97 connectés
Accueil > Actualité > Nice - Rennes : les réactions


Actualité :

Nice - Rennes : les réactions
Ogcnissa.com, le 13/12/2020 à 16h41

Adrian Ursea : « C’est une déception. On ne peut rien dire par rapport au résultat. On a encore fait un match à deux visages. En première mi-temps, on a été en phase avec ce qu’on voulait faire. On a eu des occasions de but mais on a manqué d’efficacité. Après la pause, notre jeu s’est étiolé. Il faut que j’analyse ce match, que je le regarde de nouveau. On est dans une situation délicate, on doit vite tourner la page. C’est bien d’enchaîner rapidement à Nîmes. Quand on joue sous pression, il y a une attente à la sérénité. Les joueurs sont perturbés et les accidents arrivent comme ça. On a joué contre une équipe très bien organisée, qu’on a eu du mal à déséquilibrer. On a fait preuve d’impatience pour contourner le bloc rennais et procédé de manière trop individuelle. Dolberg ? On attendait plus de lui, il est toujours capable d’un exploit sur un coup de patte. Le doute est bien présent, on pourrait jouer plus simple, allonger, mais ce n’est pas ce qu’on a l’habitude de faire. Les entrants ? Si on savait tout à l’avance… Les choix m’appartiennent, je les assume. Peut-être que la prochaine fois ils apporteront. Le classement ? Ce qui compte, c’est le prochain match. Je ne veux pas qu’on se décourage. Notre salut passera par le jeu, mais ça ne tombera pas du ciel. »

Morgan Schneiderlin : « Ce n'était pas la joie, on est vraiment tristes. Maintenant, on a un match qui arrive mercredi, on n'a pas le temps de cogiter. On peut être abattus ce (dimanche) soir, mais à partir de demain, on doit se dire qu'il y aura trois points à prendre contre Nîmes. Aujourd'hui, on fait une bonne première période, à part deux situations sur corner et le cadeau qu'on leur donne, on ne concède pas grand-chose... On doit marquer avant, on savait qu'entre deux équipes fragiles, le premier qui marquait prendrait l'avantage. Si on joue toujours avec le couteau sous la gorge, avec la peur de se prendre un but, ça sera très difficile. »

Julien Stéphan (entraîneur de Rennes) : « Cette victoire fait du bien. On l'attendait depuis un petit moment. C'est mérité, bien construit. Il y a eu de tout dans ce match : de la maîtrise collective, de la solidité défensive, une bonne organisation et un bon état d'esprit général. On est bien évidemment satisfait de la performance et du résultat même si on aurait aimé tuer le match. Gouiri a fait un geste exceptionnel sur l'une de nos tentatives. J'ai bien aimé le comportement de l'équipe aujourd'hui. On avait de la fraîcheur. Cinq jours et quelques séances collectives d'entraînement pour préparer un match, cela faisait longtemps que cela ne nous était pas arrivé. S'il suffisait de partir en stage pour faire un bon match, cela se saurait. Mais on a pu, ainsi, recadrer certaines choses. On s'est dépaysé aussi. On voulait retrouver de la fraîcheur mentale. Les joueurs ont été disponibles et dynamiques sur le terrain. On a eu dix ou quinze premières minutes où l'on a donné quelques ballons à l'adversaire. La grande majorité de la rencontre a été maîtrisée et la victoire est logique. »






- Retour -







28e journee de Ligue 1
mer. 03/03/2021 à 19h


Nice - Nimes : 2-1

Résumé » Photos » Vidéo »



  16e de finale de CDF
lun. 08/03/2021 à 21h



Pts J V N D Diff
 9.    Rennes 39 28 10 9 9 +2
 10.    Angers 39 28 11 6 11 -9
 11.    Nice 35 28 10 5 13 -5
 12.    Reims 34 28 8 10 10 -1
 13.    Brest 34 28 10 4 14 -8



   11e  mer. 17/02 (21h) Marseille - Nice : 3 - 2
   26e  dim. 21/02 (15h) Nice - Metz : 1 - 2
   27e  ven. 26/02 (21h) Rennes - Nice : 1 - 2
   28e  mer. 03/03 (19h) Nice - Nimes : 2 - 1
  lun. 08/03 (21h) Nice - Monaco
   29e  dim. 14/03 (15h) Lorient - Nice
   30e  dim. 21/03 (20h) Nice - Marseille