130 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Barul : "Lens c'est du costaud"



Presse :

Barul : "Lens c'est du costaud"
Nice-Matin, le 24/10/2002 à 07h20

Le défenseur latéral, prêté à l’OGCNice, a passé trois saions chez les sang et or. Il connaît bien la maison gardée par Joël Muller, mais souligne que le Gym a les moyens de prolonger sa série...

Le Sang et l'Or, Patrick Barul les a bien portés. A Lens, l'espace de trois saisons, l'ancien Cannois a franchi la barre des 50 matches de D1 et connu pas moins de trois entraîneurs (Leclercq, Courbis et Muller). Barré à son poste par une figure emblématique du RCL (Sikora) Barul n'a pas beaucoup joué la saison passée. Avant d'être prêté à Nice, cet été, il a effectué toute la préparation lensoise sous les ordres de Joël Muller. Resté très proche de Cyril Rool et Antoine Sibierski, notamment, I'arrière latéral niçois était le mieux placé pour donner son avis sur l'adversaire des Aiglons, samedi au Ray.

Hier soir, en Ligue des champions, les vice-champions de France recevaient La Corogne à Bollaert. De quoi y laisser des plumes ? « Non, ils sont costauds, il ne faut pas trop compter sur une baisse de régime de leur part », répond Barul. Le travail foncier du Racing a été très dense, justement élaboré en prévision d'un match tous les trois jours. Physiquement, les Lensois sont très bien armés (« C'est l'équipe la plus physique du champIonnat » ajoute Kaba Diawara). Et le cas échéant ils ont toujours la possibilité de faire tourner, car l'effectif est largement fourni ».

« Dans leur parcours en Ligue des champions, ce que j'ai vu à la télé m'a plu », disait Barul, hier matin. « Ils ont payé cash des petites erreurs mais sur le plan du jeu, ils ont été au niveau, que ce soit contre le Bayern, le Milan AC ou à La Corogne ».

« Avec les Sibierski, Moreira, Pedron, Coridon, Roal, Utaka, le Racing a aussi les arguments techniques de ses ambitions. Utaka, devant, c'est vraiment un danger. Je les connais, ils ont de l'orgueil, ils vont venir à Nice dans l'idée de tomber le leader. Maintenant, il est clair qu'on ne va pas leur faciliter la tâche ! »

Deuxième défense du championnat (7 buts encaissés) après Nice, les Lensois ont souffert d'un manque d'efficacité en attaque depuis le début du championnat. Sans préjuger du système adopté par Muller samedi au Ray, Patrick Barul énonce le meilleur antidote niçois : « On s'en sortira avec nos armes : la rigueur, I'organisation et une bonne dose de mental », souligne celui dont les origines passent par la Guadeloupe.

« Désormais, les équipes nous connaissent et savent à quoi s'attendre. Mais cela ne veut pas dire qu'elles trouvent la solution. Car de notre côté, on est résolu à s'accrocher à ne rien lâcher, et la confiance nous permet d'oser des choses que l'on ne tenterait pas autrement. Cela se ressent aussi à l'entraînement. Moi, en tout cas, je me régale ici », témoigne l'ancien vainqueur de la Gambardella avec l'AS Cannes de Vieira.

Titularisé par Gernot Rohr lors des deux premières journées puis ralenti par une blessure Patrick Barul est revenu dans le coup, avec son profil de défenseur vif et technique. Régulièrement appelé dans les seize (et aligné à Sochaux), il se tient prêt.

François PATURLE
Jeudi 24 Octobre 2002
Tout droits réservés - © Nice-Matin






- Retour -







28e journee de Ligue 1
mer. 03/03/2021 à 19h


Nice - Nimes : 2-1

Résumé » Photos » Vidéo »



  16e de finale de CDF
lun. 08/03/2021 à 21h



Pts J V N D Diff
 9.    Rennes 39 28 10 9 9 +2
 10.    Angers 39 28 11 6 11 -9
 11.    Nice 35 28 10 5 13 -5
 12.    Reims 34 28 8 10 10 -1
 13.    Brest 34 28 10 4 14 -8



   11e  mer. 17/02 (21h) Marseille - Nice : 3 - 2
   26e  dim. 21/02 (15h) Nice - Metz : 1 - 2
   27e  ven. 26/02 (21h) Rennes - Nice : 1 - 2
   28e  mer. 03/03 (19h) Nice - Nimes : 2 - 1
  lun. 08/03 (21h) Nice - Monaco
   29e  dim. 14/03 (15h) Lorient - Nice
   30e  dim. 21/03 (20h) Nice - Marseille