108 connectés
Accueil > Actualité > Rivère : « Ben Arfa va signer »


Actualité :

Rivère : « Ben Arfa va signer »
Ogcnissa.com, le 27/05/2015 à 18h45

Le président Jean-Pierre Rivère a confirmé aujourd’hui en conférence de presse le maintien de Claude Puel au poste d’entraîneur de l’OGC Nice pour la saison 2015/2016 et l’arrivée prochaine d’Hatem Ben Arfa et d’autres joueurs.

« Le coach ? C'est très simple. Il sera là l'an prochain » : c’est par ces mots que le président Jean-Pierre Rivère a débuté la conférence de presse du jour, à l’Allianz Riviera. « On a un coach très intéressant, il fait un travail de fond considérable dans le club, il n'y avait donc aucune raison d'imaginer qu'on ne fasse pas une année de plus ensemble. Claude est l'homme qu'il nous fallait. Nous nous sommes rencontré pour en parler avant le match contre Toulouse, il était important de tout se dire. Je n'ai jamais douté de lui. Il y a des divergences de vue sur un sujet précis, son fils Grégoire, mais Claude a confirmé qu'il devait s'exprimer ailleurs. Je vous confirme que l'idée est que Grégoire parte. ».
Et lorsque la question est de savoir si le président a songé à changer d’entraineur, la réponse fuse : « Je n'ai jamais pris de contact avec un autre entraîneur. On a un vrai projet. Claude Puel est le coach qu'il nous faut. Dreossi ? Je le connais. Je l'ai rencontré dans le cadre de ses fonctions à la Ligue, mais je n’ai jamais pensé à lui comme entraîneur ou Directeur sportif. »

Au niveau du bilan sportif de la saison, le président indique que « le maintien n'est pas un objectif, c'est une obligation. Je l'ai toujours dit. On a eu le droit à tous les événements contraires. A la trêve, c'était déjà le feu. On fait tous des erreurs. Notre projet, ce sont les jeunes. Ils ont été remarquables cette saison, avec tous ce qui nous est arrivé, sans les cadres. En terme de communication, on s'est peut-être trompé. Les jeunes, il faut les encadrer. Nos cadres ont souvent été absents. Pourquoi ça n'a pas marché à domicile ? Les adversaires, la tension autour du club, la pression... Il faut retrouver de la sérénité dans le club. Tous ensemble. »

Le bilan financier est par contre bon : « Les compte sont à l'équilibre. On n'a pas besoin de vendre. Mais il faut respecter les étapes. La prochaine, c'est d'aller chercher des partenaires qui puissent nous aider pour grandir. Soit vous avez un mécène, soit vous espérez faire grandir vos joueurs. Des partenaires se sont rapprochés de moi pour nous accompagner sur le plan financier mais ce n'est plus le cas aujourd'hui. »

Le président regrette tout de même qu’« il y ait un environnement négatif. Il y a un désamour du public pour son équipe » et promet « qu’on ne va pas augmenter nos tarifs d'abonnements. »

Il a aussi fait le point sur son ressenti après les récentes déclarations d'anciens et actuels joueurs de l'OGC Nice. Le président du Gym est revenu sur les transferts de Timothée Kolodziejzcak, Nemanja Pejcinovic... voulant donner sa version des faits. « Pejcinovic, je fais tout pour le garder, mais on lui propose 160 000 euros nets sur quatre ans. Civelli ? J'aurais aimé le conserver mais on n'a pas pu lutter sur le plan financier aussi. Ospina ? Il est parti pour 3,2 millions d'euros. Kolo ? On reçoit une offre écrite d'un club anglais à 8 millions d'euros. Le joueur et son entourage font capoter le deal. Kolo souhaite ensuite aller dans un club français qui nous propose deux millions d'euros. On n'est pas d'accord. Au final, le joueur sera vendu à Séville pour quasiment le double. Je pense qu'il en est très heureux aujourd'hui. Digard ? Il y a 2 ans, il est en fin de contrat et a un des plus gros salaires du club. Pour le prolonger, on lui propose un contrat de 2 ans, avec une majoration de 20000€ sur son salaire, avec l'idée de le garder 1 an et le vendre pour récupérer l'investissement qu'on a fait. La première année se termine, mais il n'a pas d'offre. Il ne part pas et reste au club une année de plus. A ce moment là, on lui propose une nouvelle prolongation de contrat de 3 ans, mais en revenant à sa situation initiale, donc avec 20000€ de moins. Il a considéré que c'était un manque de respect... Je ne pense pas que ce soit cela, mais je tiens à le féliciter pour son engagement jusqu'au dernier match. Mon seul regret est qu'il n'ait pas été fêté comme il le méritait. »

