91 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > La manière attendra



Presse :

La manière attendra
Football365, le 27/09/2008 à 21h44

Rennes a remporté sa deuxième victoire de la saison en s’imposant face à une pâle équipe niçoise. Malgré une seconde période poussive, les Rennais se sont un peu rassurés dans le jeu.

Dans les coulisses du stade de la Route de Lorient
- Après avoir fait confiance à sa classe biberon face au Mans, en Coupe de la Ligue, Guy Lacombe a aligné ses titulaires habituels face à Nice. Seul changement notable, la titularisation, de Lucien Aubey dans l’axe de la défense pour remplacer Petter Hansson, suspendu. En l’absence su Suédois, le brassard de capitaine était porté par Olivier Thomert.

- Hormis l’absence de Mahamane Traoré, Frédéric Antonetti a pu compter sur un groupe au complet pour le déplacement à Rennes. De retour de blessure, Apam a récupéré sa place dans l’axe de la défense aux côtés de Cédric Kanté.

- Plusieurs observateurs avaient pris place dans les travées du stade de la Route de Lorient. Ainsi, des représentants d’Everton (pour superviser Stéphane Mbia ?), Monaco et Lorient ont assisté à la rencontre.

- Séquence retrouvailles au stade de la Route de la Lorient. Cyril Jeunechamp a retrouvé son ancien public de son ancien club où il a passé quatre saisons (2003-2007). Dans le sens inverse, Rod Fanni a retrouvé ses anciens partenaires niçois qu’il a côtoyés pendant deux saisons (2005-2007).

Les faits du match
6eme minute
Très belle inspiration de Pagis, sur une passe de Thomert. L’ancien Strasbourgeois transmet vers Briand d’une astucieuse déviation. Briand reprend du pied gauche mais la frappe de l’attaquant rennais est parfaitement repoussée par Létizi.

8eme minute
Corner rentrant frappé par Leroy. Seul au point de penalty, Bocanegra place une tête piquée qui frôle le montant gauche de Létizi qui n’avait pas bougé.

9eme minute
Coup-franc niçois consécutif à une faute de Mangane sur Bamogo, à l’entrée de l surface de réparation. Hellebuyck enroule sa frappe du pied gauche mais Douchez se couche et capte le ballon.

26eme minute
Superbe travail de Loïc Rémy sur le côté droit qui se défait de l’étreinte de deux joueurs. Le centre dévié de l’attaquant niçois heurte la barre transversale rennaise.

36eme minute
Déboulé de Thomert sur le côté gauche. Le capitaine rennais temporise et centre vers Pagis. A l’entrée de la surface de réparation, l’attaquant place une tête qui termine sa course au ras du poteau gauche de Létizi qui n’avait pas esquissé le moindre geste.

44eme minute
Coup-franc de Leroy sur le côté gauche. Long centre au second poteau repris de la tête par Thomert. Grâce à un très beau réflexe, Létizi détourne en corner.

52eme minute (1-0)
A la suite d’un corner repoussé par la défense niçoise, Leroy récupère le ballon sur le côté droit. Le milieu de terrain rennais centre vers Briand. Ce dernier prend le meilleur sur Jeunechamp et place une tête victorieuse dans le but niçois.

60eme minute
Centre enveloppé d’Hellebuyck. Seul au second poteau, Rémy place sa tête mais Douchez évite l’égalisation.

Jeu, joueurs et arbitre
Le jeu
Guy Lacombe aime regarder les statistiques. Celles de la rencontre Rennes-Nice devraient le satisfaire. Avec 17 tirs dont six cadrés, Rennes a retrouvé une certaine créativité dans le jeu. Mais le club breton a aussi fait preuve d’approximations. Peu importe remerquera le techncien rennais, la deuxième victoire des Rouge et Noir est à la clé et permet de souffler au classement. Pour le reste, la rencontre ne restera pas dans les annales avec une équipe niçoise évoluant assez haut en début de match. Les Aiglons se sont d’ailleurs créé quelques occasions avant de retomber dans l’anonymat en seconde période. Comme si les deux retournements de situation vécus face à Lyon (défaite 3-2) et au Mans (2-2) trottaient encore dans les esprits. Nice n’a pas pratiqué son meilleur football alors que Rennes, qui en est déjà à treize matchs disputés, semble retrouver quelques automatismes. Tout n’a pas été parfait mais l’essentiel est là pour les Rennais et Guy Lacombe. De son côté, Antonetti a un peu de soucis à se faire.

