Accueil > Multimedia > Interviews > Yoann Bigné : « J'ai hâte de découvrir la L2 avec Brest »



Interviews :

Yoann Bigné : « J'ai hâte de découvrir la L2 avec Brest »
Ouest-France, le 31/05/2006 à 14h24

Bigné, sauf spectaculaire revirement de situation, va s'engager aujourd'hui pour deux ans.

- Yoann, vous êtes sur le point de quitter Nice (L1) pour signer à Brest. Quel est votre sentiment sur cet engagement ?
Cela me fait super plaisir. Je vais signer dans un club avec un potentiel intéressant, malgré une dernière saison un peu difficile. De plus, je vais retrouver ma Bretagne natale. C'est vrai que ça va changer au niveau du climat, par rapport à Nice, mais je n'aurai pas de problème d'adaptation, car je connais bien la région.

- Pour quelle(s) raison(s) avez-vous accepté de venir à Brest ?
La première chose qui m'a convaincu a été la véritable volonté des dirigeants brestois de vouloir me voir venir ici. J'ai rencontré personnellement Michel Jestin et Philippe Goursat, la semaine dernière, et j'ai eu Thierry Goudet au téléphone. Ils m'ont tous convaincu. Et puis c'est vrai qu'à Nice, je n'étais plus dans les petits papiers. J'ai passé deux premières très belles saisons sur la Côte d'Azur, avec Gernot Rohr en tant qu'entraîneur, mais les deux dernières furent plus difficiles, entre les blessures et la concurrence au milieu du terrain avec Echouafni, Rool, Diakité et surtout Balmont.

- L'objectif du club brestois (la montée en deux ans) a-t-il également pesé dans la balance ?
On verra comment ça se passe cette année, mais si ça se déroule bien, on fera tout, bien sûr, pour essayer de monter. Je pense qu'il ne faut pas s'enflammer avant l'heure. On verra au fil des matches si on a le potentiel pour monter, cette année ou l'année suivante.

- Vous n'avez jamais évolué en Ligue 2, mais toujours en Ligue 1. Aurez-vous une appréhension particulière à l'abord de ce championnat ?
J'ai hâte de découvrir la L2 avec Brest. C'est un championnat un peu plus médiatique maintenant, notamment grâce aux retransmissions télévisées. J'ai suivi pas mal de matches à la télé cette saison, même si c'est un monde que je ne connais pas encore trop. Je considère toutefois que c'est un championnat de bon niveau, qu'il n'y a pas de grande différence avec la L1, si ce n'est une différence au niveau du traitement médiatique.

- C'est aussi un championnat réputé difficile au niveau physique. Cela peut-il vous gêner compte tenu de votre gabarit ?
Je pourrais vous dire cela après les premiers matches (rires) ! Mais sincèrement, non, je ne pense pas. Il est vrai que je cours aussi beaucoup, cela pourra m'avantager.

- Avec Nice, cette année en 32e de finale de la Coupe de France, vous avez eu un aperçu de ce que pouvait être une équipe de L2 (les Brestois l'avaient emporté 3-0 sur les Aiglons)...
On était tombé dans le traquenard, avec qui plus est des erreurs individuelles, et une équipe avec des joueurs qui n'évoluaient pas souvent ensemble, pour ne pas dire une équipe bis. Mais les Brestois m'avaient agréablement surpris. Je vais découvrir ces nouveaux partenaires, car je n'en connais aucun aujourd'hui.

Recueilli par Arnaud HUCHET
Ouest-France







- Retour -






18e journee de Ligue 1
dim. 16/12/2018 à 17h


Nice - St-Etienne : 1-1

Résumé » Photos » Vidéo »



  8e de finale de CDL
mer. 19/12/2018 à 21h05



Pts J V N D Diff
 5.    St-Etienne 27 17 7 6 4 +3
 6.    Marseille 26 16 8 2 6 +4
 7.    Nice 26 17 7 5 5 -2
 8.    Reims 25 18 6 7 5 -3
 9.    Strasbourg 23 18 5 8 5 +5



   14e  dim. 25/11 (17h) Nice - Lille : 2 - 0
   15e  sam. 01/12 (20h) Guingamp - Nice : 0 - 0
   16e  mar. 04/12 (19h) Nice - Angers : 0 - 0
   18e  dim. 16/12 (17h) Nice - St-Etienne : 1 - 1
  mer. 19/12 (21h05) Nice - Guingamp
   19e  sam. 22/12 (21h) Strasbourg - Nice
   20e  sam. 12/01 (20h) Nice - Bordeaux