158 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Nice-Monaco un derby sous pression



Presse :

Nice-Monaco un derby sous pression
AFP, le 26/02/2005 à 15h14

Nice et Monaco, si proches géographiquement mais si éloignés au plan financier, se retrouvent samedi pour le compte de la 27e journée de Championnat de L1 de football dans un match devenu important pour chasser le doute.

Les Niçois sont à la recherche d'un succès depuis huit rencontres de L1 et leur entraîneur et manageur général Gernot Rohr, sous contrat jusqu'en 2007, vient d'être pointé du doigt par les administrateurs du club.

Les Monégasques qui ont confirmé un petit fléchissement avec le nul concédé devant Lyon (1-1) et la courte défaite mardi contre Eindhoven (1-0) en Ligue des champions, ne peuvent prendre le risque d'être définitivement décramponnés du podium.

"Le temps n'est plus aux paroles mais aux actes. Si notre coach est sur la sellette, nous le sommes également", résume le capitaine niçois José Cobos. "Dans toutes les périodes difficiles, nous nous sommes toujours relevés, ajoute le défenseur Cédric Varrault. On ne boxe pas dans la même catégorie que Monaco, c'est une évidence, mais on est très motivés". La foi peut renverser un Rocher.

Folle soirée

Le match aller restera dans les annales et continue de hanter les Monégasques. "A 3-0, on se sentait très forts, se rappelle le défenseur monégasque Julien Rodriguez. Le foot nous a rattrapés et nous a corrigés. Cette défaite (3-4), on l'a encore en travers de la gorge".

Monaco avait eu du mal à se remettre de ce que Patrice Evra avait qualifié de "faute professionnelle". Samedi, il sera question pour nous d'orgueil et de pardon envers le staff, nos dirigeants et nos supporteurs" précise le défenseur international.

Pour les Niçois à la recherche d'un "match référence et d'une victoire" selon l'attaquant Marama Vahirua, le souvenir de la folle soirée monégasque avive les espoirs d'accrocher l'objectif annuel, le maintien.

"Je ne garde en mémoire qu'une équipe de Nice jouant bien au ballon et allant de l'avant même lorsque la situation semblait compromise", se remémore l'attaquant nigérian Victor Agali, auteur début octobre à Louis-II d'un triplé en sept minutes.

Depuis, le Niçois n'a inscrit qu'un seul but mais son isolement en pointe va prendre fin avec le retour de Vahirua et Sébastien Roudet, rétablis. Du côté monégasque, Toto Squillaci, absent à Eindhoven, pourrait être dans les 16 tandis que Ernesto Chevanton (muscles péroniers) est encore trop court.






- Retour -







28e journee de Ligue 1
mer. 03/03/2021 à 19h


Nice - Nimes : 2-1

Résumé » Photos » Vidéo »



  16e de finale de CDF
lun. 08/03/2021 à 21h



Pts J V N D Diff
 9.    Rennes 39 28 10 9 9 +2
 10.    Angers 39 28 11 6 11 -9
 11.    Nice 35 28 10 5 13 -5
 12.    Reims 34 28 8 10 10 -1
 13.    Brest 34 28 10 4 14 -8



   11e  mer. 17/02 (21h) Marseille - Nice : 3 - 2
   26e  dim. 21/02 (15h) Nice - Metz : 1 - 2
   27e  ven. 26/02 (21h) Rennes - Nice : 1 - 2
   28e  mer. 03/03 (19h) Nice - Nimes : 2 - 1
  lun. 08/03 (21h) Nice - Monaco
   29e  dim. 14/03 (15h) Lorient - Nice
   30e  dim. 21/03 (20h) Nice - Marseille