84 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Nice n'abdique pas



Presse :

Nice n'abdique pas
Football365, le 19/02/2009 à 23h23

On les avait enterrés trop tôt : après l'élimination en Coupe de la Ligue face à Vannes et le revers contre Lyon, les Niçois de Frédéric Antonetti ont su relever la tête en s'arrimant au premier tiers du classement.

Frédéric Antonetti a reproché l'autre jour à Football365 que l'on soit trop sévère avec son équipe, après le match contre Vannes. Il estimait que son équipe n'avait pas été si mauvaise que nous l'avions jugée. La différence entre un entraîneur et un observateur, c'est qu'il sent les choses en plus de les voir, car il est au milieu du groupe. Alors qu'on s'inquiétait pour les Niçois après deux revers au Ray face aux Vannetais et aux Lyonnais, ceux-ci viennent de répondre de la plus belle des manières, confortant les propos rassurants d'Antonetti. Deux matchs à l'extérieur (au Mans et à Nancy), deux victoires, dans des conditions difficiles, puisque l'équipe d'Antonetti, victimes du coup de chaud de certains joueurs et de la sévérité accrue de certains arbitres à leur endroit, viennent de prendre six points.

Nice a donc recollé au peloton des prétendants à l'Europe et laissé Lorient à huit points derrière s'occuper du ventre mou. Et samedi, c'est face à Rennes, qui les précède, que les Aiglons vont essayer de démontrer qu'ils peuvent faire encore mieux. Très fier de disposer d'un groupe assez sain et fort pour gagner en Lorraine malgré six absences, Antonetti ne veut pas non plus verser dans la gloriole : « L'élimination à Vannes, en demi-finale de la Coupe de la Ligue, nous avait fait très mal, analyse le coach sur le site de son club, et ces deux succès consécutifs en championnat nous font beaucoup de bien. Maintenant, il n'y a pas d'objectif en particulier, nous essayerons de faire en sorte d'être aussi performant sur le troisième tiers de la saison que sur les deux premiers. Il y a des gros devant au classement, mais il faut avant tout penser à se faire plaisir. »

Toujours est-il que Frédéric Antonetti et ses hommes ont une belle occasion de briller s'ils parviennent à être aussi efficaces à la maison qu'à l'extérieur. Troisième meilleure équipe de L1 en déplacement, les Azuréens ont perdu beaucoup de points sur une pelouse du Ray qui leur a joué bien des tours. Le jeu réclamé par Antonetti et pratiqué par les Sudistes a du mal avec les prés où la glace et la boue dominent l'herbe, même si l'entraîneur ne veut se cacher derrière aucune excuse. Avec le redoux et l'espoir de pelouses mieux adaptées, avec le retour des cadres et la possibilité de faire entrer des joueurs capables de faire le nombre sans souci, Nice peut avoir autant d'ambition que Rennes, ou même Toulouse. Mais après qu'on les ai vus trop beaux en Coupe de la Ligue, nul doute que les Aiglons vont la jouer profil bas dans les prochaines semaines. Pour vivre heureux, vivons cachés…

Olivier DE LOS BUEIS
Football365







- Retour -







10e journee de Ligue 1
ven. 18/10/2019 à 20h45


Nice - PSG : 1-4

Résumé » Photos » Vidéo »



  11e journee de Ligue 1
sam. 26/10/2019 à 20h



Pts J V N D Diff
 9.    Brest 14 10 3 5 2 -2
 10.    St-Etienne 14 10 4 2 4 -4
 11.    Nice 13 10 4 1 5 -4
 12.    Rennes 12 10 3 3 4 0
 13.    Amiens 12 10 3 3 4 -2



   8e  sam. 28/09 (20h) Nice - Lille : 1 - 1
   9e  sam. 05/10 (20h) Nantes - Nice : 1 - 0
  ven. 11/10 (15h) Nice - Lausanne : 0 - 0
   10e  ven. 18/10 (20h45) Nice - PSG : 1 - 4
   11e  sam. 26/10 (20h) Strasbourg - Nice
  mer. 30/10 (18h45) Le Mans - Nice
   12e  dim. 03/11 (17h) Nice - Reims