137 connectés
Accueil > Saisons > 2019 / 2020 > Monaco - Nice : 3 - 1


Ligue 1 :

Monaco - Nice : 3 - 1
Ogcnissa.com, le 24/09/2019 à 22h53

Défaite du Gym à Monaco sur le score de 3 à 1, avec un but de Burner côté niçois. On pourra regretter un pénalty oublié par la VAR sur Ounas, qui a été blessé au genou sur l'action, alors que le score était de 1 partout. Le tournant du match.

Depuis le 9 août et le lancement de la saison 2020, l'ASM ne décolle pas (pire départ depuis 63 ans), toujours en quête d'un premier succès avec la pire défense de l'élite (14 buts). Leonardo Jardim est un entraîneur sous pression avant le derby azuréen. De son côté, Nice va bien et a l'occasion d'enfoncer son voisin avec des recrues qui montent en puissance. Samedi, Kasper Dolberg a inscrit son 1er but en L1 et Adam Ounas a réussi sa première passe décisive contre Dijon (2-1).

Absents à Reims (0-0), Islam Slimani et Wissam Ben Yedder sont de retour. Le Français commencera sur le banc. C'est Jean-Kévin Augustin qui débutera à côté de l'Algérien. Exclu contre l'OM, Ruben Aguilar est suspendu. Jemerson et Cesc Fabregas reviennent également dans le onze de départ. Kamil Glik, Adrien Silva et Baldé Keita sont remplaçants ce soir.
Patrick Vieira fait tourner. Malang Sarr, Alexis Claude-Maurice et Adrien Tameze sont titularisés en Principauté. Racine Coly, Arnaud Lusamba et Pierre Lees-Melou vont avoir l'occasion de souffler sur le banc.

Nice commence le match tambour battant ! Bien lancé côté gauche, Claude-Maurice subit une grosse faute de Martins. Le coup franc est tiré par Cyprien vers le deuxième poteau pour Dolberg qui remet de la tête vers le centre, Claude Maurice reprend en demi volé et Lecomte effectue un arrêt miracle en deviant le ballon au dessus de son but (2e). La réponse monégasque vient de Slimani bien servi dans les 16 mètres, mais sa frappe est contrée par un défenseur niçois (7e). Atal réussit un petit pont sur Golovin et s'arrache pour garder le ballon. Après avoir chuté, l'Algérien sert Ounas, qui centre. Le ballon arrive sur Dolberg dans la surface idéalement placé plein axe, mais le Danois rate son geste et commet une main au passage (9e). Nouvelle accélération d'Atal qui s'appuie sur Dolberg. Bakayoko comme la faute sur l'ancien de l'Ajax et concède un coup franc dangeureux à l'entrée de la surface. Cyprien frappe mais c'est contré par le mur (12e). Atal est trouvé côté droit, il élimine son vis à vis, rentre dans la surface, centre en retrait pour Tameze qui frappe directement. Juste à côté (15e). Gelson élimine Sarr, rentre dans la surface et centre pour Fabregas qui frappe, contré en corner par un niçois. On se rend coup pour coup dans ce début de match (16e). Fabregas trouve une passe lumineuse de l'autre côté du terrain pour Gil Dias, qui crochète et enchaîne avec une frappe enroulée qui vient s'empaler sur le poteau droit de Benitez ! (24e) Après un corner et une combinaison à trois, Fabregas trouve Golovin dans l'intervalle, qui repique sur son pied gauche et ouvre le score d'une mangnifique frappe enroulée (1 - 0, 28e) Fabregas sert Gelson Martins dans le couloir droit. Le Portugais centre en retrait pour Slimani qui reprend sans contrôler pour faire trembler les filets. Gelson Martins est signalé hors jeu après l'intervention du VAR et le but monégasque est annulé (30e). Ounas réalise un très bon appel dans la profondeur. L'Algérien est servi, repique dans l'axe sur son pied gauche et enchaine avec une frappe déviée par Jemerson (36e). Slimani sert Augustin, parti dans le dos de la défense. Alors qu'il rentrait dans la surface, Pelmard revient bien et tacle pour stopper net l'offensive monégasque (40e). Atal réalise une accélération fulgurante pour rentrer dans la surface, il est taclé par Gil Dias qui prend le ballon avant de le toucher (42e). A gauche du but, l'Algérien longe la ligne de but et parvient à frapper du pointu en angle fermé. C'est repoussé par Lecomte et le ballon file devant le but sans que personne ne le touche (44e) ! Un centre d'Atal arrive sur Claude-Maurice qui enchaîne avec une frappe... contrée par un défenseur (45e +2)

