81 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Vannes en finale ? Sans blague !



Presse :

Vannes en finale ? Sans blague !
Football365, le 04/02/2009 à 20h36

Après avoir sorti Valenciennes et Metz aux tirs au but, les Vannetais ont récidivé mercredi à Nice. Les Bretons n'ont pas volé leur qualification, face à des Niçois décevants. Vannes jouera la finale.

Dans les coulisses du stade du Ray
- Avant le match, une animation colorée avec un petit parfum de carnaval était censé faire patienter les téléspectateurs.

- « On a programmé ce match à 17h00 pour ne pas déborder sur le journal en cas de prolongation. » Daniel Bilalian a expliqué mercredi matin dans Le 10 Sport pourquoi ce match était programmé à cette heure qui « n'arrange personne en général » a concédé le patron des Sports.

- Eugène Ekobo s'est blessé lors de la première mi-temps. Le défenseur vannetais souffre d'un hématome au genou droit et a cédé sa place à Auvray. Celui-ci s'est positionné au milieu et c'est Nicolas Savinaud qui a reculé d'un cran en défense.

- En deuxième mi-temps, Lionel Letizi a été heurté à la tête par son coéquipier Cédric Kanté provoquant un saignement. Il a fini le match avec un élégant bandeau autour du crâne.

- A un quart d'heure de la fin, les deux entraîneurs ont été convoqués par l'arbitre qui leur a demandé de se calmer. Les insultes commençaient à fuser.

Les faits du match
38eme minute
Ballon enroulé sur coup franc par Hellebuyck. Le ballon heurte le haut de la transversale.

54eme minute
Gimbert lancé côté gauche de la surface se présente en duel face à Letizi, mais le gardien repousse le tir du gauche du Vannetais.

60eme minute (0-1)
Gimbert en face à face avec Letizi se fait contrer par le gardien mais le contre est favorable à Seïd Khiter qui marque. Gimbert était couvert par Rool.

79eme minute
Gimbert donne un bon ballon dans l'axe à Hervé qui frappe. Letizi repousse.

88eme minute (1-1)
Hellebuyck trouve Ben Saada à l'entrée de la surface. Il crochète Leuguen et enchaîne par une frappe croisée du gauche qui surprend Revel.

92eme minute
De la droite, sans angle, Rémy trouve le poteau gauche de Revel.

99eme minute
Bien servi par Hellebuyck, Rémy, dans la surface se met sur son pied gauche et cadre. Revel repousse.

Tirs au but (3 tab à 4)
- Rémy tire sur Revel (0-0).
- Sammaritano marque (0-1)
- Ben Saada égalise lucarne gauche (1-1)
- Talmont en force (2-1)
- Hellebuyck marque à contre-pied (2-2)
- Hervé transforme (2-3)
- Faé prend Revel sur sa droite (3-3)
- Quintin voit son tir arrêté par Letizi (3-3)
- Rool frappe sur la barre (3-3)
- Bourhani offre la qualification (3-4)

Jeu, joueurs et arbitre
Le jeu
A quelques minutes près, Vannes l'emportait sans qu'il y ait à crier au scandale. Un but de Khiter, sur une action de Gimbert, semblait sceller ce match médiocre disputé sur un terrain trop gras pour que les techniciens soient mis en valeur. Mais voilà, Ben Saada a réussi à égaliser, offrant une prolongation et une séance de tirs au but inespéré à la formation de Ligue 1. Malgré un réveil niçois lors de cette demi-heure de rab', Vannes arrache la séance de tirs au but. Et comme face à Valenciennes ou Metz, Vannes l'a emporté. Vannes sera au Stade de France, face à Bordeaux ou le PSG. Et ce n'est pas une blague.

Les Niçois
LETIZI : A bien fait son travail, même sur le but vannetais et aurait mérité mieux.
D.DIAKITE : Un match sérieux pour son retour.
APAM : Auteur d'un geste d'antijeu regrettable (72eme) sur un Gimbert qui lui a causé du souci, il n'a pas été souverain.
KANTE : Comme Apam, la vitesse de Gimbert l'a gêné.
ROOL : Mal aligné sur le but de Khiter. Décevant et maudit sur son tir au but.
ECHOUAFNI : Il n'a pas réellement pesé dans l'entrejeu.
FAE : Un bon début avant de disparaître.
HELLEBUYCK : L'un des plus dangereux sans être exceptionnel. Récompensé par une passe décisive pour Ben Saada.
BAMAGO : L'ancien Nantais a complètement raté son match et a cédé logiquement sa place après 65 minutes à BEN SAADA qui a égalisé quand on ne s'y attendait plus.
MOULOUNGUI : Volontaire mais trop individualiste, il n'a pas été assez dangereux.
REMY : De la bonne volonté, des éclairs mais peu d'occasions jusqu'à la prolongation où il a été le plus en vue. Mais il a manqué son tir au but.

Les Vannetais
REVEL : A bien fait ce qu'il a eu à faire et a eu la réussite avec lui dans la séance des tirs au but.
MARTOT : Une vraie pile sur son côté où il a souvent gagné ses duels.
LEUGUEN : Bon défensivement, il a donné l'exemple.
EKOBO : Un bon début avant de céder sa place sur blessure à AUVRAY qui s'est positionné au milieu et a fait son match.
QUINTIN : Sérieux et utile.
HERVE : Attentif devant sa défense centrale, élégant et bien inspiré offensivement. Un bon match.
SAVINAUD : D'abord milieu puis défenseur central après la blessure d'Ekobo. Il s'est vite mis au niveau.
LEBOUC : Après un début de match moyen, il a été très en vue en seconde.
KHITER : Un but opportuniste dans un match sans relief.
SAMMARITANO : Pas au top mais utile par sa vivacité.
GIMBERT : Gros gros match où il a été très dangereux. Relayé par BOURHANI en fin de match.

L'arbitre du match : M.Kalt
A eu du mal à contenir l'énervement général. Il aurait dû être plus sévère pour des mauvais gestes…

Luis GARCIA
Football365








- Retour -







10e journee de Ligue 1
ven. 18/10/2019 à 20h45


Nice - PSG : 1-4

Résumé » Photos » Vidéo »



  11e journee de Ligue 1
sam. 26/10/2019 à 20h



Pts J V N D Diff
 9.    Brest 14 10 3 5 2 -2
 10.    St-Etienne 14 10 4 2 4 -4
 11.    Nice 13 10 4 1 5 -4
 12.    Rennes 12 10 3 3 4 0
 13.    Amiens 12 10 3 3 4 -2



   8e  sam. 28/09 (20h) Nice - Lille : 1 - 1
   9e  sam. 05/10 (20h) Nantes - Nice : 1 - 0
  ven. 11/10 (15h) Nice - Lausanne : 0 - 0
   10e  ven. 18/10 (20h45) Nice - PSG : 1 - 4
   11e  sam. 26/10 (20h) Strasbourg - Nice
  mer. 30/10 (18h45) Le Mans - Nice
   12e  dim. 03/11 (17h) Nice - Reims