132 connectés
Accueil > Multimedia > Interviews > Passion-Malherbe : « Revoir vos ambitions à la hausse »



Interviews :

Passion-Malherbe : « Revoir vos ambitions à la hausse »
Ogcnissa.com, le 15/05/2008 à 22h08

Pour la dernière journée de L1 2007/2008 contre Caen, nous vous proposons une interview d'un spécialiste du club que les aiglons vont affronter. Cette fois ci, c'est Aline du site Passion-Malherbe.com qui s'est prêtée au jeu et nous présente l'enjeu de ce Nice-Caen avant la rencontre de samedi soir.

- Peux-tu te présenter ainsi que ton site ?
J'ai bientôt 21 ans, je suis en licence d'histoire et supportrice de longue date du Stade Malherbe. J'ai "découvert" Internet en classe de cinquième à l'occasion de ce qu'on appelait les "parcours diversifiés" où j'avais choisi le groupe concevant des sites internet sur des faits historiques de la région. Ca m'a tout de suite plu et j'ai voulu moi-même créer mon site, sur le Stade Malherbe naturellement. C'est ainsi que tout est parti, mon prof d'histoire, qui est en même temps informaticien, m'a aidé dans le lancement et tout s'est enchaîné.
Mon site est quelque chose qui me tient vraiment à coeur, qui me prend également beaucoup de temps. C'est un site assez généraliste sur le SMC avec toute l'actualité, pas mal d'interviews, beaucoup de photos, un forum dynamique, etc.

- Que penses tu de la saison de ton club ?
Globalement, elle est très satisfaisante pour un promu ! Notre président, Jean-François Fortin, souhaitait, en début de saison, un "maintien confortable", ses souhaits ont été plus qu'exaucés puisque le Stade Malherbe s'est maintenu à quatre journées de la fin (alors que d'habitude tout se joue lors du dernier match à Caen !) et pointe à la dixième place.

On a, je pense, une très bonne équipe cette saison, bien meilleure que lors de notre dernier passage en Ligue 1en 2004-2005. Il y a de la qualité technique, un état d'esprit porté vers le jeu, beaucoup de solidarité, de combativité, d'envie de bien faire. Nous avons d'excellentes individualités comme Planté dans les buts, Sorbon en défense centrale, Proment et Deroin au milieu (même si ce dernier est forfait contre Nice), Gouffran qui peut jouer milieu droit ou attaquant, etc. Il y a de l'expérience et de la jeunesse, beaucoup de fraîcheur dans l'état d'esprit, un collectif très soudé... Toutes les clés de la réussite pour un promu !

Après, quand on regarde plus en détails notre parcours, on se rend compte qu'il est en dent de scies. Il y a eu quatre phases.

- la phase d'apprentissage, délicate. L'équipe a eu du mal à se mettre au niveau de la L1 et après 9 journées pointait à la dernière place (mais avec deux matchs en retard).
- la réaction qui a suivi, une spirale positive assez exceptionnelle. Une formidable série sans défaite, avec du jeu, de la réussite, une grosse confiance, la surprise des adversaires sans doute, un tas de paramètres qui ont fait que nous sommes arrivés à la quatrième place à la trêve : tout à fait inespéré !
- un énorme passage à vide à la reprise en janvier. Un peu moins de combativité, beaucoup moins de réussite, une baisse de forme des individualités "moteur", des blessures, tout s'est enchaîné dans le mauvais sens. Inconsciemment, les joueurs ont sans doute relâché, cru qu'ils avaient rempli leur objectif un peu trop tôt. Ils avaient emmagasiné trop de confiance ! Si bien que certains supporters craignaient la descente !
- et puis il y a eu une réaction suite au succès contre Monaco la veille de Pâques. Un nouveau cycle s'est engagé, la confiance est revenue à son maximum, le jeu est redevenu léché... Et le maintien a rapidement été acquis.

