226 connectés
Accueil > Actualité > Stade : le coût exorbitant d'une nouvelle infrastructure


Actualité :

Stade : le coût exorbitant d'une nouvelle infrastructure
Ogcnissa.com, le 13/08/2019 à 22h45

À Nice, nous avons, depuis 6 ans maintenant, un tout nouveau stade. Les lois et les mesures de sécurité ayant beaucoup évolué au fil des ans, le stade du Ray n’était plus aux normes. Il était devenu plus qu’urgent de proposer à nos joueurs et à nos spectateurs un stade digne de ce nom. Cependant, vous vous en doutez, le coût d’une nouvelle infrastructure est énorme. Petit tour d’horizon des stades les plus coûteux.

Le Wanda Metropolitano
Rénové en 2017, le Wanda Metropolitano devient le stade de l’Atletico Madrid. Cet ancien stade d’athlétisme possédait 20 000 places. Désormais, ce sont 68 000 spectateurs qui peuvent venir applaudir les joueurs de l’Atletico. Pour en arriver à un tel résultat, la rénovation aura coûté 310 millions d’euros aux Espagnols.

Stamford Bridge
Pendant longtemps, cette enseigne sportive inaugurée en 1877 était dédiée à l’athlétisme. En 1904, c’est l’écossais Gus Mears qui décident d’investir dans le lieu et d’en faire un stade de foot digne de ce nom. Comme le club de la ville, Fulham, refusa de s’y installer, l’investisseur décida de créer son propre club. C’est comme cela que l’équipe de Chelsea vit le jour. Alors qu’il comptait 70 000 places, le stade Stamford Bridge a subi de nombreuses rénovations et peut maintenant accueillir un peu plus de 40 000 personnes. Au total, 336 millions d’euros auront été consacrés à cette rénovation.

Le stade Santiago Bernabéu
Le Real Madrid, club phare de la capitale espagnole, réside dans le stade Santiago Bernabéu. Nommé ainsi en l’honneur du président du club en 1955, cette infrastructure peut accueillir plus de 80 000 personnes. Il fallait bien ça pour mettre l’équipe madrilène à l’honneur et accueillir les nombreux fans de foot. Cependant, ce stade aura tout de même coûté 351 millions d’euros. Un énorme investissement, même pour un si grand club.

L’Allianz Arena
Stade officiel du Bayern de Munich, l’Allianz Arena est surnommé “le canot pneumatique” en raison de son aspect. Créé par des architectes suisses, cette infrastructure aura coûté 425 millions d’euros et peut accueillir jusqu’à 75 000 personnes. Pour ce prix, la façade du stade brille de mille feux : en rouge quand le Bayern joue, en blanc quand il s’agit de matchs internationaux.

Emirates Stadium
Le stade d’Arsenal tient son nom de son plus gros investisseur, la compagnie aérienne Emirates. Composé de 4 tribunes couvertes, le stade a la forme d’un bol. Un bol qui aura tout de même coûté la modique somme de 689 millions d’euros. À ce prix-là, la capacité du stade est actuellement de 60 355 places assises. Certes, le prix de cette infrastructure est indécent. Mais vous allez voir que le milieu du football réserve encore d’autres surprises.

Les nouveaux stades du Qatar
Ce n’est un secret pour personne, le Qatar accueillera la Coupe du Monde 2022. Pour remplir son rôle d’hôte et assurer le spectacle, le pays s’est lancé dans une course folle de construction de terrains capables d’accueillir toutes les plus grandes équipes mondiales. La température pouvant monter jusqu’à 50°C en plein été, la problématique des constructeurs n’est pas seulement de réussir à construire des stades assez grands pour recevoir tous les spectateurs. Ils doivent également penser à trouver des solutions pour que l’air soit respirable. En tout, ce sont près de 200 milliards d’euros qui seront consacrés à la création et la rénovation des 11 stades qui accueilleront la compétition.
Le stade qui accueillera la finale de la Coupe du Monde en 2022 coûtera 38 milliards d’euros, rien que ça.

Notre stade, l’Allianz Riviera
Évidemment, le stade de l’OGC Nice n’a rien à voir avec l’extravagance qatarie. Cependant, nos joueurs aussi méritent d’avoir un lieu moderne pour jouer devant leurs supporters. Anciennement stade du Ray, notre infrastructure a été refaite et accueille désormais jusqu’à 45 000 fans de foot depuis 2013. À notre petite échelle, il faut tout de même savoir que la rénovation de cet ancien stade, qui n’était plus aux normes, a tout de même coûté 245 millions d’euros. Quelle que soit la ville, Alex, du site superoutils.fr, nous le confirme : “Pour réaliser un stade respectant les normes de sécurité, il y a beaucoup de travail à fournir. C’est ce qui justifie un tarif aussi élevé”. Sans compter que ces infrastructures doivent pouvoir résister au poids des années.






- Retour -







2e journee de Ligue 1
sam. 17/08/2019 à 20h


Nimes - Nice : 1-2

Résumé » Photos » Vidéo »



  3e journee de Ligue 1
mer. 28/08/2019 à 21h



Pts J V N D Diff
 1.    Lyon 6 2 2 0 0 +9
 2.    Nice 6 2 2 0 0 +2
 3.    Rennes 6 2 2 0 0 +2
 4.    Metz 4 2 1 1 0 +3
 5.    Reims 4 2 1 1 0 +2



  mar. 30/07 (20h45) Burnley - Nice : 6 - 1
  sam. 03/08 (15h) Wolfbourg - Nice : 8 - 1
   1re sam. 10/08 (20h) Nice - Amiens : 2 - 1
   2e  sam. 17/08 (20h) Nimes - Nice : 1 - 2
   3e  mer. 28/08 (21h) Nice - Marseille
   4e  sam. 31/08 (20h) Rennes - Nice
   5e  sam. 14/09 (20h) Montpellier - Nice



Presse :  Nice peut recruter