106 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Le Mans toujours plus haut



Presse :

Le Mans toujours plus haut
Ogcnissa.com, le 13/02/2006 à 15h28

Le Mans a aisément dominé Nice (2-0) à l'occasion de la 26e journée de Ligue 1. Une victoire synonyme de 5e place au championnat, à seulement quatre points de la Ligue des Champions. Qui l'aurait cru ?

Le Mans et Nice, aux destins croisés cette semaine en demi-finale de la Coupe de la Ligue, se retrouvaient à Léon-Bollée. L’équipe surprise de l’année, passée complètement à côté de son match contre Nancy, était attendue au tournant, après son premier gros accroc de l’année. Côté Aiglons, déjà la tête au Stade de France, ce match apparaissait comme une bonne répétition.

Une mi-temps pour rien
Avec une seule pointe côté manceau (Fauré) et un turnover intensif côté niçois, les deux équipes avaient bien du mal à rentrer dans leur match. C’était même peu dire tant la première période était indigente. Les 8 000 spectateurs locaux n’en avaient pas vraiment pour leur argent et les quelques 2°C ambiants n’étaient point réchauffés par le jeu. Bonnart sur son aile, Chiumiento et Matsui de part leurs dribbles, tentaient bien de placer quelques banderilles. Mais il fallait attendre la 36e minute pour voir enfin une action digne de ce nom. Fanchone se démenait pour servir Matsui, qui frappait dans la foulée. Grégorini était contraint de dégager en corner, sous la pression de Fauré. C’en était tout pour une première période à très vite oublier.

Fanchone réveille les siens
Heureusement, la pause avait les vertus espérées par tous les amateurs de football et c’est notamment un MUC 72 bien différent qui faisait son retour sur la pelouse. L’arrivée de Bangoura mettait un peu de piment dans une attaque sarthoise jusque-là bien dépeuplée. Immédiatement, l’effet se faisait sentir. Matsui lançait le nouvel entrant qui frappait. Le ballon contré, Fanchone reprenait dans la foulée et trouvait lui aussi un Niçois pour le bloquer (55e). Ce premier avertissement était suivi d’effets puisque cinq minutes plus tard, enfin, le score évoluait. Bonnart centrait de la gauche pour Fanchone, qui plaçait une tête piquée hors de portée de Grégorini, surpris (1-0, 61e). Ne se reposant pas sur ce maigre avantage, les hommes de Frédéric Hantz enfonçaient le clou. Ismaël Bangoura, parti dans le dos de la défense, s’avançait seul au devant du portier niçois qui ne pouvait arrêter son tir (2-0, 65e).

La donne était désormais connue avec ce quatrième but de la saison de l’attaquant guinéen. Fauré tentait à son tour de se mettre en valeur avec un lob somptueux de 25 mètres que Grégorini déviait sur sa barre transversale (73e). Nice ne se réveillant pas, le match se concluait tranquillement sur ce score sans équivoque. Le MUC apparaît ainsi à une remarquable cinquième place au championnat et peut clairement viser plus haut. Nice pour sa part, peut-être encore un peu trop la tête à la Coupe de la Ligue, rate une bonne occasion de se replacer et reste 13e. Lors de la prochaine journée, le MUC se rendra au Parc des Princes pour un match décisif en vue de la qualification pour… la Ligue des Champions. Nice, pour sa part, aura droit à la venue de Monégasques revanchards.

Guillaume Serres
Sport24







- Retour -







17e journee de Ligue 1
sam. 07/12/2019 à 20h


Nice - Metz : 4-1

Résumé » Photos » Vidéo »



  18e journee de Ligue 1
sam. 14/12/2019 à 20h



Pts J V N D Diff
 11.    Monaco 24 16 7 3 6 +1
 12.    Angers 24 17 7 3 7 -3
 13.    Nice 23 17 7 2 8 -2
 14.    Brest 21 17 5 6 6 +1
 15.    Strasbourg 21 17 6 3 8 -3



   14e  sam. 23/11 (17h30) Lyon - Nice : 2 - 1
   15e  sam. 30/11 (20h) Nice - Angers : 3 - 1
   16e  mer. 04/12 (19h) St-Etienne - Nice : 4 - 1
   17e  sam. 07/12 (20h) Nice - Metz : 4 - 1
   18e  sam. 14/12 (20h) Brest - Nice
   19e  sam. 21/12 (20h) Nice - Toulouse
   20e  sam. 11/01 (20h) Angers - Nice



Coupe de France :  Fréjus St Raphaël - Nic...
Actualité :  Le berger n'est plus
Ligue 1 :  Nice - Metz : 4 - 1