Accueil > Multimedia > Presse > Monaco arrache le nul contre Nice


Presse :

Monaco arrache le nul contre Nice
L'Equipe, le 16/01/2018 à 23h30

Mené 2-1 contre Nice après un doublé de Mario Balotelli, Monaco a arraché le nul dans le temps additionnel sur un but de Radamel Falcao (2-2). Monaco reste sur le podium.

Le match : 2-2
Eliminé à domicile la semaine dernière en quart de finale de Coupe de la Ligue par Monaco (1-2), Nice a pensé prendre sa revanche au stade Louis-II ce mardi, grâce à un doublé de Mario Balotelli. C'était sans compter sur l'égalisation de Radamel Falcao dans le temps additionnel (2-2). Avec ce point arraché, Monaco reste sur le podium de Ligue 1, et Nice est à deux longueurs de la 5e place de Nantes.

Sans grande inspiration face à Montpellier samedi (0-0), Monaco a imprimé un pressing incisif en début de match, toutefois rapidement relâché. Paradoxalement, c'est au moment où Nice commençait à sortir enfin de son camp que l'ASM a trouvé l'ouverture, avec un but de Diakhaby qui aurait dû être annulé (33e, voir par-ailleurs).

Sous le vent déchaîné de la Principauté, Nice a changé de cap en seconde période. Porté par un Balotelli royal, auteur d'un doublé (47e, 68e, voir par-ailleurs), le Gym a renversé une équipe de Monaco fébrile en défense, à l'image d'un Raggi qui a rarement autant fait ses 33 ans. Alors qu'il n'affichait aucun regret d'avoir quitté Monaco pour Nice cette semaine, Allan Saint-Maximin a été un poison pour l'ASM, pour son retour au stade Louis-II. Il a donné le tournis à Jorge sur son aile droite, délivrant la première passe décisive à Balotelli. Et que dire de la performance du duo Seri-Cyprien, au niveau qui était le sien en début de saison dernière.

Nice a gagné la bataille du jeu, mais l'état d'esprit de Monaco lui a permis de revenir. De retour de blessure, Radamel Falcao a surgi dans la surface à la 92e minute pour reprendre une frappe de Jovetic repoussée par Benitez. Un but de Tigre pour éviter de tomber du podium, en attendant le match de Lyon contre Guingamp mercredi.

Le joueur : Balotelli, retour réussi
On aurait pu mettre en avant la performance d'Allan Saint-Maximin, démoniaque contre son ancien club, mais le doublé de Mario Balotelli a fait pencher la balance en sa faveur. Alors qu'il avait manqué lors de ce même derby la semaine dernière en Coupe de la Ligue, l'Italien était de retour dans le onze de départ du Gym, rétabli de sa contracture au fessier. Peu en vue en première période, avec deux frappes timides seulement, Super Mario a surgi juste après la pause pour égaliser, en coupant avec dextérité un centre de Saint-Maximin (47e).

Galvanisé par les chants à sa gloire lancés par le parcage niçois bien garni, Balotelli s'est offert un doublé en profitant de la passivité de la défense de l'ASM, éliminant Raggi avec facilité sur un service de Seri, pour battre Subasic (68e). Auteur de 18 buts toutes compétitions confondues, Mario Balotelli a ainsi égalé le bilan de sa meilleure saison avec l'AC Milan. Un régal de le voir jouer quand il est comme ça.

6
Mario Balotelli a marqué 6 des 9 derniers buts de Nice face à Monaco. Trois doublés.

Le fait : le but litigieux de Diakhaby
Alors que Nice était dans une bonne période, Monaco a ouvert le score sur un but litigieux. Préféré à Rony Lopes pour animer le côté droit de l'attaque monégasque, Adama Diakhaby a contrôlé le ballon de la main sur un centre venu de la droite de Lemar, après une déviation du dos de Keita Baldé. Le jeune attaquant a ensuite conclu du plat du pied, sans se faire reprendre par M. Letexier. Diakhaby a reconnu avoir touché le ballon de la main à la pause, au micro de Canal+. Il avait déjà marqué contre le Gym la semaine dernière, d'une belle demi-volée cette fois.






- Retour -






6e journee de Ligue 1
sam. 22/09/2018 à 20h


Montpellier - Nice : 1-0





  7e journee de Ligue 1
mar. 25/09/2018 à 19h



Pts J V N D Diff
 12.    Rennes 7 5 2 1 2 0
 13.    Angers 7 6 2 1 3 -1
 14.    Nice 7 6 2 1 3 -4
 15.    Monaco 6 6 1 3 2 0
 16.    Caen 6 6 1 3 2 -2



   3e  sam. 25/08 (20h) Nice - Dijon : 0 - 4
   4e  ven. 31/08 (20h45) Lyon - Nice : 0 - 1
   5e  ven. 14/09 (19h) Nice - Rennes : 2 - 1
   6e  sam. 22/09 (20h) Montpellier - Nice : 1 - 0
   7e  mar. 25/09 (19h) Nantes - Nice
   8e  sam. 29/09 (17h15) Nice - PSG
   9e  sam. 06/10 (20h) Toulouse - Nice