Accueil > Actualité > Bauthéac, la belle affaire


Portraits :

Bauthéac, la belle affaire
Ogcnissa.com, le 23/11/2012 à 01h29

Arrivé gratuitement en provenance de Dijon, le milieu de terrain Éric Bauthéac est certainement l'une des meilleures recrues du dernier mercato de l'OGCN. Vif, rapide, passeur, buteur, l'ancien Cannois a déjà mis tout le monde d'accord sur son côté gauche. Le spectre de Mounier n'aura finalement pas plané bien longtemps sur le Ray.

Douze matches, quatre buts, trois passes décisives, le tout pour … zéro euros. Arrivé à Nice l'été dernier pour succéder à Anthony Mounier parti du côté de Montpellier, Éric Bauthéac est le symbole du recrutement malin et efficace opéré par l'OGC Nice. Du haut de ses vingt-cinq ans, l'ancien ailier de Dijon entame sa deuxième saison de Ligue 1 avec une réussite insolente. Homme de base du dispositif de Claude Puel, Bauthéac impressionne avant tout par sa régularité. Car même lorsqu'il n'est pas décisif, son influence dans le jeu se fait sentir à chaque match. Hyperactif sur son côté, l'ailier est vital à l'animation offensive niçoise. Que ce soit avec ses dribbles percutants, ses passes précises ou ses centres, que Dario Cvitanich se fait un plaisir d'exploiter. Formé à Saint-Etienne, découvert sur les terrains de National chez le voisin Cannois, puis révélé au grand public l'an passé sous les couleurs de Dijon, c'est à Nice que le gaucher est en passe de s'affirmer comme l'un des meilleurs à son poste en Ligue 1.

Mounier version 2.0

Même style, même fougue, même année de naissance, même poste, mêmes qualités... Pas étonnant que la comparaison entre Anthony Mounier, l'ancien aiglon, et Éric Bauthéac le nouveau, revienne inlassablement. Ce qui l'est plus en revanche, c'est qu'elle soit déjà en faveur du néo-niçois. Qui aurait pu prédire pareille réussite si peu de temps après son arrivée ? Et pourtant, en une dizaine de matches Bauthéac a déjà fait oublier son prédécesseur. Lui qui n'avait marqué que trois buts l'an dernier, en a déjà inscrit un de plus en seulement trois mois et semble bien parti pour faire au moins aussi bien que Mounier l'an dernier. Bien aidé, il faut le reconnaître, par un système de jeu plus offensif et des coéquipiers de meilleure qualité : « Direct, quand je suis arrivé, les gars m'ont mis dans le bain, ils m'ont bien intégré et ça se passe super bien avec tout le monde. Je me sens super bien ici. On est une équipe qui joue très bien au ballon avec le coach qui nous a inculqué ces valeurs-là […] Et derrière moi, il y a Kolodziejczak, qui a un très gros volume de jeu. Ça aide. » explique l'intéressé. Deux joueurs identiques donc, à un détail près – et pas des moindres – les coups de pieds arrêtés. Un exercice où Mounier s'est longtemps cassé les dents (notamment sur les corners) tandis que Bauthéac excelle à chaque fois. Une arme non-négligeable sur laquelle Claude Puel ne manquera pas de s'appuyer tout au long de la saison.

Alexandre de Castro
www.mistereleven.com







- Retour -






38e journee de Ligue 1
dim. 26/05/2013 à 21h


Ajaccio - Nice : 0-2

Résumé »



Saison terminée, rendez-vous pour la saison 2013/2014



Pts J V N D Diff
 2.    Marseille 71 38 21 8 9 +6
 3.    Lyon 67 38 19 10 9 +23
 4.    Nice 64 38 18 10 10 +11
 5.    St-Etienne 63 38 16 15 7 +28
 6.    Lille 62 38 16 14 8 +19



   32e  dim. 14/04 (14h) Nice - Sochaux : 3 - 0
   33e  dim. 21/04 (21h) PSG - Nice : 3 - 0
   34e  dim. 28/04 (17h) Nice - Troyes : 3 - 1
   35e  dim. 05/05 (14h) Rennes - Nice : 0 - 3
   36e  dim. 12/05 (17h) Evian - Nice : 4 - 0
   37e  dim. 19/05 (15h) Nice - Lyon : 1 - 1
   38e  dim. 26/05 (21h) Ajaccio - Nice : 0 - 2



-->