- Quels sont les joueurs caennais à suivre ? Plus globalement, quels sont vos points forts et vos points faibles ?
Il y a un joueur qui a fait très forte impression contre Strasbourg, c'est Julien Toudic, un jeune bourré de talent, révélation de la saison dernière mais qui, presque mystérieusement (ou plus rationnellement, à cause d'un schéma tactique a un attaquant qui ne lui convient pas), n'a pratiquement jamais eu la confiance du coach cette année. Comme Franck Dumas a décidé de faire jouer ceux qui sont restés sur le banc cette saison, il était titulaire en Alsace et a marqué un doublé, dont un retourné magnifique que vous avez sans doute vu (si ce n'est pas fait, dépêchez-vous de le voir car ça vaut le coup !). Donc il est à suivre samedi car il est surmotivé en cette fin de saison ! Après, il y a les joueurs plus connus, Yoan Gouffran, qui est très bon en ce moment, Juan-Eduardo Eluchans, très bon dribbleur et centreur, battant, Nicolas Florentin qui va vite sur le côté...
En phase défensive, Jérémy Sorbon est notre pièce maîtresse en défenseur central. Devant lui, milieu défensif, Grégory Proment fait une saison également impressionnante.

Notre point fort est notre capacité à développer un jeu léché, à une ou deux touches de balle, de mener ainsi de très belles actions qui arrivent très vite devant le but ! C'est donc notre jeu offensif qui reste notre point fort. On a aussi un excellent milieu de terrain axial, mais notre meneur de jeu habituel, Anthony Deroin est absent en cette fin de saison ce qui chamboule un peu les plans de l'entraîneur. Alors qu'on joue habituellement à trois milieu axiaux, contre Strasbourg il n'y en avait que deux (4-4-2) du fait de la suspension de Rémi Gomis. Il pourra jouer samedi, mais Dumas étant un amoureux du 4-4-2, il est fort possible qu'on continue avec seulement Greg Proment et Benjamin Nivet.

Franck Dumas avait dit avant le match contre Strasbourg quelque chose du genre "Je n'ai pas envie de m'emmerder à voir mon équipe défendre !". Pour les derniers matchs, ce n'est clairement pas la priorité. C'est notre point faible.

- Quel regard portes-tu sur l'OGCNice et sa saison ?
Il me semble que c'est un club qui petit à petit s'affirme en première division, même si je me suis rendue compte qu'il était assez irrégulier d'une année sur l'autre. Vous avez fait une très belle saison mais devez être un peu déçus d'avoir décroché dans la course à l'Europe. Pour moi, Nice, c'est aussi quelques très bonnes individualités, à commencer par Lloris et Koné, mais on connaît bien aussi la réputation d'Ederson et Rool (à vrai dire, en ce qui concerne ce dernier, il ne s'agit pas tout à fait de la même réputation qu'Ederson, bien qu'on n'entende plus trop parler de lui et de ses cartons rouges je trouve !).
Je pense que la saison prochaine, vous pourrez essayer de revoir vos ambitions à la hausse, surtout si Lloris et Koné restent.

- Quel est ton pronostic pour ce match ?
Je suis sure et certaine qu'il y aura beaucoup de buts. Soyons fous, 4-2 pour Caen ? Ca serait bien pour un dernier match !






- Retour -







17e journee de Ligue 1
sam. 07/12/2019 à 20h


Nice - Metz : 4-1

Résumé » Photos » Vidéo »



  18e journee de Ligue 1
sam. 14/12/2019 à 20h



Pts J V N D Diff
 11.    Monaco 24 16 7 3 6 +1
 12.    Angers 24 17 7 3 7 -3
 13.    Nice 23 17 7 2 8 -2
 14.    Brest 21 17 5 6 6 +1
 15.    Strasbourg 21 17 6 3 8 -3



   14e  sam. 23/11 (17h30) Lyon - Nice : 2 - 1
   15e  sam. 30/11 (20h) Nice - Angers : 3 - 1
   16e  mer. 04/12 (19h) St-Etienne - Nice : 4 - 1
   17e  sam. 07/12 (20h) Nice - Metz : 4 - 1
   18e  sam. 14/12 (20h) Brest - Nice
   19e  sam. 21/12 (20h) Nice - Toulouse
  dim. 05/01 (17h15) Frejus St Raphael - Nice



Coupe de France :  Fréjus St Raphaël - Nic...
Actualité :  Le berger n'est plus
Ligue 1 :  Nice - Metz : 4 - 1