Accueil > Actualité > Nice - Locomotiv Moscou : 2 - 3


Europa League :

Nice - Locomotiv Moscou : 2 - 3
Ogcnissa.com, le 15/02/2018 à 20h49

Défaite des Aiglons face au Lokomotiv Moscou sur le score de 3 buts à 2. Nice menait pourtant 2 à 0, mais les moscovites sont revenus plus tranchants en seconde période, combiné à l’expulsion de Coly à la 75e et à un Fernandez qui s’offre un triplé.

Déjà qualifiés pour la Ligue Europa l'an dernier, les Aiglons avaient alors échoué en poule. Cette année, ils sont qualifiés pour les 16es et visent les 8es. Depuis 1974, le Gym n'a jamais atteint ce cap en compétition européenne.
S'il n'y a pas de surprise dans le onze aligné côté Niçois, avec Balotelli et Pléa titulaires en attaque , Yuri Semin, pour le Lokomotiv, a fait le choix de se passer de sa star Jefferson Farfan, qui débutera sur le banc.
Nice ne pouvait pas mieux débuter la rencontre. Mario Balotelli ouvre le score ! Sur le côté droit, Denisov se manque complètement et permet à Allan Saint-Maximin de récupérer le ballon dans la surface. Après un crochet court, il sert Balotelli qui ajuste Guilherme du pied droit, à dix mètres ! C'est le cinquième but de Mario Balotelli en Ligue Europa, cette saison, en six rencontres (1-0, 4e). Les Niçois ont bien démarré la rencontre. Ils jouent à leur main face à des Moscovites encore bien empruntés. Parti balle au pied depuis le côté gauche, Mario Balotelli avance face à une défense trop passive. A l'entrée de la surface, il déclenche une lourde frappe du droit. Malgré le rebond, c'est trop axial pour gêner Guilherme (12e). Sur un centre russe dans la surface niçoise, Ari prend la position idéale pour reprendre le ballon mais subit un tacle incontrôlé de Marlon. L'arbitre ne siffle pas le penalty (16e). Sur la droite de la surface, Jean Michaël Seri enroule un excellent centre. Dante coupe la trajectoire à dix mètres du but mais ne parvient pas à cadrer sa reprise de la tête (20e). Sur une frappe de Seri, Pejcinovic touche le ballon de la main dans sa surface. L’indiscutable penalty est transformé par Mario Balotelli qui s’offre un doublé (2-0, 27e). Alassane Pléa a plusieurs contres favorables et parvient finalement à reprendre l'axe depuis l'aile gauche. A l'entrée de la surface, il déclenche une frappe trop molle pour surprendre Guilherme (32e). Servi sur le côté droit par Balotelli, Allan Saint-Maximin se joue encore une fois de Denisov pour centrer fort dans la surface. Pléa est seul au deuxième poteau mais ne se couche pas assez sur sa frappe du droit et envoie le ballon en tribunes ! (35e) Sur une nouvelle perte de balle russe, Seri décale Alassane Pléa à l'entrée de la surface. L'enchaînement n'est pas parfait mais l'ancien Lyonnais parvient tout de même à déclencher une frappe cadrée que Guilherme repousse du bout des doigts, au sol ! (39e) Miranchuk réalise un excellent contrôle orienté dans la surface et se fait tacler à retardement par Malang Sarr. M. Kovacs désigne le point de penalty. Manuel Fernandes réduit l'écart ! L'international portugais s'élance et réussit une frappe précise qui prend Walter Benitez à contre-pied ! (2-1, 43e)

