124 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Et Diawara surgit



Presse :

Et Diawara surgit
L'équipe, le 07/04/2003 à 22h45

Il a été longtemps difficile de dégager des individualités dans ce match où les défenses ont, pendant de longues minutes, pris le pas sur les attaques.

Le côté gauche monégasque a, dans un premier temps, été le plus utilisé par les hommes de Deschamps. Ainsi, ROTHEN a été particulièrement présent, mêlé à la quasi-totalité des mouvements de Monaco. Mais ses coups de patte n'ont pas eu leur réussite habituelle. Pourtant, en seconde période, après l'heure de jeu, l'ancien Troyen a délivré un coup franc qui obligea GREGORINI à se coucher. Ce fut d'ailleurs le premier tir cadré du match.

On l'a également beaucoup vu redoubler avec EVRA, présent dans les phases défensives (rares de son côté), mais aussi lorsqu'il fallait créer les décalages à proximité de la défense niçoise. On a déjà vu des arrières gauche moins entreprenants.

Côté niçois, un joueur a passé une soirée particulièrement ingrate : CHERRAD, en effet, a occupé la majeure partie de son match à attendre des ballons, tout seul devant. Les rares fois où il a pu rêver à une ouverture, il a été contrôlé calmement par la défense centrale monégasque. En revanche, il a été remplacé par K. DIAWARA qui est devenu, en un instant, le temps d'une jolie pichenette, le héros niçois de la soirée.

L'ancien attaquant parisien, un des grands bonshommes du début de saison, n'avait plus marqué depuis la 22e journée, contre Montpellier (2-2). Il peut dire merci à PITAU, très opportuniste sur ce coup-là, et évidemment à sa défense centrale, notamment COBOS, qui avait tenu le nul jusqu'à l'ouverture du score. En face, les défenseurs centraux monégasques SQUILLACI et J. RODRIGUEZ n'avaient pas été pris en défaut. Il a suffi d'un temps de retard.

J.-C. B.
© L'Equipe






- Retour -







Match Amical
ven. 11/10/2019 à 15h


Nice - Lausanne : 0-0





  10e journee de Ligue 1
ven. 18/10/2019 à 20h45



Pts J V N D Diff
 6.    Reims 14 9 4 2 3 +4
 7.    Montpellier 14 9 4 2 3 +2
 8.    Nice 13 9 4 1 4 -1
 9.    Marseille 13 9 3 4 2 -1
 10.    Rennes 12 9 3 3 3 +1



   7e  mar. 24/09 (21h) Monaco - Nice : 3 - 1
   8e  sam. 28/09 (20h) Nice - Lille : 1 - 1
   9e  sam. 05/10 (20h) Nantes - Nice : 1 - 0
  ven. 11/10 (15h) Nice - Lausanne : 0 - 0
   10e  ven. 18/10 (20h45) Nice - PSG
   11e  sam. 26/10 (20h) Strasbourg - Nice
  mer. 30/10 (18h45) Le Mans - Nice