118 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Nice reprend les devants face à Lille



Presse :

Nice reprend les devants face à Lille
AFP, le 12/01/2003 à 02h01

L'OGC Nice, en s'imposant logiquement 2 à 0 sur un LOSC frileux, a non seulement effacé ses déconvenues des deux Coupes mais a aussi repris le commandement de la L1, devançant au classement Lyon et Marseille au terme de la 21e journée.

A Nice (Stade du Ray): Nice bat Lille 2 à 0 (0-0)
Terrain: bon
Temps: froid
Eclairage: bon
Spectateurs: 11.766
Arbitre: M. Lhermite
Buts:
Nice: Cherrad (57), K. Diawara (79 s.p.)
Avertissements:
Nice: Everson (77)
Lille: F. D'Amico (53), Wimbée (61), Sterjovski (81)
Exclusion:
Lille: F. D'Amico (61)

Les équipes:
Nice: Grégorini - Pamarot, Cobos (cap), Abardonado - Bigné, Pitau, E. Roy, Everson (Barul 84), Scotto di Porfirio - Cherrad (Ayeli 73), K. Diawara (Olufade 88)

Lille: Wimbée (cap) - Chalmé (Sterjovski 17), Delpierre, Fahmi, Tafforeau (Moussilou 76) - Abidal, Makoun, F. D'Amico, Be. Cheyrou, Brunel - Manchev (Campi 86)


L'OGC Nice, en s'imposant logiquement 2 à 0 sur un LOSC frileux, a non seulement effacé ses déconvenues des deux Coupes mais a aussi repris le commandement de la L1, devançant au classement Lyon et Marseille au terme de la 21e journée.

Nice entrait dans ce match de reprise avec la détermination et l'agressivité dans les duels qui lui avaient fait défaut en Coupe de France devant Metz (qualifié 4 t.a.b. à 2). Les Lillois, solidement arrimés en défense, subissaient donc l'essentiel de la première période, sauvés par leur gardien Grégory Wimbée, impeccable avec trois arrêts décisifs.

Le portier du Nord repoussait tout d'abord la frappe lourde du milieu de terrain brésilien Everson sur coup franc des 35 mètres (8e) puis bloquait les tentatives d'Eric Roy dont une reprise en pivot stoppée sur la ligne (42).

Entre temps, les Aiglons avaient été à deux doigts de surprendre des Nordistes très prudents sur un long dégagement de leur gardien prolongé par Kaba Diawara sur Malek Cherrad. Ce dernier, seul devant le numéro un et capitaine du LOSC, avait mis au-dessus (10e).

Sur une action initiée par Everson, Diawara décalait Cherrad qui croisait parfaitement son plat du pied droit pour l'ouverture du score (57). Damien Grégorini, qui avait touché son premier ballon sur la frappe de Philippe Brunel (49), claquait sous sa barre la reprise des 10 mètres de l'attaquant bulgare Vladimir Manchev (65).

Réduit à dix après l'exclusion du milieu italo-argentin Fernando D'Amico pour un second carton (61), le LOSC concédait un penalty pour une faute de main d'Eric Abidal qui semblait avoir les pieds hors de la surface. Diawara doublait la mise avec une frappe en force du gauche (79e), son 9e but de la saison. Nice remportait tranquillement sa première victoire de l'année et la dixième de la saison.






- Retour -







16e journee de Ligue 1
mer. 04/12/2019 à 19h


St-Etienne - Nice : 4-1

Résumé » Photos » Vidéo »



  17e journee de Ligue 1
sam. 07/12/2019 à 20h



Pts J V N D Diff
 12.    Brest 21 16 5 6 5 +2
 13.    Monaco 21 15 6 3 6 -2
 14.    Nice 20 16 6 2 8 -5
 15.    Strasbourg 18 16 5 3 8 -5
 16.    Dijon 16 16 4 4 8 -7



   13e  ven. 08/11 (20h45) Nice - Bordeaux : 1 - 1
   14e  sam. 23/11 (17h30) Lyon - Nice : 2 - 1
   15e  sam. 30/11 (20h) Nice - Angers : 3 - 1
   16e  mer. 04/12 (19h) St-Etienne - Nice : 4 - 1
   17e  sam. 07/12 (20h) Nice - Metz
   18e  sam. 14/12 (20h) Brest - Nice
   19e  sam. 21/12 (20h) Nice - Toulouse