Accueil > Actualité > Nice - Auxerre : 3 - 2


Coupe de la Ligue :

Nice - Auxerre : 3 - 2
Ogcnissa.com, le 31/10/2018 à 20h37

Victoire du Gym face à Auxerre ce soir en 16e de finale de Coupe de la Ligue. Les Aiglons s'imposent 3 à 2, des buts de Maolida et Walter (x2) pour Nice.

Les premiers tours de Coupe de la Ligue sont souvent l'occasion pour les équipes de L1 de faire tourner. Pour cette rencontre, Nice est déjà privé de Dante et Balotelli (suspendus). Patrick Vieira aligne une équipe jeune et compétitive. L'entraîneur d'Auxerre Pablo Correa aligne une équipe qui allie expérience et jeunesse. Parmi les vieilles connaissances de la Ligue 1, on notera la présence de Jordan Adéoti, Julien Féret, Romain Philipoteaux ou Birama Touré. Pour cette rencontre, la populaire sud se regroupe au premier anneau.

Le début de match est très timide. Les Auxerrois affichent de grosses lacunes dans l'utilisation du ballon, rapidement pris par le milieu niçois, qui ne se montrent pas beaucoup plus habile dans l'utilisation. Au quart d'heure de jeu, Allan Saint-Maximin accélère plein axe et perce le milieu auxerrois. Il décale finalement Burner sur la droite de la surface mais le jeune latéral prend bien trop de temps avant de faire un choix. Il fini par centrer mais c'est repoussé (14e). En bout de course, Srarfi déborde facilement Féret, qui s'efface pensant obtenir la sortie de but, avant de centrer du bout du pied gauche. Maolida a bien suivi pour conclure de près du pied droit ! (1 - 0, 16e). Auxerre tente de réagir . Sur un corner, Ba reprend de la tête, mais ça passe largement au dessus de la barre de Benitez (19e). Tameze et Walter se percutent dans l'axe et permettent la récupération de Touré qui s'avance et frappe. C'est captée facilement par Benitez (23e). Les Aiglons ont un large ascendant dans cette rencontre mais ça ne se concrétise pas dans le jeu. Les occasions sont rares et les combinaisons efficaces aussi. Juste avant la pause, Nice fait le break. Tameze perce trop facilement le milieu auxerrois avant de décaler Walter à ses côtés. Le milieu enchaîne rapidement le contrôle et la frappe puissante du gauche, depuis ses 30 mètres, qui termine dans le but, Westberg de pouvant que toucher le ballon ! (2 - 0, 41e). Nice confirme son ascendant avec ce but. Les Aiglons ménent 2 à 0 à la pause.

Au retour des vestiaires, Ganago remplace St-Maximin. Décalé dans le couloir gauche par Srarfi, Boscagli enroule un excellent centre que Maolida coupe au niveau du point de penalty avec une reprise du pied gauche. Le tir est rasant mais Westberg s'impose au sol ! (53e) Malang Sarr intervient trop passivement et se fait déborder au centre du terrain. Youssouf en profite pour filer vers la surface, fixer Benitez, et glisser le ballon à Dugimont, qui conclut seul face au but vide ! (2 - 1, 56e) Auxerre est proche de l'égalisation. Philippoteaux file sur le côté gauche, et rentre dans la surface avant de centrer fort devant le but. Dugimont coupe la trajectoire au premier poteau mais ne peut marquer, gêné qu'il est par le retour décisif de Malang Sarr (60e). Nice rate l'occasion de reprendre le large. Sur une passe anodine vers Westberg, Ba manque sa transmission vers Westberg. Ganago intervient et butte sur le portier. Le ballon revient sur Srarfi, qui frappe en force du gauche, une nouvelle fois, c'est le portier qui s'impose des jambes avec de la réussite ! (61e) Coly, victime d'une blessure musculaire apparemment, est remplacé par Danilo (65e). Romain Philippoteaux adresse un long centre depuis l'aile gauche. A la réception, à l'entrée de la surface, Youssouf reprend instantanément du pied droit et Benitez dévie en corner (69e). Nice a beaucoup plus de mal dans cette deuxième période. Lancé dans la surface, Srarfi réalise un crochet court pour se recentrer. Arcus se laisse complètement emporter et réalise un tacle très maladroit pour concéder un penalty logique. Walter transforme (3 - 1, 80e). Mais Nice se remet de nouveau en danger. La défense niçoise laisse Youssouf pénétrer dans la surface. Il décale Adéoti, dont la frappe contrée termine dans les pieds de Philippoteaux. L'ancien Lorientais prend son temps pour croiser une frappe gagnante du pied gauche ! (3 - 2, 82e) Marcelin est expulsé pour avoir fait chuter Ganago, qui filait au but. Le défenseur était déjà coupable sur une mauvaise lecture du jeu, laissant passer le ballon alors que l'attaquant camerounais était à ses côtés (87e). Le coup franc de Danilo à la limite de la surface passe largement au dessus (88e).

Nice souffre en fin de match, mais tient sa qualification pour les 8es de finale.



Feuille de match :
A Nice, Allianz Riviera
OGC Nice - AJ Auxerre : 3 - 2 (2-0)
Arbitre : M. Varela
Buts : Maolida (16e), Walter (41e et 80e sp) pour Nice; Dugimont (56e), Philippoteaux (82e) pour Auxerre
Avertissements : Ba (21e), Andeoti (90e+4) à Auxerre
Expulsion : Marcelin (88e) à Auxerre
Les équipes :
Nice :
Benitez - Jallet (cap), Boscagli, Sarr - Burner, Tameze, Walter, Coly (Danilo, 65e) - Maolida, Srarfi (Makengo, 81e), Saint-Maximin (Ganogo, 46e).
Auxerre : Westberg - Arcus, Marcelin, Ba, Boto - Adeoti (cap), Touré, Youssouf (Ketkeophomphone, 87e), Féret (Sakhi, 72e), Philippoteaux - Dugimont






- Retour -






18e journee de Ligue 1
dim. 16/12/2018 à 17h


Nice - St-Etienne : 1-1

Résumé » Photos » Vidéo »



  8e de finale de CDL
mer. 19/12/2018 à 21h05



Pts J V N D Diff
 5.    St-Etienne 27 17 7 6 4 +3
 6.    Marseille 26 16 8 2 6 +4
 7.    Nice 26 17 7 5 5 -2
 8.    Reims 25 18 6 7 5 -3
 9.    Strasbourg 23 18 5 8 5 +5



   14e  dim. 25/11 (17h) Nice - Lille : 2 - 0
   15e  sam. 01/12 (20h) Guingamp - Nice : 0 - 0
   16e  mar. 04/12 (19h) Nice - Angers : 0 - 0
   18e  dim. 16/12 (17h) Nice - St-Etienne : 1 - 1
  mer. 19/12 (21h05) Nice - Guingamp
   19e  sam. 22/12 (21h) Strasbourg - Nice
   20e  sam. 12/01 (20h) Nice - Bordeaux