Accueil > Multimedia > Presse > Nice accroché par Rennes


Presse :

Nice accroché par Rennes
Eurosport, le 08/04/2018 à 17h09

Nice avait l’occasion de passer devant Rennes au classement ce dimanche et rentrer provisoirement dans le top 5. Mais les Aiglons n’ont pas réussi à prendre le meilleur sur le club breton devant leur public (1-1). Et ce, en dépit de l’ouverture du score d’Alassane Pléa. Benjamin Bourigeaud a en effet égalisé en première période. Un résultat qui ne fait les affaires de personne.

Si, au vue de la physionomie de la rencontre, ce match nul entre Nice et Rennes (1-1) est logique, les deux équipes devraient ressortir de cette partie avec beaucoup de regret. Car les deux concurrents à la 5e place - et donc à l'Europe - pourraient avoir perdu gros cet après-midi, alors que Montpellier aura l'occasion de dépasser ses deux concurrents ce soir face à Marseille.

Troisième moins bon rempart du Top 10 avant cette journée (43 buts encaissés), Nice s'est présenté avec une défense à nouveau au complet ce dimanche (excepté l'absence de Jallet), face à une équipe de Rennes sur une excellente dynamique (invaincu depuis 7 matches avant la 32e journée). Des regrets, il y en aura donc forcément après ce résultat qui n'arrange personne. Du côté d'Alassane Pléa, déjà. L'ancien lyonnais, qui se présentait aujourd'hui avec un bilan de 6 buts lors de ses 3 derniers matches, a encore une fois été le principal danger pour l'OGC Nice, quand Balotelli a été transparent, et que Saint-Maximin a beaucoup trop gâché.

Il a encore scoré grâce à une frappe légèrement déviée par Gélin juste après le quart d'heure de jeu (1-0, 17e), inscrivant par la même occasion son 13e but de la saison en Ligue 1. Puis en seconde période (51e), l'attaquant niçois a buté sur Gnagnon à bout portant. Côté Rennais, c'est Bourigeaud qui doit ruminer après cette rencontre. Auteur du but égalisateur, après s'être jeté au premier poteau sur un centre de Mehdi Zeffane (1-1, 27e), il avait permis à son équipe de sortir la tête de l'eau, sur le premier tir cadré de Rennes dans cette partie.

Bourigeaud tout près du but de l'année

Mais il aurait pu faire le tour du monde si sa frappe tendue au milieu de terrain n'avait pas été sortie par une très belle claquette de Benitez (39e), en plus de donner l'avantage à son équipe. Finalement, les deux équipes se sont retrouvées dos à dos à la pause, et au cours d'une deuxième période où les occasions se sont succédé de part et d'autre, malgré un manque de réussite évident, elles se sont quittés sur un score de parité qui peut donner des idées à Montpellier ce soir.

Car alors que Nantes, battu par Monaco samedi (1-2), leur avait offert l'occasion de faire le break, Rennes, toujours invaincu depuis début février, et Nice, 6e avec un seul point d'avance sur Montpellier, n'en ont pas profité pour affiner le suspense autour de cette 5e place. Le MHSC, en cas de victoire contre l'OM ce dimanche, pourrait bénéficier de ce résultat pour les doubler.






- Retour -






9e journee de Ligue 1
ven. 05/10/2018 à 20h45


Toulouse - Nice : 1-1

Résumé » Photos » Vidéo »



  10e journee de Ligue 1
dim. 21/10/2018 à 21h



Pts J V N D Diff
 10.    Angers 11 9 3 2 4 -1
 11.    Rennes 11 9 3 2 4 -2
 12.    Nice 11 9 3 2 4 -6
 13.    Amiens 10 9 3 1 5 -2
 14.    Nimes 10 9 2 4 3 -3



   6e  sam. 22/09 (20h) Montpellier - Nice : 1 - 0
   7e  mar. 25/09 (19h) Nantes - Nice : 1 - 2
   8e  sam. 29/09 (17h15) Nice - PSG : 0 - 3
   9e  ven. 05/10 (20h45) Toulouse - Nice : 1 - 1
   10e  dim. 21/10 (21h) Nice - Marseille
   11e  dim. 28/10 (17h) Bordeaux - Nice
  mer. 31/10 (18h45) Nice - Auxerre