146 connectés
Accueil > Actualité > 80% de la Ligue 1 sur Amazon prime dès la saison prochaine


Actualité :

80% de la Ligue 1 sur Amazon prime dès la saison prochaine
Ogcnissa.com, le 11/06/2021 à 19h15

La LFP a attribué à Amazon les lots abandonnés par Mediapro, soit huit matches de L1 et huit de L2 jusqu'en 2024. Canal +, qui devait conserver ses deux rencontres actuelles de L1, a décidé de se retirer. La LFP va encaisser 663 millions d'euros par an.

Amazon a fait irruption vendredi 11 juin dans le football français en obtenant les droits de diffusion de 80 % des matchs de Ligue 1, un rebondissement fustigé par Canal+. La chaîne cryptée a aussitôt annoncé qu’elle cesserait de diffuser le championnat de France de football la saison prochaine, pour protester contre ce choix de la Ligue de football professionnel (LFP).

Il faudra voir de quelles marges de manœuvre juridiques dispose la chaîne cryptée pour rompre le contrat lié au lot attribué en 2018 : Canal+, évincé de l’appel d’offres initial par Mediapro, était passée en 2019 par un accord de sous-licence avec BeIN pour racheter son lot de deux matchs à prix coûtant (332 millions d’euros).

La chaîne qatarie BeIN Sports, qui était en lice vendredi pour 80 % des matchs de Ligue 1 et 100 % des matches de Ligue 2, doit pour sa part se contenter, selon la répartition actée vendredi, des deux matchs par journée de Ligue 2 qu’elle diffusait déjà (30 millions d’euros), le reste allant à Amazon pour 9 millions (plus le paiement des coûts de production, estimés à 25 millions). L’opérateur Free doit lui conserver le lot des extraits en « quasi-direct » pour 42 millions.

Au total, selon ce scénario, les clubs professionnels se partageront moitié moins que ce qu’ils pensaient percevoir au moment de l’irruption de Mediapro (soit 1,2 milliard d’euros), diffuseur défaillant dont l’incursion en France avait tourné au fiasco.

Amazon, qui s’est invité ces dernières années sur le marché des droits sportifs grâce à sa plate-forme Prime Video (acquérant par exemple certains droits télévisuels des championnats de football en Angleterre, en Allemagne et en Italie, ou encore ceux des matchs de tennis à Roland-Garros pour le marché français), fait ainsi une entrée fracassante dans le paysage du ballon rond hexagonal.

La plate-forme de streaming Amazon Prime Video a salué, vendredi, « une nouvelle ère pour la Ligue 1 ». « Cet accord historique fait de Prime Video un partenaire majeur du football professionnel en France (…) et marque le début d’une nouvelle ère pour la Ligue 1 avec des matchs distribués pour la première fois en France sur un service de streaming vidéo », s’est félicité la filiale du géant américain Amazon dans un communiqué. La plate-forme de streaming précisera « dans les prochaines semaines » son dispositif de diffusion des matchs, et notamment le prix que les abonnés devront débourser.

Le football français, très ébranlé par la pandémie de Covid-19, était pressé de se prononcer rapidement sur le dossier des droits télévisés alors que la Ligue 1 n’avait toujours pas trouvé de diffuseur à moins de deux mois de la reprise de la saison 2021-2022 début août. En outre, les clubs doivent présenter un budget cohérent le 14 juin devant la direction nationale du contrôle de gestion (DNCG), gendarme financier du football français.






- Retour -






Match Amical
sam. 31/07/2021 à 20h30


Nice - Milan AC : 1-1

Photos »



  1e journee de Ligue 1
dim. 08/08/2021 à 15h



Pts J V N D Diff
 12.    Montpellier 0 0 0 0 0 0
 13.    Nantes 0 0 0 0 0 0
 14.    Nice 0 0 0 0 0 0
 15.    PSG 0 0 0 0 0 0
 16.    Reims 0 0 0 0 0 0



  ven. 16/07 (18h) Bastia - Nice : 1 - 0
  sam. 17/07 (20h) Nice - Dynamo Kiev : 2 - 1
  sam. 24/07 (16h) Nice - Union Berlin : 0 - 2
  sam. 31/07 (20h30) Nice - Milan AC : 1 - 1
   1re dim. 08/08 (15h) Nice - Reims
   2e  sam. 14/08 (17h) Lille - Nice
   3e  dim. 22/08 (20h45) Nice - Marseille