148 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Le spectacle était au rendez vous



Presse :

Le spectacle était au rendez vous
Nice-Matin, le 11/10/2002 à 10h10

Les niçois, révélations du championnat de Ligue 1, se sont inclinés (2-4) devant une bonne sélection nationale de Côte d'Ivoire mais c'est le football qui a marqué des points hier à Brignoles.

A Brignoles, Côte d'Ivoire bat Nice 4-2 (3-1)
Arbitre M. Medam
500 spectateurs environ
Buts :
Côte d'Ivoire : Meite 6e, Die 38e et 42e, Kalou 86e
Nice : Olufade 26e (sp) et Cherrad 58e

Nice : Valencony, Berville, Cinetti, Scotto, Barul, Aulanier, Rodriguez, S. Meriem, Tamazout, Gagnier, Olufade (puis Gregorini, Pamarot, Cobos, Abardonado, Scotto, Bigne, Pitau, Everson, Varrault, Diawara, Cherrad). Entr. : Rohr

Côte d'Ivoire : Copa, K. Toure, Coulibaly, Meite, Domoraud, Guel, Akale, Die, Zokora, Dindane, Kalou (puis Yeboa, Akassou, Zere, Fofana, Guei et Toure Yaya). Entr. : Nouzaret

« Ce fût un bon match de football, une bonne préparation pour la suite de notre saison. Pas de blessés, pas de suspendus, c'est très bien. J'avais constitué deux équipes, la première composée de garçons qui avaient quelque chose à me prouver, une autre plus solide qui a pris le match en main. Au total une étape importante à dix jours de notre match contre Nantes. »
Gernot Rohr n'a donc pas perdu son temps à Brignoles où malgré quelques averses éparses le match amical entre son équipe et la selection nationale de Côte d'Ivoire de Robert Nouzaret s'est révêlé toujours très intéressant à suivre.
Avec une équipe très mixte, en première période, les "Aiglons" avaient subi dans l'ensemble le jeu d'une formation ivoirienne spectaculaire et remuante à souhait.
En sautant plus haut que tout le monde, l'olympien Abdoulaye Meite avant lancé le match sur de bonnes bases (6e) et les Aiglons avaient répliqué sur un penalty obtenu et transformé par Olufade accroché par le gardien Copa sur un bon ballon de Tamazout (26e).
Par la suite emmenés par un Guel très dynamique, les Ivoiriens s'étaient détachés sur deux buts de Die embusqué au deuxième poteau sur une action Guel-Kalou (38e) et sur coup-franc (42e) et menaient donc 3-1 au repos.

Le meilleur « Gym » après le repos

C'est un Nice beaucoup plus solide qui reprit le match en main. Plus complet dans toutes ses lignes, plus homogène aussi. Le match changea donc de physionomie, les Aiglons donnaient maintenant le ton. Et c'est logiquement sur le fond à défaut de la forme qu'ils revenaient au score par Cherrad parti à la limite du Hors-jeu qui venait tromper Copa de prés. Inutile de dire que Robert Nouzaret n'était pas du tout de cet avis et le fit savoir à M. Medam.
Les Niçois essayèrent bien de tout faire pour égaliser, ils auraient même pu le faire sur un accrochage sur Cherrad ou un ciseau de Kaba Diawara, mais dans leur désir d'aller de l'avant ils allaient se faire prendre en contre par Bonaventure Kalou. L'attaquant de Feyenoord parti de sa moitié de terrain venant ajuster Gregorini (86e).
On allait en rester là dans un match qui aura permis aux deux entraîneurs de se livrer à une large revue d'effectif.
Les niçois peuvent partir tranquille vers le Cap Feret où ils seront en stage de lundi à vendredi prochain avec une opposition avec les Girondins mercredi matin. Ils espèrent y trouver le beau temps comme "chambrait" Gernot Rohr compte-tenu des trombes d'eau qui s'abattaient sur la Côte d'Azur et le Var.

Rohr : « Leaders, on s'en fout ! »

L'entraîneur niçois était du reste de très bonne humeur.
« Je me suis laissé dire que nous étions redevenu leaders du championnat avant que Guy Roux et Auxerre ne fasse appel de la décision leur donnant match à rejouer contre Sedan. De toutes façons, on s'en fout ! (sic) Les vingt points pris en dix matches, et ceux-là pris sans appel, suffisent à me rendre heureux... »
Ce n'est donc pas encore hier dans le Var que les Aiglons et leur coach succomberont au délit de « grosse tête ».
Des aiglons qui étaient accompagnés de quelques supporters, de Roger Ricort, et de quelques Varois et Toulonnais venus saluer Kaba Diawara qui est toujours un peu chez lui à Brignoles et dans le Var...

Bernard ROMEST
Vendredi 11 Octobre 2002
Tous droits réservés - © Nice-Matin






- Retour -







28e journee de Ligue 1
mer. 03/03/2021 à 19h


Nice - Nimes : 2-1

Résumé » Photos » Vidéo »



  16e de finale de CDF
lun. 08/03/2021 à 21h



Pts J V N D Diff
 9.    Rennes 39 28 10 9 9 +2
 10.    Angers 39 28 11 6 11 -9
 11.    Nice 35 28 10 5 13 -5
 12.    Reims 34 28 8 10 10 -1
 13.    Brest 34 28 10 4 14 -8



   11e  mer. 17/02 (21h) Marseille - Nice : 3 - 2
   26e  dim. 21/02 (15h) Nice - Metz : 1 - 2
   27e  ven. 26/02 (21h) Rennes - Nice : 1 - 2
   28e  mer. 03/03 (19h) Nice - Nimes : 2 - 1
  lun. 08/03 (21h) Nice - Monaco
   29e  dim. 14/03 (15h) Lorient - Nice
   30e  dim. 21/03 (20h) Nice - Marseille