158 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > La Côte d'Azur sous tension



Presse :

La Côte d'Azur sous tension
Football365, le 04/12/2009 à 18h13

Samedi, le chaud derby de la Méditerranée entre Nice et Marseille se disputera dans un stade du Ray qui affichera complet. Dans une rencontre qui s'annonce heurtée, les Niçois tenteront de repartir de plus belle après la défaite concédée à Sochaux (0-1), samedi dernier.

Le stade du Ray sera à coup sûr plein à craquer pour la réception de l'Olympique de Marseille, samedi à 19h00. Il faut dire qu'outre la rivalité prégnante entre les deux cités méditerranéennes, l'OGC Nice réalise un début de saison prometteur. Avant-derniers au crépuscule de la 9eme journée après une lourde défaite à Lorient (4-1), les hommes de Didier Ollé-Nicolle ont ensuite réalisé une série de quatre succès de rang, dont une victoire contre Lyon (4-1) et à Paris (1-0). Cette embellie s'est accompagnée d'un jeu séduisant, notamment grâce au trio offensif Mounier-Bagayoko-Rémy. D'ailleurs, samedi dernier, les trois Aiglons étaient bien partis pour récidiver sur la pelouse de Sochaux. Mais la sortie prématurée sur civière de l'international tricolore Loïc Rémy a complètement enrayé la machine azuréenne, incapable de convertir par la suite ses nombreuses occasions. Pour couronner le tout, Nice a perdu sur un but qui n'aurait pas dû être validé après la frappe du Sochalien Mikari à la demi-heure de jeu, le ballon n'ayant pas entièrement franchi la ligne de David Ospina.

Un coup d'arrêt que les Aiglons tenteront de convertir en simple accident face à leurs voisins marseillais, qui ne comptent que deux petits points d'avance. Si l'ombre plane toujours au-dessus de la participation ou non de Rémy, nul doute que l'atmosphère avant, pendant et après ce derby de la Méditerranée sera empreinte d'une tension palpable. En effet, les joueurs marseillais n'ont pas oublié qu'après leur succès en mai dernier, leur bus avait été la cible de projectiles à la sortie de l'autoroute et une vitre avait même été détruite. Par conséquent, et pour éviter ce genre de comportements, deux compagnies de CRS seront mobilisées aux alentours de l'antre niçoise afin de prévenir tout débordement. De plus, l'ouverture des portes se fera à 17h00 en raison de l'affluence attendue, un élément qui stimule plutôt qu'il n'effraie David Ospina : « C'est le "Clasico" de la Côte d'Azur. Et savoir que le stade va être plein, que les supporters vont être là avec toi, c'est super motivant », a affirmé le gardien niçois sur le site officiel du club.

« Avec Marseille, on est plus au moins au même classement. Comme tout "Clasico", on a envie de le gagner. On a envie de bien faire pour remporter ce bon derby », poursuit le gardien de la sélection colombienne, réjouit que l'ambiance dans le vestiaire soit excellente. Sur le terrain, les débats devraient être « virils mais corrects », dixit le milieu olympien Edouard Cissé. Et dans les travées du stade du Ray, 800 supporters marseillais sont attendus pour donner de la voix. Ces derniers n'ont certainement pas oublié que les Phocéens restent sur deux victoires d'affilée chez « l'ennemi » niçois. Par ailleurs, selon Julien Sablé qui effectue son retour dans le groupe de l'OGC Nice, l'échéance primordiale qui attend l'OM, mardi prochain en Ligue des Champions face au Real Madrid, n'est pas forcément une bonne nouvelle : « Les Marseillais ne vont pas s'économiser car ils savent que les places se gagnent maintenant, a expliqué le Marseillais de naissance dans Nice-Matin. L'OM a perdu à Lens et sait qu'il ne doit plus perdre de terrain en championnat. » Mieux vaut prévenir que guérir…

Pierre GODFRIN
Football365







- Retour -







28e journee de Ligue 1
mer. 03/03/2021 à 19h


Nice - Nimes : 2-1

Résumé » Photos » Vidéo »



  16e de finale de CDF
lun. 08/03/2021 à 21h



Pts J V N D Diff
 9.    Rennes 39 28 10 9 9 +2
 10.    Angers 39 28 11 6 11 -9
 11.    Nice 35 28 10 5 13 -5
 12.    Reims 34 28 8 10 10 -1
 13.    Brest 34 28 10 4 14 -8



   11e  mer. 17/02 (21h) Marseille - Nice : 3 - 2
   26e  dim. 21/02 (15h) Nice - Metz : 1 - 2
   27e  ven. 26/02 (21h) Rennes - Nice : 1 - 2
   28e  mer. 03/03 (19h) Nice - Nimes : 2 - 1
  lun. 08/03 (21h) Nice - Monaco
   29e  dim. 14/03 (15h) Lorient - Nice
   30e  dim. 21/03 (20h) Nice - Marseille