113 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Nice : un nouveau trio d'Aiglons


Presse :

Nice : un nouveau trio d'Aiglons
LFP, le 12/09/2019 à 11h20

Avec Alexis Claude-Maurice, Kasper Dolberg et Adam Ounas, l’OGC Nice s’est offert un nouveau trio d’attaque prometteur dans la dernière semaine du mercato.

Un but. C’est le bilan des attaquants niçois après quatre journées de Ligue 1 Conforama. Ignatius Ganago est en effet le seul joueur offensif du Gym à avoir trouvé le chemin des filets cette saison, alors que le milieu Wylan Cyprien, actuel meilleur buteur de l’OGC Nice, a signé 3 des 7 réalisations de son club en transformant trois pénaltys. Bien conscients de ce manque, les dirigeants azuréens ont décidé de frapper fort dans la dernière semaine du mercato en attirant trois nouveaux attaquants, trois joueurs à fort potentiel qui offrent désormais une toute autre force de frappe à leur formation.

Les arrivées de Kasper Dolberg, Adam Ounas et Alexis Claude-Maurice, « validées par le coach » Patrick Vieira comme l’a révélé le président Jean-Pierre Rivère, sont vouées à combler le vide laissé par le départ de Mario Balotelli en janvier dernier. Un vide accentué cet été avec le départ d’Allan Saint-Maximin, co-meilleur buteur du club avec Youcef Atal la saison passée (6 buts) au sein de la 18e attaque de Ligue 1 Conforama (30 buts). Auteur malgré cela d’un très bon début de championnat (3e avec 9 points), c’est un OGC Nice transfiguré en attaque qui va défier le Montpellier Hérault SC samedi, pour la 5e journée.

KASPER DOLBERG, LE NOUVEAU NUMÉRO 9

Il est le premier gros coup de l’OGC Nice depuis le passage sous le giron d’INEOS. International danois (14 sélections, 3 buts), titulaire dimanche dernier en Géorgie dans le cadre des éliminatoires à l’Euro 2020, Kasper Dolberg arrive de l’Ajax Amsterdam pour occuper le poste d’avant-centre. A 21 ans, l’attaquant possède déjà une belle expérience. Révélé lors de la saison 2016/2017 (16 buts en Eredivisie), le Scandinave avait été important dans le parcours des Amstellodamois en UEFA Europa League, finalistes il y a deux ans, en signant notamment deux buts en demi-finale face à l’OL. Il a quitté l’Ajax cet été avec un titre de champion des Pays-Bas en poche et quelques apparitions lors du superbe parcours des Lanciers en Ligue des champions.

Présenté par Patrick Vieira comme un joueur « qui peut évoluer seul devant, facile techniquement », Dolberg va apporter sa taille (1,87 m), son jeu dos au but et la qualité de son jeu de tête au Gym. Attaquant mobile qui sent bien le jeu, habile devant le but, il sera certainement habité d’un sentiment de revanche pour ce nouveau challenge à Nice. Gêné par les blessures, il a en effet perdu sa place l’an dernier à l’Ajax au profit de Dusan Tadic et de Klaas-Jan Huntelaar. Troisième option, il a pourtant conservé des stats intéressantes. En 25 matchs d’Eredivisie (15 titularisations), il a signé 11 buts et 2 passes décisives, cadrant 29 tirs sur 66 tentés. Au cours de ces rencontres, il s’est procuré 35 occasions et a remporté près d’un duel sur deux dans le jeu (47,5% de duels gagnés).

ADAM OUNAS DE RETOUR

Deuxième pointe du trident niçois, Adam Ounas fait quant à lui son retour en Ligue 1 Conforama. Formé aux Girondins de Bordeaux, l’ailier devrait logiquement avoir un rôle plus important à l’OGCN qu’à ses débuts dans l’élite. Plus utilisé comme un joker en Gironde (49 matchs, dont 26 titularisations, sur deux saisons), il avait affiché de belles promesses à seulement 20 ans (8 buts et 4 passes décisives). Lors de sa dernière saison en Ligue 1 Conforama, il avait confirmé toutes ses qualités avec 14 tirs cadrés sur 24 tentés, 63 centres, 17 dribbles réussis et 23 passes donnant lieu à un tir.

