122 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Nice punit Marseille



Presse :

Nice punit Marseille
Football365, le 06/12/2010 à 00h21

Face à une équipe niçoise qui a su parfaitement défendre, l'Olympique de Marseille s'est montré incapable de trouver la faille et a fini par céder dans le temps additionnel. Une défaite qui coûte sa place de leader à l'OM.

En direct du Stade du Ray
- Eric Roy, l'entraîneur de l'OGC Nice, avait décidé de jouer le 0-0 face à Marseille. Les Niçois se sont en effet présentés sur la pelouse dans un 4-1-4-1 ultra défensif avec le seul Daniel Luboja pour occuper le front de l'attaque.

- Arrivé à Marseille dans les derniers jours du mercato, Loïc Rémy faisait son grand retour au stade du Ray où il a passé deux saisons. Mais l'ancien lyonnais n'était pas titulaire. Didier Deschamps lui a préféré André Ayew.

- Le public niçois a tenu à rendre hommage au fils de Gilbert Stellardo, le prédisent de l'OGC Nice, décédé des suites d'une longue maladie.

- Steve Mandanda a été pris pour cible au retour des vestiaires par des supporters niçois. Des projectiles ont touché le gardien marseillais et l'OGCN peut s'attendre à une belle amende dans les prochains jours.

Le but
93eme minute (1-0)
Touche niçoise sur le côté droit. Après un gros travail de Ben Saada, Mounier s'infiltre le long de la ligne des six mètres. Son centre en retrait trouve Emerse Faé dont la frappe à bout portant ne laisse aucune chance à Mandanda.

Les moments forts
2eme minute
Valbuena, parti à la limite du hors-jeu, déborde côté droit. Son centre en retrait trouve Lucho au point de penalty. Mais l'Argentin rate son contrôle et n'arrive pas à reprendre.

11eme minute
Corner pour Nice tiré par Mounier. Son centre trouve la tête de Mouloungui au premier poteau. L'attaquant prend le meilleur sur Mandanda mais ne trouve pas le cadre.

24eme minute
Valbuena temporise et lance Kaboré dans la profondeur côté droit. Son centre en retrait trouve Cheyrou qui reprend du droit. Sa frappe est déviée du dos par Civelli alors qu'Ospina semblait battu.

29eme minute
Ayew repique dans l'axe et sert Lucho lancé à l'entrée de la surface. L'Argentin pousse son ballon un peu trop loin et Ospina peut s'en saisir.

45eme minute
Mouloungui s'échappe côté droit et entre dans la surface. L'attaquant niçois dribble Taiwo et frappe au lieu de servir Luboja démarqué au point de penalty.

68eme minute
Débordement de Kaboré qui peut centrer et trouver Brandao. Le Brésilien contrôle et sert en retrait Valbuena. Sa frappe est repoussée sur la tête de Ayew qui marque. Mais le Ghanéen était hors-jeu.

73eme minute
Valbuena s'avance plein axe et sert Taiwo à gauche. Son centre trouve Kaboré qui préfère remettre à Valbuena. La frappe du Marseillais est repoussée par Ospina. Dans la continuité de l'action, Lucho, qui a récupéré la balle, centre pour Brandao. Mais sa tête est captée par le gardien niçois.

Le tournant du match
50eme minute
Centre de Ayew côté gauche qui ne trouve personne. Gacé manque son contrôle et envoie le ballon sur sa main. Pas de penalty selon M.Ennjimi.

Jeu, joueurs et arbitre
Le jeu
Marseille ne sait plus marquer et Nice en a parfaitement profité. Après dix minutes poussives, l'OM a pourtant pris le contrôle des débats. Mais les hommes de Didier Deschamps ne vont pas se procurer la moindre occasion véritablement dangereuse et vont finir par céder sur la seule action niçoise dans le temps additionnel. L'OGC Nice, venu pour prendre un point, repart avec une victoire qui vient récompenser son gros travail défensif.

Les Niçois
Le joueur du match
FAE : Le sauveur des Niçois. Il livre une nouvelle fois un match plein avant de marquer le but de la victoire sur une de ses rares incursions dans la surface marseillaise.

