202 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > L'OM ne tremble pas



Presse :

L'OM ne tremble pas
Football365, le 13/05/2009 à 21h20

Grâce à des buts de Niang et Brandao, l'Olympique de Marseille s'est facilement imposé sur la pelouse du Stade du Ray. Dominateurs dans tous les compartiments de jeu, les Phocéens sont plus que jamais lancés dans la course au titre.

Dans les coulisses du Stade du Ray
- Malgré un contrat qui court jusqu'en juin 2010, voire 2011 si l'OGC Nice termine la saison dans les huit premières places, l'entraîneur azuréen Frédéric Antonetti serait en contacts avancés avec le Stade Rennais. Les noms de Paul Le Guen et Antoine Kombouaré ont également été évoqués, mais l'ancien Stéphanois serait la priorité des Rouge et Noir qui vont enregistrer le départ de Guy Lacombe, dont le contrat ne sera pas renouvelé en juin prochain. Selon nos informations, Frédéric Antonetti aimerait d'ailleurs faire venir certains joueurs niçois avec lui (Habib Bamogo aurait notamment ses faveurs). De leur côté, les Aiglons penseraient notamment à l'Angevin Jean-Louis Garcia et au Guingampais Victor Zvunka pour prendre le relai.

- Eric Gerets, l'entraîneur de l'Olympique de Marseille, a retenu un groupe de dix-neuf joueurs pour ce déplacement en terres niçoises. B.Koné (mollet) était forfait alors que Bonnart (adducteurs) effectuait son grand retour en championnat de France. Longtemps incertains, Taiwo et Wiltord étaient bel et bien présents.

- A la recherche d'un milieu de terrain supplémentaire, l'Olympique de Marseille suivrait toujours de très près les prestations de Stéphane Mbia (22 ans), dont le contrat expire en juin 2011. Un émissaire phocéen a encore fait le déplacement pour le superviser face au Stade Malherbe Caen (35eme journée de Ligue 1), mercredi soir.

- A en croire certains échos de la presse italienne (Tuttosport), Tiago (28 ans), le milieu de terrai international portugais de la Juventus Turin, figurerait sur les tablettes de l'Olympique de Marseille. Didier Deschamps, qui succédera à Eric Gerets sur le banc du club phocéen la saison prochaine, apprécierait particulièrement le profil de l'ancien Lyonnais.

- L'entraîneur niçois Frédéric Antonetti a retenu un groupe de dix-huit joueurs pour la réception de l'Olympique de Marseille (35eme journée de Ligue 1). Blessés, K.Coulibaly (cuisse), Faé (mollet) et Rool (tendon d'Achille) étaient forfait. En revanche, Apam effectuait son retour de suspension.

- Suivi par certains clubs italiens, dont Palerme et la Lazio Rome, le défenseur central Renato Civelli (25 ans, Marseille) serait aussi suivi en Premier League. Libre en juin prochain, l'Argentin intéresserait notamment Stoke City. De son côté, Ronald Zubar (23 ans) intéresserait les Girondins de Bordeaux et, dans une moindre mesure, les Girondins de Bordeaux. Des clubs anglais s'intéresseraient aussi à son cas.

Les faits du match
26eme minute (0-1)
Servi par Benoît Cheyrou, Mamadou Niang, dos au but, effectue un contrôle orienté qui élimine Onyekachi Apam et Vincent Hognon. Le Sénégalais enchaîne avec une frappe croisée qui ne laisse aucune chance à David Ospina.

28eme minute
L'OGC Nice bénéficie d'un coup-franc à une vingtaine de mètres de la cage de Steve Mandanda. Légèrement décalé sur la droite, Chaouki Ben Saada enroule son ballon du pied gauche. Mais le gardien marseillais se détend parfaitement sur sa gauche. L'ancien Havrais dévie le ballon en corner.

40eme minute
Sur un long ballon aérien, Brandao dévie le ballon de la tête dans la course de Mamadou Niang qui prend de vitesse Vincent Hognon. Le Sénégalais s'infiltre sur le côté droit de la surface de l'OGC Nice. Il pique son ballon au-dessus de David Ospina qui était venu à sa rencontre. Mais Cédric Kanté sauve son camp alors que le cuir prenait la direction du but azuréen.

60eme minute (0-2)
Sur un corner pour l'OGC Nice, Steve Mandanda s'empare facilement du ballon et lance la contre-attaque. Hatem Ben Arfa accélère. L'ancien Marseillais décale Taye Taiwo sur le côté gauche. Le Nigérian centre au second poteau Brandao, oublié par les défenseurs azuréens, qui double la marque de la tête.

92eme minute
Plein axe, Julien Sablé se charge de frapper un coup-franc à près de vingt mètres de la cage de Steve Mandanda. Le Niçois enveloppe son ballon au-dessus du mur phocéen. Boudewijn Zenden dévie le ballon, mais le gardien international français sort une parade décisive.