Au niveau des prochaines arrivées, le président a confirmé la signature prochaine d’Hatem Ben Arfa. « Il reste un ou deux petits points à régler, mais il sera Niçois l'an prochain. C'est un garçon de caractère. Il a toujours tenu sa parole. Il a refusé de très belles offres et n’a pas cédé aux sirènes. Hatem tient ses engagements ».
Et d’autres arrivées sont également au programme, comme celle du milieu de terrain ivoirien Jean-Michaël Siri. « C’est un très bon joueur, sollicité par de bons clubs. Il est fort probable qu'il nous rejoigne dans le cadre d’un transfert. ». Pour le défenseur central du HAC, Maxime Le Marchand, le président indique simplement « qu’il fait partie de nos pistes ». Pour Carlos Eduardo, le club tente de le conserver : « il a un souhait profond de rester ici. Son agent aussi. Nous aussi. Le dernier obstacle, c'est Porto. Carlos est un pion important. J'espère qu'on arrivera à le garder ».

Au niveau des départs, Eric Bauthéac aurait demandé à quitter le club. « Il y a un an, il veut partir, mais accepte finalement de rester. Aujourd'hui, il dit qu'il aime le club, etc... La semaine dernière, il monte dans les bureaux pour nous dire qu'il veut partir. On a reçu une offre que l’on étudie. Mais on n'a pas besoin de vendre, donc soit on obtient les conditions que l'on souhaite, soit on garde le joueur jusqu'à la fin de son contrat ». Pour Nampalys Mendy, un simple « on verra... » laisse une porte ouverte à un départ, en fonction des offres. Pour Jordan Amavi, le président est par contre ferme : « On va être attaqué sur Jordan mais on ne bougera pas. A moins d'une offre faramineuse. » Neal Maupay a été enfin évoqué : « C'est un choix sportif s'il ne joue pas souvent. Prolongera-t-on Neal ? Partira-t-il ? Je n'en sais rien. »






- Retour -







28e journee de Ligue 1
mer. 03/03/2021 à 19h


Nice - Nimes : 2-1

Résumé » Photos » Vidéo »



  16e de finale de CDF
lun. 08/03/2021 à 21h



Pts J V N D Diff
 9.    Rennes 39 28 10 9 9 +2
 10.    Angers 39 28 11 6 11 -9
 11.    Nice 35 28 10 5 13 -5
 12.    Reims 34 28 8 10 10 -1
 13.    Brest 34 28 10 4 14 -8



   11e  mer. 17/02 (21h) Marseille - Nice : 3 - 2
   26e  dim. 21/02 (15h) Nice - Metz : 1 - 2
   27e  ven. 26/02 (21h) Rennes - Nice : 1 - 2
   28e  mer. 03/03 (19h) Nice - Nimes : 2 - 1
  lun. 08/03 (21h) Nice - Monaco
   29e  dim. 14/03 (15h) Lorient - Nice
   30e  dim. 21/03 (20h) Nice - Marseille



Coupe de France :  Nice - Monaco : le groupe...
Coupe de France :  Nice - Monaco : les échos