Accueil > Multimedia > Presse > Favre justifie sa gestion du cas Balotelli


Presse :

Favre justifie sa gestion du cas Balotelli
Ogcnissa.com, le 09/02/2017 à 13h52

Pour la première fois à domicile cette saison, la star de l'OGC Nice Mario Balotelli était remplaçant ce mercredi soir contre l'AS Saint-Étienne (1-0, 24e journée de L1). Un choix que Lucien Favre a expliqué à l'issue de la rencontre.

L’OGC Nice, attendu au tournant après les succès de l’AS Monaco et du Paris SG mardi soir, a répondu présent. Mercredi soir, sur la pelouse de l’Allianz Riviera, les Aiglons sont venus à bout de l’AS Saint-Étienne (1-0, 24e journée de Ligue 1), grâce à un but de Wylan Cyprien. Ce succès, qui a du rapporter gros aux internautes qui ont misé sur une victoire du Gym grâce à la promotion planetwin365, est toutefois passé quelque peu au second plan, puisque l’attraction du Gym cette saison, Mario Balotelli (26 ans), était sur le banc de touche au coup d’envoi. Une première à domicile cette saison pour l’international azzurro (33 sélections, 13 buts).

Une décision qu’il n’a sans doute pas appréciée. Son entrée en jeu, à la 82e minute, en est la preuve. Pas franchement concerné, Super Mario était signalé hors-jeu dès son premier ballon. Il ne se créait qu’une occasion, à la 90e minute, après avoir été bien décalé par Valentin Eysseric. Une fois le coup de sifflet final, il rentrait directement au vestiaire, sans saluer ses supporters auprès de ses coéquipiers. En conférence de presse d’après-match, Lucien Favre n’a pas pu échapper aux questions sur ce choix.

Favre droit dans ses bottes

« Balotelli ? Je continue de croire à 100% en lui. Il nous a mis beaucoup de buts importants (9) et fait gagner des points, je ne sais si on en serait là aujourd’hui sans lui. C’était il y a quelques semaines. Là, il lui manque quelque chose physiquement. C’est un choix. On compte sur lui pour la fin de la saison », a-t-il lancé, relayé par L’Équipe, avant d’insister. « C’est comme ça, ce sont des décisions d’entraîneur, un sentiment, une intuition. Mais c’était pour un match et il faut passer au suivant. Dans le foot, il faut toujours expliquer les choses. Oui, il l’a bien pris, ça va… ». Une mise au point assez claire.

Mais à en croire Cyprien, le buteur du soir, l’Italien n’a pas si bien pris que cela la décision de son coach. « Il avait peut-être besoin de souffler. Le coach fait ses choix. Mario, il est bien dans le groupe. C’est un joueur comme les autres. Ça ne plaît à personne d’être sur le banc. C’est normal de ne pas avoir la banane. Il "boudassait" un peu et n’était pas heureux comme d’habitude », a-t-il conclu. L’OGC Nice va devoir faire attention à gérer au mieux sa star d’ici la fin de la saison pour poursuivre sur sa lancée et finir aussi bien qu’il a commencé.






- Retour -






9e journee de Ligue 1
ven. 05/10/2018 à 20h45


Toulouse - Nice : 1-1

Résumé » Photos » Vidéo »



  10e journee de Ligue 1
dim. 21/10/2018 à 21h



Pts J V N D Diff
 10.    Angers 11 9 3 2 4 -1
 11.    Rennes 11 9 3 2 4 -2
 12.    Nice 11 9 3 2 4 -6
 13.    Amiens 10 9 3 1 5 -2
 14.    Nimes 10 9 2 4 3 -3



   6e  sam. 22/09 (20h) Montpellier - Nice : 1 - 0
   7e  mar. 25/09 (19h) Nantes - Nice : 1 - 2
   8e  sam. 29/09 (17h15) Nice - PSG : 0 - 3
   9e  ven. 05/10 (20h45) Toulouse - Nice : 1 - 1
   10e  dim. 21/10 (21h) Nice - Marseille
   11e  dim. 28/10 (17h) Bordeaux - Nice
  mer. 31/10 (18h45) Nice - Auxerre