115 connectés
Accueil > Saisons > 2004 / 2005 > Matches > OGC Nice - Stade Rennais : 2 - 0 (2-0)


OGC Nice - Stade Rennais : 2 - 0 (2-0)

RÉSUMÉ

Samedi 25 Septembre 2004 à 20h00
Lieu : Stade du Ray
Spectateurs : 12.163
Terrain : bon
Buts pour Nice : Marama Vahirua (1) Sebastien Roudet (1)
Equipe de Nice : Gr?gorini - Grenet, Cobos, Abardonado, Jarjat - Vahirua (Scotto, 70?), Balmont, Echouafni (Di?, 80?), Roudet - Agali (Linz, 87?), Jankauskas

Le résumé : 2e succes en 6 jours

Le Gym a f?t? l’arriv?e de l’automne par un deuxi?me succ?s au Ray en six jours, laissant derri?re lui le stress de la zone dangereuse.

A Nice, Stade du Ray
OGC Nice bat Stade Rennais 2 ? 0 (2-0)
12.163 spectateurs
Arbitre : M. Ledentu
Buts : Roudet (2?), Vahirua (25? pen) pour Nice
Avertissements : Jankauskas, Echouafni, Di? ? Nice ; Kallstrom, Monterrubio, Sorlin ? Rennes
Expulsion : Jeunechamp (56?) ? Rennes
Nice : Gr?gorini - Grenet, Cobos, Abardonado, Jarjat - Vahirua (Scotto, 70?), Balmont, Echouafni (Di?, 80?), Roudet - Agali (Linz, 87?), Jankauskas
Rennes : Isaksson - Perrier-Doumb? (Mornar, 65?), Ouaddou, Faty - Sorlin, Dudu, Kallstrom (Gourcuff, 87?), Monterrubio - Maoulida, Frei


Et voil? le travail ! Avec leur semaine ? six jours, les Aiglons ont fait tr?s fort : sept points en trois matches, il ?tait difficile de faire mieux comme avanc?e au classement. Somme toute facilement, les Ni?ois ont effac? des Rennais assez p?les et le d?collage amorc? contre Sochaux s’est confirm? dans un stade du Ray enchant? de l’aubaine.

La lanterne rouge, qui ?tait si lourde ? porter, fait d?j? partie du paysage ancien et l’impression laiss?e par le Gym hier soir est celle d’une ?quipe d?sor?mais bien rod?e et assez s?re de son affaire. Apr?s tous les changements effectu?s dans l’urgence d’un d?but de saison bouillant, pareille s?r?nit? n’?tait pas gagn?e d’avance. Encore un joli coup de Gernot Rohr et des siens, en attendant le derby au Louis-Il samedi prochain, qui sera bien le carrefour des nouvelles ambitions....

Marama Vahirua expliquait avant le match l’int?r?t du Gym ? mettre le feu d’entr?e, le voeu du Tahitien a ?t? rapidement exauc?. L’attaque ? trois t?tes inaugur?e par Gernot Rohr, avec le premier match au Ray de Jankauskas, aux c?t?s d’Agali (deux tours ? plus d’1,92 m !) donnait d?s le coup d’envoi le tournis ? une d?fense rennaise pataude. 30 secondes de jeu, et Vahirua lan?ait Jankauskas grossi?rement fauch?. Le coup-franc du Tahitien ?chouait dans le mur.

Qu’importe, le Br?silien Dudu commettait une nouvelle faute sur Jankauskas quelques secondes plus tard, ? 25 m, d?cal? sur la droite. Cette fois, Vahirua sautait au-dessus du ballon et laissait la charge ? Roudet. R?sultat, une frappe parfaite enroul?e du gauche de l’ancien castelroussin qui sur-prenait Isaksson au ras du montant (1-0, 2e).

Le Ray chantait et si le Stade Rennais essayait de r?pondre, on ne peut pas ?crire que le danger guettait Gr?gorini. Il faut dire que l’organisation d?fensive ni?oise ne semblait pas du tout d?contenanc?e par la sur-prise de B?l?ni (Maoulida associ? ? Frei devant).

Abardonado surveillait Frei comme son ombre, le placement pr?cis de Roudet et Jarjat ne laissait gu?re de libert? ? Maoulida ou Monterrubio. Un Monterrubio qui trouvait sur deux coups de pied arr?t?s la t?te de Ouaddou au second poteau, mais sans conclusion efficace.

