46 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Bordeaux, c’est costaud



Presse :

Bordeaux, c’est costaud
Football365, le 05/11/2005 à 23h42

Grâce au premier but de Lilian Laslandes cette saison, Bordeaux s’est imposé sur le terrain de Nice. Solide défensivement, les Girondins confortent leur statut de dauphin de Lyon. Les Aiglons confirment eux leurs difficultés à domicile.

Dans les coulisses du Stade du Ray
- Appelé par le sélectionneur du Togo pour participer à la coupe du Monde 2006 en Allemagne, le défenseur central de Bordeaux Kodjo Afanou est actuellement en pleine réflexion. Né à Lomé, Afanou a disputé plusieurs matchs avec l’équipe de France mais jamais en A, il peut donc tout à fait jouer avec les Eperviers du Togo.

- Victime d'un tacle appuyé d'Echouafni, Bruno Cheyrou est sorti sur civière juste avant la mi-temps. Le milieu de terrain bordelais souffrirait d'une entorse de la cheville droite.

- En ouvrant le score à la 48eme minute, Lilian Laslandes a également ouvert son compteur buts cette saison. Il s’agit de son 119eme but en Ligue 1.

- En raison d’une panne de courant, le match a été interrompu une dizaine de minutes en toute fin de rencontre.

Les faits du match
27eme minute
Coup-franc pour Nice plein axe à quarante mètres du but girondin. Vahirua envoie le ballon au point de penalty. En voulant le dégager en corner, Jemmali est tout prêt de tromper son propre gardien, la tête du défenseur bordelais rasant le poteau de Ramé.

40eme minute
Coup-franc côté girondin cette fois tiré par Francia qui trouve Smicer esseulé dans la surface. L’international tchèque réussit à mettre le ballon hors du but de Ramé. L’arbitre signale un hors-jeu imaginaire.

45eme minute
Dans l’axe aux abords de la surface bordelaise, Laslandes décale Jemmali sur le côté droit. Le lateral girondin renverse le jeu pour trouver Francia qui arme une superbe reprise de volée captée en deux temps par Grégorini.

48eme minute (0-1)
Jemmali trouve Laslandes au milieu de terrain. L’attaquant bordelais lance Faubert dans son couloir droit. Déboulé de Faubert qui choisit de centrer à ras de terre. Sa.Traoré tacle le ballon mais en direction de Laslandes qui arrive lancé. La lourde frappe de l’ancien Niçois se fiche dans la lucarne de Grégorini, impuissant.

82eme minute
Frappe puissante de Chamakh difficilement repoussée par Grégorini sur Faubert mais le milieu de terrain bordelais ne peut reprendre le ballon.

94eme minute
Débordement de Koné côté droit qui centre dans la surface. Roudet arrive lancé et reprend le ballon du plat du pied. Sa frappe s’écrase sur le poteau de Ramé avant de sortir en six mètres.

Jeu et joueurs
Le jeu
Dans un stade du Ray bien garni, Nice démarre la rencontre pied au plancher. L’activité de Rool et Balmont dans l’entrejeu permet aux Niçois de récupérer de nombreux ballons mais , malheureusement pour eux, les attaquant pêchent souvent dans le dernier geste. Bordeaux se contente de défendre et procède en contre. Coup sur coup, Smicer, injustement signalé hors-jeu, et Francia font passer un frisson dans le stade juste avant la pause. L’ouverture du score par les Girondins dès le retour des vestiaires assomme quelque peu les Niçois qui mettent un bon quart d’heure avant de réagir. Les entrée en jeu de Roudet et So.Camara ne changeront rien. Bien regroupé, Bordeaux tient son résultat et se permet même de se montrer dangereux en contre-attaque.

Les Niçois
S’il ne peut rien sur le but de Laslandes, GREGORINI a par ailleurs du s’employer à plusieurs reprises à bon escient. SA.TRAORE, fautif sur le but girondin, n’a pas toujours fait preuve de sérénité. Tout comme AN.YAHIA qui a beaucoup souffert face aux accélérations de Faubert. Les seules satisfactions niçoises se trouvent dans l’entrejeu avec BALMONT, même s’il s’est éteint au fil du match, et ROOL, pour leur activité et leur volonté d'aller de l'avant. En attaque, KONE et BAGAYOKO ont fait preuve de trop de maladresses et d’incompréhensions.

Les Bordelais
Bien protégé par une défense concentrée et rigoureuse à l’image de PLANUS, RAME a passé une soirée plutôt tranquille jusqu'aux arrêts de jeu où il a été sauvé par son poteau. Orphelin de Menegazzo suspendu, MAVUBA a encore effectué un énorme travail de récupération. L’entrée en jeu de FAUBERT à la place de BR.CHEYROU, blessé, a changé le visage des Girondins. Sa première accélération sur le côté droit a amené le but de Laslandes et les suivantes ont donné des sueurs froides à l’arrière garde niçoise. Invisible avant son but, LASLANDES est sorti de sa boîte pour offrir la victoire aux siens d’un tir puissant en pleine lucarne.

Xavier SUEUR
Football365







- Retour -







10e journee de Ligue 1
ven. 18/10/2019 à 20h45


Nice - PSG : 1-4

Résumé » Photos » Vidéo »



  11e journee de Ligue 1
sam. 26/10/2019 à 20h



Pts J V N D Diff
 9.    Brest 14 10 3 5 2 -2
 10.    St-Etienne 14 10 4 2 4 -4
 11.    Nice 13 10 4 1 5 -4
 12.    Rennes 12 10 3 3 4 0
 13.    Amiens 12 10 3 3 4 -2



   8e  sam. 28/09 (20h) Nice - Lille : 1 - 1
   9e  sam. 05/10 (20h) Nantes - Nice : 1 - 0
  ven. 11/10 (15h) Nice - Lausanne : 0 - 0
   10e  ven. 18/10 (20h45) Nice - PSG : 1 - 4
   11e  sam. 26/10 (20h) Strasbourg - Nice
  mer. 30/10 (18h45) Le Mans - Nice
   12e  dim. 03/11 (17h) Nice - Reims