Jeu, joueurs et arbitre
Le jeu
Après une entame de match relativement timide, l'Olympique de Marseille a globalement haussé son niveau de jeu pour s'imposer face à l'OGC Nice (2-0), mercredi soir. Les Phocéens ont profité de l'apathie des hommes de Frédéric Antonetti, et d'un nouveau but décisif de Mamadou Niang, pour imposer sa loi sur cette rencontre. Positionné passifs, les Azuréens n'ont jamais été en mesure d'inquiéter Steve Mandanda, le gardien phocéen, alors que le duo composé de Lorik Cana et Benoît Cheyrou a régné sur le milieu de terrain. Et ce n'est pas la nouvelle prestation insipide de Hatem Ben Arfa qui aura privé le club du président Pape Diouf de la victoire. Les coéquipiers de Brandao, auteur d'une nouvelle prestation de premier ordre, ont glané un précieux succès dans la course au titre. Les protégés d'Eric Gerets maintiennent la pression sur les Girondins de Bordeaux. A désormais trois journées du terme de la saison, les Olympiens ont montré qu'ils n'avaient pas l'intention de lâcher prise. A contraire…

Les Niçois
OSPINA : Le Colombien n'a rien à se reprocher.
APAM : Absent sur le second but de l'OM, il n'a pas été très à son avantage.
HOGNON : Trop lent, il a été à la peine face à Mamadou Niang.
KANTE : Il a sauvé plusieurs situation chaudes, mais il était trop seul pour colmater toutes les brèches laissées par ses coéquipiers.
CID : Il a fait avec les moyens du bord à un poste qui n'est pas le sien.
TRAORE : Il a eu du mal à se situer aux côtés de Olivier Echouafni et David Hellebuyck.
ECHOUAFNI : Il manqué de soutien pour soutenir la comparaison face au duo composé de Lorik Cana et Benoît Cheyrou. Remplacé par SABLE (75eme).
HELLEBUYCK : Disponible et volontaire, il n'a malheureusement pas toujours effectué les bons choix. Il est loin de niveau du début de saison. Il a cédé sa place à DIAKITE (56eme).
BEN SAADA : Malgré toute la bonne volonté du monde, il n'a jamais pesé sur la rencontre. Remplacé par MOULOUNGUI (56eme).
REMY : Il a placé quelques accélérations, mais sans plus.
BAMOGO : L'ex-Montpelliérain a été d'une rare discrétion.

Les Marseillais
MANDANDA : Une soirée tranquille. Hormis sur quelques coups de pied arrêtés, on ne peut pas dire que les Niçois l'aient vraiment mis à contribution.
BONNART : Pour son grand retour à la compétition, il a montré que l'on pouvait toujours compter sur lui. Sobre et efficace.
CIVELLI : Ce n'est pas le plus grand technicien du monde, mais l'Argentin a livré une prestation des plus solides.
HILTON : Il s'est comporté comme le patron de la défense phocéenne.
TAIWO : Passeur décisif sur le but de Brandao, il a bien bloqué son couloir.
CANA : L'Albanais a bien œuvré à la récupération.
CHEYROU : Présent aux quatre coins du terrain, l'ancien Lillois a imposé son tempo sur la rencontre.
BEN ARFA : Malgré une grosse envie, il a laissé une impression mitigée. Eric Gerets avait décidé de lui confier les rênes du jeu de l'OM, mais l'ancien Lyonnais a encore trop tendance à oublier ses partenaires. A l'origine du second but, Remplacé par WILTORD (90eme).
VALBUENA : Positionné sur le côté droit de l'Olympique de Marseille, il a eu trop tendance à délaisser sa zone pour repiquer dans l'axe. Remplacé par ZIANI (82eme).
NIANG : Comme souvent cette saison, le Sénégalais a débloqué la rencontre. Le monsieur plus de l'OM. Il a cédé sa place à ZENDEN (88eme).
BRANDAO : Le Brésilien a été précieux par sa faculté à monopoliser l'attention des défenseurs niçois. Ainsi que par son jeu de tête. Il a inscrit son sixième but de la saison en championnat.

L'arbitre du match : M.Bré
Il a bien géré les débats, même s'il aurait pu davantage sévir sur certaines actions. Mitigé.

Robert LANGER
Football365







- Retour -







16e journee de Ligue 1
mer. 04/12/2019 à 19h


St-Etienne - Nice : 4-1

Résumé » Photos » Vidéo »



  17e journee de Ligue 1
sam. 07/12/2019 à 20h



Pts J V N D Diff
 12.    Brest 21 16 5 6 5 +2
 13.    Monaco 21 15 6 3 6 -2
 14.    Nice 20 16 6 2 8 -5
 15.    Strasbourg 18 16 5 3 8 -5
 16.    Dijon 16 16 4 4 8 -7



   13e  ven. 08/11 (20h45) Nice - Bordeaux : 1 - 1
   14e  sam. 23/11 (17h30) Lyon - Nice : 2 - 1
   15e  sam. 30/11 (20h) Nice - Angers : 3 - 1
   16e  mer. 04/12 (19h) St-Etienne - Nice : 4 - 1
   17e  sam. 07/12 (20h) Nice - Metz
   18e  sam. 14/12 (20h) Brest - Nice
   19e  sam. 21/12 (20h) Nice - Toulouse