Courtisé, l’international algérien – vainqueur de la CAN cet été – avait alors cédé aux sirènes de l’étranger, du SSC Napoli plus précisément. Après une saison d’adaptation durant laquelle il avait été peu utilisé par Maurizio Sarri, le Fennec avait retrouvé son rôle de remplaçant-dynamiteur de défense sous les ordres de Carlo Ancelotti. En 18 rencontres (6 titularisations), il avait amené le danger dans le camp adverse avec ses 10 tirs cadrés sur 21 tentés, ses 28 centres, ses 21 dribbles réussis et ses 19 passes donnant lieu à un tir. Pour agrémenter le tout, il avait également inscrit 3 buts.

Seul joueur du trio à avoir déjà fait ses premiers pas avec l’OGC Nice, lors de la 4e journée à Rennes (1-2), Ounas a pu fêter à cette occasion sa 50e apparition en Ligue 1 Conforama. A Nice, son adaptation sera facilitée par la présence de Youcef Atal, son compère en sélection. Ils seront même trois vainqueurs de la CAN 2019 sur la Riviera cette saison, avec Hicham Boudaoui, recruté le dernier jour du mercato.

CLAUDE-MAURICE, CONFIRMER À L’ÉTAGE SUPÉRIEUR

Révélation de la saison dernière en Domino’s Ligue 2, Alexis Claude-Maurice était très convoité cet été, aussi bien par des clubs de Ligue 1 Conforama qu’étrangers. En jeune homme réfléchi, le joueur a choisi l’ambitieux projet niçois pour poursuivre sa progression et découvrir l’élite. Très vite convaincu par les idées de jeu prônées par Patrick Vieira, l’ancien international U20 va maintenant devoir confirmer à l’OGC Nice toutes les qualités montrées l’an passé à l’échelon inférieur.

« Mon jeu, c’est surtout de la percussion balle au pied. Je suis un joueur assez rapide et technique », se définissait le joueur de 21 ans il y a quelques mois. Des aptitudes qui l’ont fait exploser au FC Lorient, son club formateur après avoir débuté à l’US Torcy puis une pré-formation à Clairefontaine. En 35 matchs de Domino’s Ligue 2 la saison dernière, il a en effet été impliqué sur 18 buts (14 réalisations et 4 passes décisives). Souvent à l’origine du danger chez les Merlus, il a cadré 33 frappes dans la saison, en 73 tentatives. Percutant, il a réussi 84 dribbles, sans oublier de chercher ses partenaires avec 147 centres et 47 passes donnant lieu à un tir. « Je n’ai pas de préférence entre marquer ou faire marquer, tant que c’est décisif », confiait l’intéressé la saison dernière. Etre décisif, c’est ce que lui demandera désormais l’OGC Nice, déjà impatient de voir son nouveau trio à l’œuvre en Ligue 1 Conforama.






- Retour -







13e journee de Ligue 1
ven. 08/11/2019 à 20h45


Nice - Bordeaux : 1-1

Résumé » Photos » Vidéo »



  14e journee de Ligue 1
sam. 23/11/2019 à 17h30



Pts J V N D Diff
 11.    Monaco 18 13 5 3 5 -2
 12.    Brest 17 13 4 5 4 -2
 13.    Nice 17 13 5 2 6 -3
 14.    Lyon 16 13 4 4 5 +7
 15.    Amiens 16 13 4 4 5 -3



   11e  sam. 26/10 (20h) Strasbourg - Nice : 1 - 0
  mer. 30/10 (18h45) Le Mans - Nice : 3 - 2
   12e  dim. 03/11 (17h) Nice - Reims : 2 - 0
   13e  ven. 08/11 (20h45) Nice - Bordeaux : 1 - 1
   14e  sam. 23/11 (17h30) Lyon - Nice
   15e  sam. 30/11 (20h) Nice - Angers
   16e  mer. 04/12 (19h) St-Etienne - Nice



Actualité :  Adrian Ursea de retour