Les Rennais
DOUCHEZ : Peu sollicité, Nicolas Douchez a répondu présent sur toutes les occasions niçoises.
FANNI : Rod Fanni a parfaitement muselé Mouloungui sur son côté droit. L’ancien Niçois s’est montré très présent dans son couloir
MANGANE : L’ancien Lensois confirme ses très bonnes dispositions en charnière centrale. Il a tout maîtrisé. A son débit une intervention musclée sur Faé qui lui a valu un avertissement.
AUBEY : Le remplaçant d’Hansson retrouve ses sensations. Tout en sobriété.
BOCANEGRA : pas forcement très offensif et parfois brutal, l’Américain n’a pas faibli dans l’engagement. Il s’est aussi montré dangereux offensivement sur les coups de pieds arrêtés.
LEMOINE : Après une entame difficile sanctionnée d’un avertissement, le milieu de terrain à peu à peu retrouvé son abatage.
MBIA : Il a une nouvelle fois imposé son physique au milieu de terrain. Pas toujours inspiré dans la construction.
LEROY : De retour à droite, Leroy a mis un peu de temps à retrouver ses automatismes. Sa montée en puissance a concordé avec la domination rennaise. Loin d’être une coïncidence.
THOMERT (cap) : Le brassard de capitaine lui a donné des ailes. Sur la lancée de son très bon début de saison, l’ailier gauche s’est montré très entreprenant et volontaire. Il a souvent fait les bons choix.
PAGIS : Ses déviations ont bien failli faire la différence. Dans son rôle de remiseur, il s’est montré plutôt discret.
BRIAND : Nice lui réussit, il l’a encore prouvé en inscrivant son troisième but consécutif face aux Aiglons.

Les Niçois
LETIZI : Il a longtemps retardé l’échéance mais doit s’incliner, sans qu’il ne puisse rien, sur la tête de Briand
JEUNECHAMP : L’ancien Rennais a eu beaucoup de difficultés face à Thomert. Il se fait dépasser par Briand sur le but rennais.
APAM : Son retour dans l’axe a fait du bien à l’équipe. Il a longtemps maîtrisé Briand.
KANTE : Le défenseur niçois a contenu les offensives adverses même si s on placement, notamment sur coups de pieds arrêtés a parfois laissé à désirer.
ROOL (cap) : Le capitaine niçois a beaucoup subi face à Leroy. Averti logiquement pour une grossière faute.
DIAKITE : positionné en récupérateur, il a souvent laissé l’espace suffisant à Pagis pour trouver Briand.
FAE : Match solide de l’ancien Nantais
HELLEBUYCK : Hellebuyck a certainement été le Niçois qui a créé le plus de danger sur le but rennais grâce à la qualité de ses coups de pieds arrêtés
MOULOUNGUI : Invisible durant l’heure d qu’il passé sur le terrain
BAMOGO : Bamogo a été plutôt discret après un début prometteur où il se trouve à l’origine d’un bon coup-franc niçois
REMY : Très en jambes en début de match, Rémy a été virevoltant avant de s’éteindre complètement en seconde période.

L’arbitre du match : M.Duhamel
Match très propre de M.Duhamel qui a distribué des avertissements à bon escients

Nicolas COUET
Football365







- Retour -







28e journee de Ligue 1
sam. 07/03/2020 à 20h


Nice - Monaco : 2-1

Résumé » Photos » Vidéo »



Saison terminée, rendez-vous pour la saison 2020/2021



Pts J V N D Diff
 4.    Lille 49 28 15 4 9 +8
 5.    Reims 41 28 10 11 7 +5
 6.    Nice 41 28 11 8 9 +3
 7.    Lyon 40 28 11 7 10 +15
 8.    Montpellier 40 28 11 7 10 +1



   25e  sam. 15/02 (20h) Toulouse - Nice : 0 - 2
   26e  ven. 21/02 (19h) Nice - Brest : 2 - 2
   27e  dim. 01/03 (17h) Bordeaux - Nice : 1 - 1
   28e  sam. 07/03 (20h) Nice - Monaco : 2 - 1
   29e  dim. 15/03 (21h) PSG - Nice
   30e  sam. 21/03 (20h) Nice - Montpellier
   31e  dim. 05/04 (17h) Dijon - Nice



Actualité :  Les abonnés remboursés
Transferts :  Un mercato d'été actif
Actualité :  Nice 5e et européen ?
Actualité :  Nice en Europa League ?