Accueil > Actualité > Nice - Monaco : 1 - 2


Coupe de la Ligue :

Nice - Monaco : 1 - 2
Ogcnissa.com, le 09/01/2018 à 22h52

Malgré une domination de cette rencontre, Nice s'incline 2 buts à 1 face à un Monaco très réaliste, qui s'est contenté de jouer en contre. Les Aiglons, qui auront marqué par Pléa, quittent donc la Coupe de la Ligue à ce stade des quarts de finale.

Pour cette affiche des quarts de finale de la Coupe de la Ligue, les deux entraîneurs sont privés de leur attaquant star. Côté niçois, Lucien Favre doit se passer de Mario Balotelli qui souffre du fessier. À Monaco, Leonardo Jardim n'a pas emmené Falcao qui souffre d'un problème musculaire.
Pour la première fois entre deux clubs de Ligue 1, l'arbitre de la partie Clément Turpin sera assisté par l'arbitrage vidéo.

Lees Melou trouve Plea dans la surface, il remise en retrait pour Srarfi qui frappe. Ca passe de peu à côté du poteau gauche monégasque (2e). La réponse monégasque ne tarde pas et va faire mouche. Un centre côté droit trouve la tête de Lemar seul au deuxième poteau, qui ouvre le score (0 - 1, 3e). Côté gauche, Saint Maximin repique au centre, rentre dans la surface et frappe. C'est capté par Benaglio en deux temps (9e). Srarfi tente la même chose côté droit, mais ça passe de peu à côté (10e). Lemar pense s'offrir un doublé sur une action similaire à son premier but, mais cette fois il est signalé à juste titre hors jeu (13e). Nice égalise ensuite par Pléa. A la limite du hors jeu, Pléa rentre dans la surface, temporise et frappe au premier poteau pour le but du 1 partout ! (1 - 1, 18e) Cette égalisation est tout à fait logique tant les Niçois dominent cette entame de match. Allan Saint-Maximin pose beaucoup de problème au couloir droit de l'ASM. Dans le couloir gauche, Seri adresse une très bonne passe en profondeur au poteau pour Plea. L'auteur de l'égalisation reprend directement du gauche mais c'est contré in extremis par Jemerson (23e). A l'image de cette tentative lointaine du gauche contrée par Glik, Pierre Lees-Melou et les siens osent beaucoup dans cette première période et offrent un beau spectacle aux supporters du Gym (27e). Monaco reprend l'avantage par Diakhaby, qui reprend en demi volé un centre venant de la droite. Benitez ne peut rien faire. 2 buts pour 2 frappes cadrées, Monaco est très réaliste (1 - 2, 37e). Un festival de Saint-Maximin côté gauche, qui se joue de Moutinho et Sidibé. L'ancien monégasque trouve Lees-Melou dans l'axe qui tente une frappe lointaine du droit. C'est juste au-dessus de la barre de Benaglio (40e). Nice est mené à la pause, alors que les Aiglons ont dominé les débats dans cette première période.

Au retour des vestiaires, Nice repart tambour battant. A l'entrée de la surface, Lees-Melou n'est pas attaqué et peut enrouler une frappe fuyante. Benaglio se détend bien mais repousse sur Srafi. Le jeune attaquant tente sa chance à bout portant mais c'est encore stoppé ! (46e). Juste avant la surface, côté droit, Lees-Melou peut centrer. C'est contré par la jambe de Fabinho qui fait retomber le ballon juste derrière la barre de Benaglio ! (49e). Cette seconde période est partie sur les mêmes bases que la première. Beaucoup d'engagement, de jeu et de dédoublements côté niçois, alors que Monaco procède par contres grâce à la vitesse de Diakhaby et Baldé. Sur son contrôle orienté, Diakhaby se débarrasse de son vis-à-vis pour se mettre sur son pied gauche et frappé au sol mais c'est capté par Benitez. Raggi manque son interception et ouvre un boulevard à Saint-Maximin. L'international espoir trébuche et ne peut finalement que centrer. C'est dégagé de la tête par la défense monégasque. Sur le contre, Sarr revient de justesse sur Lemar (56e). L'OGC Nice continue de dominer mais ne parvient pas à procurer d'occasions franches. Il manque toujours la dernière passe pour concrétiser leurs bon mouvements. A l'image de cette frappe écrasée du gauche de Burner à l'entrée de la surface (61e). Sur une longue passe, Glik se troue. Côté gauche, Alassane Plea sauve le ballon et adresse un centre du droit. Lees Melou est tout seul aux 6 mètres mais croise trop sa tête, qui passe à côté alors que le but est vide... (64e). Sur un centre anodin, Glik passe au travers. Le ballon revient sur Srafi à l'entrée de la surface qui contrôle et frappe très vite. Sa tentative est contrée in extremis par le tacle de Jemerson (70e). Nice domine la fin de la deuxième période, mais c'est une domination stérile sans trop d'occasions. Dans la surface, au second poteau, Alassane Plea prend le meilleur de la tête sur Kamil Glik mais sa reprise passe loin du poteau droit de Benaglio (85e).

algré une domination de cette rencontre, Nice s'incline 2 buts à 1 face à un Monaco très réaliste, qui s'est contenté de jouer en contre. Les Aiglons, qui auront marqué par Pléa, quittent donc la Coupe de la Ligue à ce stade des quarts de finale.



Feuille de match :
A Nice, Allianz Riviera
OGC Nice - AS Monaco : 1 - 2 (1 - 2)
Arbitre : M. Turpin
Buts : Pléa (18e) pour Nice ; Lemar (3e), Diakhaby (37e) pour Monaco.
Avertissements : Burner (12e) à Nice : Diakhaby (43e), R. Lopes (80e) à Monaco.
Les équipes
Nice :
Benitez - Burner, Dante (cap), Sarr, Le Marchand - Tameze, Lees Melou (Cyprien, 68e), Seri (Koziello, 80e) - Srarfi (Ganago, 77e), Pléa, St Maximin
Monaco : Benaglio - Sidibé, Glik, Jemerson, Raggi - Fabinho, Moutinho, Baldé (N'Doram, 89e), Lemar - Diakhaby (Lopes, 67e), Carillo (Jovetic, 60e)






- Retour -






10e journee de Ligue 1
dim. 21/10/2018 à 21h


Nice - Marseille : 0-1

Résumé » Vidéo »



  11e journee de Ligue 1
dim. 28/10/2018 à 17h



Pts J V N D Diff
 12.    Caen 11 10 2 5 3 -3
 13.    Reims 11 10 2 5 3 -5
 14.    Nice 11 10 3 2 5 -7
 15.    Nimes 10 10 2 4 4 -5
 16.    Dijon 10 10 3 1 6 -5



   7e  mar. 25/09 (19h) Nantes - Nice : 1 - 2
   8e  sam. 29/09 (17h15) Nice - PSG : 0 - 3
   9e  ven. 05/10 (20h45) Toulouse - Nice : 1 - 1
   10e  dim. 21/10 (21h) Nice - Marseille : 0 - 1
   11e  dim. 28/10 (17h) Bordeaux - Nice
  mer. 31/10 (18h45) Nice - Auxerre
   12e  sam. 03/11 (20h) Nice - Amiens