Accueil > Actualité > Le bon début d'année de Sébastien Roudet


Portraits :

Le bon début d'année de Sébastien Roudet
Ogcnissa.com, le 29/03/2006 à 16h00

Arrivé à Nice en 2004 grâce à Gernot Rohr, le jeune milieu de terrain Sébastien Roudet s'est intégré rapidement au club Rouge et Noir. Titulaire avec le technicien allemand, l'ex Castelroussin a du refaire ses preuves cette année pour convaincre Frédéric Antonetti

Sébastien Roudet se souviendra longtemps de ce début d'année 2006, sportivement et personnellement : Hauteur d'un but splendide contre Lens, le joueur l'a d'ailleurs fêté "à la Bebeto", un clin d'oeil pour sa récente nouveau née Léane. « J'ai eu beaucoup de réussite parce que j'ai un rebond juste avant de la prendre. Je sentais bien la frappe. J'ai frappé sans trop réfléchir. Je viens d'avoir une petite fille et je lui dédie ce but. Je pense que si je recommence cent fois, je ne la mets plus au fond. J'ai eu de la réussite. »
Avec l’arrivé de Frédéric Antonetti, celui qui était un des titulaires indiscutable de Gernot Rohr a du se remettre au travail et repartir à zéro pour mériter sa place. « Cette saison, le nouveau coach est arrivé avec ses idées et son recrutement, et il a faut batailler dur pour jouer. Ce n’était pas simple de repartir de zéro, mais cela fait progresser ». 26 match au compteur sur 32, dont 15 fois titulaire, tout est au beau fixe donc pour cet ailiers gauche qui retrouve du temps de jeu dans une saison qui avait démarré plus timidement pour lui. « Je rejoue plus souvent en ce moment en effet, mais la concurrence est rude. Tous les joueurs blessés reviennent, et l’entraîneur a donc plusieurs choix possible. Il faut montrer à chaque entraînement de quoi on est capable. »
Pas toujours titulaire, le joueur s’est quand même se montrer décisif. Entré en cours de jeu contre Bordeaux et Monaco, il a adressé à chaque fois une passe décisive. Contre Lille, son missile de 30 m trouvera la lucarne. Mais il peste tout de même sur sa finition. « Je trouve trop souvent les poteaux cette saison. Toujours le même but et toujours le même côté à domicile, je vais demander qu'on agrandisse les buts (rire). Je travaille pour gagner en efficacité. J’espère que ça viendra, pourquoi pas pour la finale ! ». La Finale de la Coupe de la Ligue, qui est dans toute les têtes des joueurs et supporters niçois, « même s'il faut rester concentré sur le championnat ». Une Finale dans un stade de France que le joueur connaît bien vu qu’il y a joué une Finale de Coupe de France avec Châteauroux contre le PSG. « Cette finale est un excellent souvenir, mais cette fois, j’espère bien y aller pour gagner ! »
Voilà tout ce que l’on souhaite tous, pour que l'année 2006 continue aussi bien qu'elle a commencé pour le petit aillier rouge et noir.

S.V.





- Retour -








6e journee de Ligue 1
dim. 17/09/2017 à 17h


Rennes - Nice : 0-1

Résumé » Photos »



  7e journee de Ligue 1
ven. 22/09/2017 à 19h



Pts J V N D Diff
 6.    Marseille 10 6 3 1 2 -1
 7.    Nantes 10 6 3 1 2 -1
 8.    Nice 9 6 3 0 3 +2
 9.    Caen 9 6 3 0 3 +1
 10.    Guingamp 9 6 3 0 3 -1



   4e  sam. 26/08 (20h) Amiens - Nice : 3 - 0
   5e  sam. 09/09 (17h) Nice - Monaco : 4 - 0
  jeu. 14/09 (21h05) Zulte-Waregem - Nice : 1 - 5
   6e  dim. 17/09 (17h) Rennes - Nice : 0 - 1
   7e  ven. 22/09 (19h) Nice - Angers
  jeu. 28/09 (19h) Nice - Arnhem
   8e  dim. 01/10 (21h) Nice - Marseille