Au retour des vestiaires, Nice tente de revenir. Servi par Dolberg dans le couloir droit, le centre de Burner atterri devant le but. Jemerson ne prend pas de risque et met ce ballon en corner de la tête (48e). Nsoki part dans un rush et franchit une ligne avant d'être arrêté, mais il obtient le corner. Derrière c'est mal frappé et les Monégasques peuvent enclencher un contre, mais Fabregas est repris par Ounas (50e). Corner joué à deux entre Cyprien et Ounas, l'algérien centre, c'est repoussé par un défenseur de la tête vers Burner qui met une mine dans la lucarne !! (1 - 1, 54e) Nsoki repousse mal un ballon et Golovin s'empare du cuir, pénètre dans la surface et chute. Le Russe réclame un pénalty, mais Monsieur Lesage ne bronche logiquement pas (57e). Contact dans la surface monégasque entre Adam Ounas et Fodé Ballo-Touré, qui a allongé le bras pour stopper l'attaquant du Gym tout en lui mettant un coup de hanche dans la jambe. L'arbitre fait appel à la VAR, mais n'accorde pas le pénalty (60e). Ounas est blessé et doit laissé sa place à Boudaoui, qui fait sa première sous les couleurs niçoises (64e). Et le fait de ne pas siffler ce penalty en plus de la blessure d'Ounas est le tournant de ce match car à partir de ce moment, Nice va perdre pied. Fabregas trouve Ben Yedder d'une passe courte en profondeur plein axe. L'international français décale pour Slimani qui part et s'écroule aux 20 mètres. Pas de faute indique Monsieur l'arbitre (70e). Sur une transversale en profondeur pour Slimani, l'attaquant fixe deux joueurs et attend l'arrivée de renfort avant de servir Golovin au point de penalty. L'international russe arrive lancé et termine d'un magnifique piqué au dessus de Benitez pour redonner l'avantage à Monaco (2 - 1, 74e). Victime de crampes, Sarr est remplacé par Lees Melou (78e). Golovin intercepte une passe au milieu, il élimine, accélère et décale à droite pour Ben Yedder qui termine d'une frappe (3 - 1, 80e). La fin du match est difficile pour Nice, où seul Atal surnagera, mais le score ne bougera plus.



Feuille de match :
A Monaco, Stade Louis II
AS Monaco - OGC Nice : 3 - 1 (1 - 0)
Arbitre : M. Lesage
Buts : Golovin (28e, 74e), Ben Yedder (80e) pour Monaco; Burner (54e) pour Nice
Avertissements : Gelson (23e), Bakayoko (65e) à Monaco; Dolberg (24e), N'Soki (26e), Pelmard (86e) à Nice
Les équipes :
Monaco :
Lecomte - Maripan, Glik, Badiashile - Martins, Fabregas (cap, Silva, 88e)), Bakayoko, Golovin, Dias (Ballo-Touré, 46e) - Augustin (Ben Yedder, 62e), Slimani.
Nice : Benitez - Burner, Pelmard, N’Soki, Sarr (Lees-Melou, 78e) - Tameze, Cyprien (cap) - Atal, Ounas (Boudaoui, 64e), Dolberg (Ganago, 64e), Claude Maurice.






- Retour -







13e journee de Ligue 1
ven. 08/11/2019 à 20h45


Nice - Bordeaux : 1-1

Résumé » Photos » Vidéo »



  14e journee de Ligue 1
sam. 23/11/2019 à 17h30



Pts J V N D Diff
 11.    Monaco 18 13 5 3 5 -2
 12.    Brest 17 13 4 5 4 -2
 13.    Nice 17 13 5 2 6 -3
 14.    Lyon 16 13 4 4 5 +7
 15.    Amiens 16 13 4 4 5 -3



   11e  sam. 26/10 (20h) Strasbourg - Nice : 1 - 0
  mer. 30/10 (18h45) Le Mans - Nice : 3 - 2
   12e  dim. 03/11 (17h) Nice - Reims : 2 - 0
   13e  ven. 08/11 (20h45) Nice - Bordeaux : 1 - 1
   14e  sam. 23/11 (17h30) Lyon - Nice
   15e  sam. 30/11 (20h) Nice - Angers
   16e  mer. 04/12 (19h) St-Etienne - Nice



Actualité :  Didier Digard de retour
Actualité :  Adrian Ursea de retour