269 connectés
Accueil > Multimedia > Interviews > Bauthéac : «Le couteau entre les dents !»



Interviews :

Bauthéac : «Le couteau entre les dents !»
Sport24, le 24/09/2014 à 23h07

Grâce à leur victoire face à Lille (1-0), les Niçois se sont relancés après leur «non-match» à Nantes. Un sursaut qui était nécessaire comme le confirme le milieu de terrain des Aiglons Éric Bauthéac.

- Éric, cette victoire face à Lille est-elle la réaction attendue après la mise au point de votre président et des supporters cette semaine ?
Oui, c’est sûr. Le président et les supporters ont eu raison de nous rentrer un peu dedans. Ces deux derniers matches, on ne donnait pas une belle image de nous. Ce soir (mercredi soir), on a rectifié le tir et rendu une belle copie.

- Comment expliquez-vous ce Nice aux deux visages ?
La différence, c’est tout simplement l’état d’esprit. Ce soir (mercredi soir), on a montré nos vraies vertus. Les deux derniers matches, on était méconnaissable, on ne montrait pas notre vrai visage. Ce soir (mercredi soir), on est vraiment rentré sur le terrain avec le couteau entre les dents. On s’était dit avant le match qu’il fallait rentrer à fond et ne pas calculer. On ne voulait pas se dire qu’on pouvait jouer «tranquille» pendant cinq minutes avant d’attaquer. Il fallait attaquer ce match pied au plancher et c’est ce que l’on a fait.

- Y avait-il un peu de pression avant ce match ?
Oui forcément. Mais si on ne veut pas de pression, on ne fait pas de football.

- Même s’il y a eu peu d’occasions en première mi-temps, on sentait que votre équipe prenait le dessus…
C’est vrai. On a eu des situations offensives, pas mal de coups de pied arrêtés. C’est ce qui nous manquait un peu ces derniers temps où on n’était pas assez présent devant le but. Ce soir (mercredi soir), on a eu des situations et c’est bien.

- Ce succès était-il important avant le déplacement à Monaco ?
Oui, c’était très important. Cela engendre un peu de confiance car on n’était vraiment pas bien. Maintenant, on sait que ça va être très difficile à Monaco. C’est une équipe qui doit jouer le haut de tableau et qui est en train de remonter petit à petit. Du coup, il fallait vraiment assurer et prendre les trois points chez nous.

- Ce match de samedi à Monaco est-il particulièrement attendu ?
Oui, c’est un derby, un beau petit déplacement au Stade Louis II où nos supporters vont encore être très présents. À nous d’aller essayer de grappiller au moins un point, ça serait sympa. C’est difficile de jouer trois matches en une semaine mais ça fait partie du jeu. Cette saison, on a quand même une profondeur de banc que l’on n’avait pas les saisons précédentes. Le coach peut se permettre de changer quelques joueurs à certains postes.

- Cette équipe monégasque fait-elle aussi peur que la saison passée ?
Elle ne fait peut-être plus autant peur parce qu’il n’y a plus James Rodriguez ou Radamel Falcao mais il y a toujours des grands joueurs. Les Monégasques ont mal commencé leur saison mais là, ils sont en train de reprendre confiance : ils ont gagné en Ligue des champions et ils commencent à gagner en championnat. Ça va être un beau morceau pour nous et, j’espère, un beau spectacle.

Propos recueillis par Fabrice Combes
Sport24







- Retour -







28e journee de Ligue 1
sam. 07/03/2020 à 20h


Nice - Monaco : 2-1

Résumé » Photos » Vidéo »



  29e journee de Ligue 1
dim. 15/03/2020 à 21h



Pts J V N D Diff
 4.    Lille 46 27 14 4 9 +7
 5.    Reims 41 28 10 11 7 +5
 6.    Nice 41 28 11 8 9 +3
 7.    Lyon 40 27 11 7 9 +16
 8.    Montpellier 40 28 11 7 10 +1



   25e  sam. 15/02 (20h) Toulouse - Nice : 0 - 2
   26e  ven. 21/02 (19h) Nice - Brest : 2 - 2
   27e  dim. 01/03 (17h) Bordeaux - Nice : 1 - 1
   28e  sam. 07/03 (20h) Nice - Monaco : 2 - 1
   29e  dim. 15/03 (21h) PSG - Nice
   30e  sam. 21/03 (20h) Nice - Montpellier
   31e  dim. 05/04 (17h) Dijon - Nice