Accueil > Saisons > 2017 / 2018 > Matches > Lokomotiv Moscou - OGC Nice : 1 - 0 (1-0)


Lokomotiv Moscou - OGC Nice : 1 - 0 (1-0)

RÉSUMÉ

Jeudi 22 Février 2018 à 17h00
Lieu : Stadion Lokomotiv
Spectateurs : 18104
Terrain : Gelé
Cartons jaunes : Mario Balotelli (1) Malang Sarr (1) Pierre Lees Melou (1)
Equipe de Nice : Benitez - Perraud, Dante (cap), Sarr, Burner - Lees Melou, Cyprien, Seri (Sacko, 84e) - Saint Maximin (Tameze, 79e), Balotelli, Pléa (Makengo, 79e)

Le résumé : Nice joue toujours de malchance

Dominateur dans le jeu, Nice s'est heurté au froid réalisme russe qui a marqué sur sa première tentative cadrée du match. Sans réussite, Mario Balotelli a trouvé la transversale par deux fois.

Feuille de match :
A Moscou, Stadion Lokomotiv
Lokomotiv Moscou - OGC Nice : 1 - 0 (1-0)
Arbitre : M. Kralovec (CZE)
Spectateurs : 18104
But : Denisov (30e) pour le Lokomotiv
Avertissements : Denisov (8e), Fernandez (45e+1) au Lokomotiv; Balotelli (32e), Sarr (90e+3), Lees Melou (90e+3) à Nice
Les équipes
Lokomotiv :
Guilherme - Ignatyev, Kverkvelia, Pejcinovic, Rybus - Denisov (cap), Fernandez, An. Miranchuk - Farfan (Kolomeytsev, 24e), Ari (Eder, 64e), Al. Miranchuk,
Nice : Benitez - Perraud, Dante (cap), Sarr, Burner - Lees Melou, Cyprien, Seri (Sacko, 84e) - Saint Maximin (Tameze, 79e), Balotelli, Pléa (Makengo, 79e)


Lucien Favre fait deux changements par rapport à l'équipe qui a débuté jeudi dernier. Racine Coly, suspendu, est remplacé par le jeune Romain Perraud et Marlon Santos, blessé, a laissé sa place à Patrick Burner.

Moscou met le pied sur le ballon dans les premières minutes et tente de prendre le jeu à son compte. La défense niçoise est bien en place. Nice sort petit à petit et se procure la première occasion. Mario Balotelli décoche une frappe soudaine à 30 mètres du but qui s'écrase sur la transversale de Guilherme ! Le gardien russe n'avait pas esquissé le moindre geste, persuadé que cette balle n'était pas cadrée (11e). Sur un coup franc, Balotelli trouve une nouvelle fois la barre moscovite, le gardien adverse étant une nouvelle fois battu (19e). Nice pousse, Balotelli est trouvé dans la surface, il frappe mais Guilherme se couche bien (20e). Nice a clairement pris l'ascendant dans ce match alors que le Lokomotiv se contente de défendre son avantage acquis au match aller. La première occasion moscovite arrive ensuite. Les deux fréres Miranchuk se trouvent dans la surface. Anton frappe, mais trop croisé (26e). Après un cafouillage, le Lokomotiv ouvre le score par Denisov et éteind les espoirs niçois (1-0, 30e). Les occasions se font rares ensuite jusqu'à la pause, si ce n'est un dernier coup franc de Balotelli, repoussé difficilement par Guilherme (45e+1).

Au retour des vestiaires, Moscou continu d'évoluer en contre. Décalé côté gauche, Manuel Fernandes centre à destination d'Ari. La tête du Brésilien est contrée par le dos de Dante avant que Burner ne transmette le ballon à Benitez (47e). Ari part en contre-attaque après une faute non sifflée sur Sarr. L'attaquant sert Aleksei Miranchuk qui choisit la solution individuelle. Sa frappe du gauche est finalement repoussée par Benitez ! (49e). Au duel avec Lees-Melou, Manuel Fernandes assène un coup de coude au Niçois qui reste au sol. L'arbitre ne sort pas le 2e jaune pour le milieu portugais du Lokomotiv, déjà averti en première période (50e). Sur une longue transversale de Burner, Saint-Maximin évite la touche et envoie ensuite une lourde frappe du droit que Guilherme capte tranquillement (57e). Plea récupère le ballon après une relance manquée de Pejcinovic. À 20 mètres, légèrement côté droit, l'attaquant croise sa frappe du droit. Guilherme repousse d'une main ferme ! (61e) Depuis le côté gauche, Anton Miranchuk adresse un centre à ras de terre vers ... Aleksei Miranchuk. La frappe du gauche en première intention du Russe est repoussée par Benitez sur sa ligne ! (65e) Denisov trouve Anton Miranchuk seul plein axe. Le milieu russe se remet sur son pied droit et enroule une frappe qui heurte le poteau de Benitez ! (67e) Il faut attendre la fin du match poour trouver une occasion niçoise. Sahko transmet à Lees-Melou en une touche sur la gauche de la surface. La frappe en première intention du Niçois est repoussée par Guilherme ! (88e) Le Lokomotiv répond par une frappe au premier poteau en angle fermé d'Eder, mais Benitez repousse (89e).

C'est terminé. Nice s'incline en Russie et quitte l'Europa League.

Notes des joueurs : (sur 10)
Mario Balotelli (Note : 6)
Pierre Lees Melou (Note : 6)
Allan Saint Maximin (Note : 6)
Jean-Michael Seri (Note : 5)
Bonfim Dante (Note : 5)
Malang Sarr (Note : 5)
Walter Benitez (Note : 5)
Jean-Victor Makengo (Note : 5)
Adrien Tameze (Note : 5)
Romain Perraud (Note : 5)
Ihsan Sacko (Note : 5)
Patrick Burner (Note : 4)
Wylan Cyprien (Note : 4)
Alassane Plea (Note : 3)

Photos de la rencontre :


Vidéo de la rencontre :



38e journee de Ligue 1
sam. 19/05/2018 à 20h


Lyon - Nice : 3-2

Résumé » Photos » Vidéo »



Saison terminée, rendez-vous pour la saison 2018/2019



Pts J V N D Diff
 6.    Bordeaux 55 38 16 7 15 +5
 7.    St-Etienne 55 38 15 10 13 -3
 8.    Nice 54 38 15 9 14 +1
 9.    Nantes 52 38 14 10 14 -5
 10.    Montpellier 51 38 11 18 9 +3

38e journée : Lyon - Nice
38e journée : Lyon - Nice38e journée : Lyon - Nice38e journée : Lyon - Nice38e journée : Lyon - Nice
38e journée : Lyon - Nice38e journée : Lyon - Nice38e journée : Lyon - Nice38e journée : Lyon - Nice