'est bien pour moi. On sait qu'il peut nous faire gagner, comme il l'a déjà fait. Les joueurs comme ça, on fait des efforts pour eux, même si, attention, Mario fait des efforts ! Quand il peut se sentir fatigué, on fait des efforts pour lui, parce que, on l'a encore vu contre Lorient, il ne lui en faut qu'une pour nous faire gagner. Avec Hatem (Ben Arfa), la saison dernière, c'était un peu pareil. De temps en temps, il n'était pas dedans, on faisait les efforts pour lui, on courait pour lui, et il nous faisait gagner. C'est ça qu'on demande à de tels joueurs »

Le travail avec Lucien Favre

« L'entraîneur m'a dit qu'on allait beaucoup travailler ensemble, que j'avais un marge de progression importante, qu'il savait de quoi j'étais capable. Devant le but, on travaille beaucoup sur la coordination, les appuis, les déplacements, aussi le remplacement tactique. Il faut que je sois en mouvement. Si je suis arrêté, j'ai du mal à repartir. Je cours pour mes coéquipiers et pour moi, pour donner de la profondeur au jeu. C'est ce que veut le coach, même si lui dit que je ne cours pas assez (sourire). Il pense que je peux faire encore plus dans mes déplacements, dans le nombre de kilomètres, et s'il le dit c'est qu'il a raison. J'ai progressé. L'année dernière, j'étais parti sur des bases similaires (il a mis trois buts en huit journée cette saison). Et puis, il y avait eu ma blessure (opération du ménisque). J'avais fini avec 6 buts en 18 matchs. J'ai pris de la maturité dans le jeu, je sens que je peux marquer beaucoup de buts. »

Les retrouvailles avec Lyon

« Il n'y a aucun sentiment de revanche. J'ai passé de très belles années là-bas. J'y suis devenu professionnel. C'est un plaisir de jouer contre mes potes qui y sont encore : Nabil (Fekir), Jordan Ferri ou Alexandre Lacazette. Je ne les ai pas trop chauffés avant ce match parce qu'ils sont très, très bons. Nous, on a quand même perdu Valère (Germain), Hatem (Ben Arfa), Papy (Mendy), Jérémy (Pied), mais le coach a trouvé des solutions, et on se sent plus solide que la saison passée. On sent qu'on peut gagner chaque match, c'est un plaisir de jouer dans cette équipe, même si on sait qu'à un moment de la saison on aura un creux. Les Lyonnais ne sont pas très bien partis mais ils vont revenir. Après, si on pouvait finir devant eux ce serait très bien. Ce serait même magnifique. Et ça me semble jouable. »






- Retour -






2e journee de Ligue 1
sam. 18/08/2018 à 20h


Caen - Nice : 1-1

Résumé » Photos » Vidéo »



  3e journee de Ligue 1
sam. 25/08/2018 à 20h



Pts J V N D Diff
 12.    Rennes 3 2 1 0 1 -1
 13.    Toulouse 3 2 1 0 1 -3
 14.    Nice 1 2 0 1 1 -1
 15.    Caen 1 2 0 1 1 -3
 16.    Angers 0 2 0 0 2 -2



  sam. 28/07 (18h) Torino - Nice : 1 - 0
  sam. 04/08 (19h) St-Etienne - Nice : 3 - 0
   1re sam. 11/08 (20h) Nice - Reims : 0 - 1
   2e  sam. 18/08 (20h) Caen - Nice : 1 - 1
   3e  sam. 25/08 (20h) Nice - Dijon
   4e  ven. 31/08 (20h45) Lyon - Nice
   5e  sam. 15/09 (20h) Nice - Rennes