120 connectés
Vous êtes ici : Accueil > Supporters > Groupes


Ultras Populaire Sud (tribune Populaire)
Anciennement "Brigade Sud Nice" (1985-2010) de la Tribune Sud du Stade du Ray, les Ultras Populaire Sud sont installés dans la tribune Populaire de l'Allianz Riviera. La Brigade est l'un des groupes "Ultras" les plus anciens de France. C'est en effet vers la fin de la saison 84/85 que ce groupe est créé. Chaud, bouillant même, fier de sa devise « Honneur et fidélité ». « Honneur parce que l'on ne viendra pas nous marcher sur les pieds : nous avons du répondant. Et fidélité parce que nous sommes toujours là, nous qui avons passé huit saisons en D2 depuis la création de la brigade en 1985 » explique l'un des membres du groupe.



Armada Rumpetata Nissa 2001 (jusqu'en 2017) (tribune Ray)
Au départ, une poignée de supporters de la Brigade Sud voulaient réveiller la seconde nord du stade du Ray qui somnolait. Et c'est Christian Malozzi, surnommé « Stozzo », qui a trouvé leur nom d'Armada Rumpetata Nissa, l'ARN (ou Alternative Rouge et Noir pour le nom de l'association). A sa création, pour le premier match de la saison 2001/2002 contre Ajaccio en D2, l'Armada n'était qu'un commando de six supporters, pour en compter par la suite des centaines, en secondes au Stade du Ray et en tribune Ray à l'Allianz Riviera. Mais par manque de « moyens humains pour faire vivre et animer la tribune », le groupe s'est dissous le 27 janvier 2017.



Secioun Ray Nissa 2018 - Ultras Briganti (tribune Ray)
Depuis l’auto-dissolution de l’ARN en janvier 2017, la tribune Ray était vide de groupe de supporters, ce qui ne permettait plus de donner du répondant à la tribune Sud. Depuis la première journée de Ligue 1 2018/2019 face à Reims, ce côté de l'Allianz Riviera chante de nouveau grâce à la « Secioun Ray Nissa ».
Ce nouveau groupe de supporters s'est monté l'été précédent. Il est situé au premier anneau de la tribune Ray de l'Allianz Riviera. La « Secioun Ray Nissa » va ensuite évoluer vers une mouvance plus ultra et va changer de nom en mai 2019 : Les « Ultras Briganti »




Nissart du mois d'octobre 2019 :
Walter BENITEZ
Benitez 71.07 %
Pelmard 11.32 %
Dolberg 7.55 %
Dante 5.03 %
Claude Maurice 2.52 %
Ganago 2.52 %