Jankauskas provoque encore la faute

En fait, le rythme du match s’enlisait un peu quand le Gym d?cidait de frapper une seconde fois. A l’origine, Roudet trouvait Jankauskas, encore lui, au coeur de la surface. Le Lituanien signait un joli contr?le orient? de la poitrine mais Faty le retenait avant la frappe. Penalty, que Vahirua transformait ? contre pied comme devant Sochaux, mais cette fois ? ras de terre et du plat du pied. Facile pagayeur, l’ancien nantais 1 (2-0, 25’).

Cette fois, c’?tait la f?te au Ray, d’autant que Jarjat de la t?te obligeait Isaksson ? une belle parade sur un corner de Vahirua. Dans le temps additionnel, c’est Gr?gorini qui s’employait sur une t?te de Dudu, premi?re vraie occasion rennaise...

A 2-0, Gernot Rohr gardait ses trois attaquants apr?s la pause de la mi-temps... Si le thermo?m?tre baissait de plusieurs degr?s dans les trav?es du Ray (piq?re de l’automne 1), Nice gardait donc les m?mes intentions vers l’avant. C’est Rennes, n’ayant plus le choix, qui se d?coin?ait et obligeait les Aiglons ? garder vigilance, ? l’image de Jos? Cobos d?ga?geant un ballon chaud ? l’entr?e de la surface. Frei ?tait ensuite stopp? irr?guli?rement par Grenet, ? l’entr?e de la surface (52e). Le Suisse enveloppait trop son coup-franc.
Le milieu ni?ois faisait toujours de belles choses, ? l’image de Balmont ? l’orientation.

Des Aiglons toujours dans le rythme, malgr? l’accumulation des matches. Sentant les affaires lui ?chapper, Rennes s’?nervait et on voyait Alexander Frei venir ?changer (en Suisse allemand ?) quelques mots doux avec Gernot Rohr en bord de touche. Plus grave, Jeune-champ envoyait balader au sol Jankauskas. Un capitaine hors de ses gongs, pri? par M. Ledentu de rejoindre les vestiaires dans la confusion...

R?duit ? dix, Rennes aurait quand m?me pu marquer sur un raid de Mornar juste rentr? en jeu. Mais son ballon piqu? filait au ras du poteau d’un Gr?gorini par ailleurs souverain sur les centres a?riens.

Scotto rempla?ait Vahirua, les Bretons se d?couvraient et le Gym en profitait pour combiner quelques jolis contres dans les espaces. Agali aurait m?rit? un penalty sur une faute de Ouaddou alors qu’il avait effac? Isaksson (83’). Le Ray grondait, pas pour longtemps. Sur un ulti?me d?bordement de Roudet, Linz, rentr? en lieu et place d’Agali, manquait son duel face ? Isaksson. Un attaquant autrichien toujours en panne de r?ussite. Mais pour le Gym, le paysage s’est singuli?rement ?clairci.

Notes des joueurs : (sur 10)
Sebastien Roudet (Note : 7)
Florent Balmont (Note : 7)
Edgaras Jankauskas (Note : 7)
Jose Cobos (Note : 6)
Jacques Abardonado (Note : 6)
Florian Jarjat (Note : 6)
Marama Vahirua (Note : 6)
Victor Agali (Note : 6)
Francois Grenet (Note : 6)
Thibault Scotto (Note : 5)
Damien Gregorini (Note : 5)
Serge Die (Note : 5)
Olivier Echouafni (Note : 5)
Roland Linz (Note : 5)



38e journee de Ligue 1
sam. 28/05/2005 à 19h


Lyon - Nice : 0-0

Résumé »



Saison terminée, rendez-vous pour la saison 2005/2006



Pts J V N D Diff
 10.    Sochaux 50 38 13 11 14 +1
 11.    Strasbourg 48 38 12 12 14 -1
 12.    Nice 46 38 10 16 12 -7
 13.    Toulouse 46 38 12 10 16 -7
 14.    Ajaccio 45 38 10 15 13 -4

13e journée : Nice - Bordeaux
13e journée : Nice - Bordeaux13e journée : Nice - Bordeaux13e journée : Nice - Bordeaux13e journée : Nice - Bordeaux
13e journée : Nice - Bordeaux13e journée : Nice - Bordeaux13e journée : Nice - Bordeaux13e journée : Nice - Bordeaux