Les autres joueurs
OSPINA : Malgré la domination marseillaise, il n'a pas été beaucoup sollicité, notamment en deuxième mi-temps. Jamais pris à défaut, il rend une belle copie.
COULIBALY : Il a souffert face à André Ayew puis face à Loïc Rémy.
CIVELLI : Face à son ancienne équipe, il a parfaitement répondu au défi physique imposé par Brandao. Un jeu un peu trop dur rapidement sanctionné.
PAISLEY : Un match sobre et discret où il aura rarement été pris à défaut. Remplacé à la mi-temps par PEJCINOVIC qui aura parfaitement pris le relais.
GACE : Tout comme Coulibaly, il a souffert face à Valbuena. Coupable d'une main dans la surface de réparation qui aurait pu valoir un penalty.
SABLE : Positionné en libero du milieu de terrain, il a fait parler son sens de l'anticipation même s'il a parfois été mis en difficulté par Lucho. Remplacé par BEN SAADA, décisif sur le but.
TRAORE : Un match discret où il a surtout cherché à défendre.
MOULOUNGUI : Positionné à droite, il a cherché à faire parler sa vitesse mais a rarement pris le dessus sur Taiwo. Repositionné dans l'axe, il a poursuivi le travail de sape de Ljuboja.
MOUNIER : Toujours aussi remuant dans son couloir gauche, il délivre surtout une belle passe décisive pour Emerse Faé.
LJUBOJA : Le meilleur niçois sur le terrain. Seul en pointe, il a multiplié les courses et exercé un gros pressing. A toujours bien négocié les rares ballons exploitables qu'il a reçus. Remplacé par DIGARD qui a aidé Sablé à la récupération.

Les Marseillais
Le joueur du match
LUCHO : Une nouvelle fois, le meilleur marseillais sur la pelouse. Ses déplacements ont considérablement gêné la défense niçoise et il a su parfaitement trouver ses coéquipiers. Mais comme toute l'équipe, il a péché dans la finition.

Les autres joueurs
MANDANDA : Il n'a eu aucun travail à faire et ne peut rien sur le but de Faé.
KABORE : Repositionné latéral droit, il a livré un très bon match et a activement participé à l'animation offensive marseillaise.
MBIA : Peu de travail pendant 90 minutes avant d'être pris à revers sur le but niçois.
DIAWARA : Peu d'interventions à faire mais pas loin de l'expulsion sur une intervention limite sur Ljuboja.
TAIWO : Moins porté vers l'avant qu'à l'habitude, il s'est contenté de défendre. Dépassé par Mounier sur le but niçois.
N'DIAYE : Pour sa troisième titularisation, il a mis un peu de temps à entrer dans son match avant de se reprendre et de mener sa mission à bien.
CHEYROU : Dans un match dominé par les Marseillais, il a avant tout cherché à jouer vers l'avant. Il s'est notamment créé deux situations de frappe dont une qui aurait pu terminer au fond des filets sans une déviation du dos de Civelli. Remplacé par Jordan AYEW.
VALBUENA : Toujours aussi percutant, il a fait souffrir son adversaire du soir mais n'a pas su concrétiser ses occasions.
A.AYEW : Toujours autant de générosité. Il a souvent pris le meilleur sur Coulibaly et a souvent été à l'origine des actions marseillaises. Remplacé par REMY.
BRANDAO : Il a surtout cherché à jouer en remises. Mais ses carences techniques l'ont parfois pénalisé.

L'arbitre : M. Ennjimi
Dans un match rugueux, il a globalement maîtrisé les débats même s'il a parfois manqué de cohérence dans ses décisions. Aurait pu siffler un pénalty pour une main involontaire de Gacé. Et aurait pu expulser Diawara pour une faute qu'il n'a pas vue.

Thibault LETERTRE
Football365







- Retour -







17e journee de Ligue 1
sam. 07/12/2019 à 20h


Nice - Metz : 4-1

Résumé » Photos » Vidéo »



  18e journee de Ligue 1
sam. 14/12/2019 à 20h



Pts J V N D Diff
 11.    Monaco 24 16 7 3 6 +1
 12.    Angers 24 17 7 3 7 -3
 13.    Nice 23 17 7 2 8 -2
 14.    Brest 21 17 5 6 6 +1
 15.    Strasbourg 21 17 6 3 8 -3



   14e  sam. 23/11 (17h30) Lyon - Nice : 2 - 1
   15e  sam. 30/11 (20h) Nice - Angers : 3 - 1
   16e  mer. 04/12 (19h) St-Etienne - Nice : 4 - 1
   17e  sam. 07/12 (20h) Nice - Metz : 4 - 1
   18e  sam. 14/12 (20h) Brest - Nice
   19e  sam. 21/12 (20h) Nice - Toulouse
  dim. 05/01 (17h15) Frejus St Raphael - Nice



Coupe de France :  Fréjus St Raphaël - Nic...
Actualité :  Le berger n'est plus
Ligue 1 :  Nice - Metz : 4 - 1