62 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Lens cale, Nice sauvé



Presse :

Lens cale, Nice sauvé
Football365, le 20/05/2007 à 00h48

Au terme d’une rencontre longtemps fermée, Lens a perdu deux points précieux dans la course à la C1 en concédant le nul face à Nice. Parfaitement organisés, les Aiglons assurent leur maintien.

Dans les coulisses du stade Bollaert
- Yohan Demont de retour dans les rangs lensois. Suspendu à Lyon lors de la dernière journée, le latéral retrouvait sa place sur le flanc droit de la défense Sang et Or contre Nice.

- Seydou Keita aime Bollaert. Auteur d’une saison remarquable, le milieu défensif lensois (nominé pour l’Oscar du meilleur joueur de L1) avait avant le coup d’envoi inscrit six buts lors de ses sept dernières sorties à domicile.

- Refondation offensive pour Frédéric Antonetti. En l’absence de Lilian Laslandes, le technicien niçois avait choisi d’aligner la doublette Bellion-B.Koné aux avants postes.

Les faits du match
24eme minute
Bien servi à l’entrée de la surface par Fanni, le milieu niçois Echouafni prend sa chance en force sous la barre. Itandje se détend bien et dégage des deux poings.

43eme minute
Sur un long dégagement, Boukari prolonge de la tête à destination de Dindane dans le dos de la défense niçoise. Excentré sur le côté droit, l’international ivoirien se présente face à Lloris qui remporte son duel et repousse du pied la frappe à ras de terre de l’attaquant lensois.

51eme minute
Superbe ballon en profondeur d’Echouafni pour Koné, qui s’amène le ballon à l’entrée de la surface. Superbe intervention d’Itandje, qui avait parfaitement anticipé et pousse le cuir en touche d’un maître tacle glissé.

62eme minute
Coup-franc pour le Racing sur la gauche de la surface. Monterrubio dépose le ballon sur la tête de Jemaa mais le ballon file juste au-dessus de la transversale.

77eme minute
Joli travail de Dindane qui déborde côté droit et adresse un centre parfait vers Jemaa, mais le Lensois est un peu court et sa reprise de la tête à bout portant passe au-dessus.

79eme minute
Contre éclair de Nice avec Vahirua, servi sur la gauche, qui fixe son défenseur et repique au centre avant de transmettre à Balmont. Le milieu de terrain du GYM prend sa chance en bout de course du gauche mais frappe au-dessus du but d’Itandje.

81eme minute
Sur un mauvais renvoi de Demont, le ballon revient aux 20 metres dans l’axe sur Ederson. Le Brésilien ajuste une superbe volée du droit qui vient s’écraser sur le montant droit.

Jeu et joueurs
Le jeu
L’entame de match est à l’avantage des Sang et Or qui monopolisent le cuir, mais éprouvent les pires difficultés à contourner un bloc niçois bien regroupé et qui évolue assez bas. En panne d’imagination sur attaque placée, les Lensois ne se procurent pas la moindre occasion et il faut attendre la 24eme minute pour assister à la première frappe cadrée du match en faveur des Niçois. Le second acte débute sur les mêmes bases avant une fin de match complètement débridée avec des lignes distendues de part et d’autres et de multiples occasions. Sans réussite. Les deux équipes se séparent sur un nul parfaitement équitable.

Les Lensois
Prestation globalement décevante pour les hommes de Francis Gillot, qui poursuivent leur surplace, eux qui n’ont pris que huit points désormais sur leurs neuf dernières rencontres. Incapables de mettre du rythme pendant une bonne heure, les Lensois ne méritaient pas mieux que ce petit point. La sortie précoce de KOVACEVIC a été préjudiciable dans l’entrejeu. DEMONT avait des jambes sur son flanc droit, davantage que RAMOS à gauche. KEITA a évolué un ton en dessous de ses (excellentes) prestations de la saison. Sur le plan offensif, DINDANE s’est montré le plus remuant, mais également maladroit sur les maigres ballons exploitables devant le but. Très peu sollicité en pointe, COUSIN n’a pas su offrir un point d’appui à ses coéquipiers, alors que l'entrée de JEMAA a coïncidé avec la bonne séquence des siens en fin de match. En vain.

Les Niçois
Mission accomplie pour des Aiglons qui avaient besoin d’un point pour assurer leur survie dans l’élite. Bien articulée autour de l’axe central ABARDONADO-KANTE, l’arrière-garde a prouvé pourquoi Nice possédait l’une des meilleures défenses du championnat, avec un LLORIS toujours rassurant dans les buts. BALMONT a eu son rendement habituel au milieu, hargneux à la récupération et avec très peu de déchet dans ses transmissions. Même remarque pour l’inusable ECHOUAFNI. BELLION et KONE n’ont pas ménagé leurs efforts et les courses, bien qu’esseulés en pointe. EDERSON a lui failli inscrire l'un des buts de l'année d'une superbe volée du pied droit qui a fini sa course sur le poteau droit.

L’arbitre du match : M.Poulat
Dans un match disputé dans un bon état d’esprit général, M.Poulat a bien tenu les débats, avec des sanctions administratives et des appréciations opportunes.

Mathieu BAHUET
Football365







- Retour -







10e journee de Ligue 1
ven. 18/10/2019 à 20h45


Nice - PSG : 1-4

Résumé » Photos » Vidéo »



  11e journee de Ligue 1
sam. 26/10/2019 à 20h



Pts J V N D Diff
 9.    Brest 14 10 3 5 2 -2
 10.    St-Etienne 14 10 4 2 4 -4
 11.    Nice 13 10 4 1 5 -4
 12.    Rennes 12 10 3 3 4 0
 13.    Amiens 12 10 3 3 4 -2



   8e  sam. 28/09 (20h) Nice - Lille : 1 - 1
   9e  sam. 05/10 (20h) Nantes - Nice : 1 - 0
  ven. 11/10 (15h) Nice - Lausanne : 0 - 0
   10e  ven. 18/10 (20h45) Nice - PSG : 1 - 4
   11e  sam. 26/10 (20h) Strasbourg - Nice
  mer. 30/10 (18h45) Le Mans - Nice
   12e  dim. 03/11 (17h) Nice - Reims