Au retour des vestiaires, le match perd un peu d’intensité. La première occasion est pour le Lokomotiv. Manuel Fernandes se charge d'enrouler un centre rentrant depuis le côté gauche. Jefferson Farfan surgit devant trois Niçois statiques et place une belle tête, qui passe de peu au-dessus de la transversale (52e). La réponse vient de Balotelli. Allan Saint-Maximin déborde Rybus sur le côté droit de la surface et adresse un excellent centre vers le premier poteau. Mario Balotelli surgit à quelques mètres du but mais ne trouve pas le cadre avec sa reprise de la tête ! (55e) Les Niçois se laissent endormir par les longues séquences de possession de balle des Moscovites, qui cassent le rythme. Farfan est servi à l'entrée de la surface et déclenche une très lourde frappe du droit, contrée par un dos niçois (58e). Servi à l'entrée de la surface, sur le côté gauche, Mario Balotelli enchaîne les crochets face à Ignatiev, s'ouvre une fenêtre de tir et enroule. Guilherme repousse du bout des gants ! (65e) Lancé dans la profondeur, Ari passe devant Coly en puissance et provoque la faute du Sénégalais, en position de dernier défenseur. L'arbitre n'a pas le choix, c'est rouge pour le latéral. Sur le Coup franc, Fernandez trouve la lucarne et égalise (2-2, 67e). Sur un centre rentrant depuis le côté gauche, Igor Denisov cherche Eder au deuxième poteau. Devant lui, Sarr s'impose physiquement mais manque son dégagement et envoie le ballon vers son propre but du tibia ! Benitez s'impose encore ! (73e) Nice est en souffrance. Servi dans la surface, Miranchuk est seul et peut se retourner, placer un petit pont sur Tameze et s'approcher du but. Il faut le tacle autoritaire de Dante pour sauver son camp (75e). Profitant de l'enchaînement approximatif de Tameze proche de sa surface, Miranchuk récupère le ballon et décale Fernandes, qui n'a plus qu'à frapper du droit au niveau du point de penalty pour inscrire un troisième but ! (2-3, 77e) Décalé par Manuel Fernandes à 25 mètres du but, Igor Denisov s'essaie à la frappe lointaine. C'est puissant et cadré mais Benitez capte le ballon sans difficulté (81e). Farfan fixe toute la défense et envoie Anton Miranchuk dans la surface. Le Russe se présente face à Walter Benitez et perd son duel. Le gardien argentin repousse le tir du genou ! (90e)

Nice perd à domicile (2-3) et voit pratiquement ses chances de qualification s’envoler



Feuille de match :
A Nice, Allianz Riviera
OGC Nice - Lokomotiv Moscou : 2 - 3 (2-1)
Spectateurs : 16918
Arbitre : M. Kovacs (Rou.)
Buts : Balotelli (4e, 28e sp) pour Nice ; Fernandes (43e sp, 69e, 77e)
Avertissements : Pejcinovic (28e) au Lokomotiv
Expulsion : Coly (67e) à Nice
Les équipes
Nice :
Benitez - Marlon (Burner, 46e), Dante (cap), Sarr, Coly - Lees-Melou, Seri, Cyprien (Mendy, 82e) - Saint-Maximin, Balotelli, Plea (Tameze, 69e).
Moscou : Guilherme - Ignatyev, Kvirkvelia, Pejcinovic, V. Denisov (Rybus, 46e) - Kolomeytsev (Farfan, 46e), I. Denisov (cap) - Al. Miranchuk, An. Miranchuk, Fernandes - Ari (Eder, 71e).






- Retour -






2e journee de Ligue 1
sam. 18/08/2018 à 20h


Caen - Nice : 1-1





  3e journee de Ligue 1
sam. 25/08/2018 à 20h



Pts J V N D Diff
 11.    Montpellier 3 2 1 0 1 0
 12.    Rennes 3 2 1 0 1 -1
 13.    Nice 1 2 0 1 1 -1
 14.    Caen 1 2 0 1 1 -3
 15.    Angers 0 2 0 0 2 -2



  sam. 28/07 (18h) Torino - Nice : 1 - 0
  sam. 04/08 (19h) St-Etienne - Nice : 3 - 0
   1re sam. 11/08 (20h) Nice - Reims : 0 - 1
   2e  sam. 18/08 (20h) Caen - Nice : 1 - 1
   3e  sam. 25/08 (20h) Nice - Dijon
   4e  ven. 31/08 (20h45) Lyon - Nice
   5e  sam. 15/09 (20h) Nice - Rennes