92 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Le match de la peur



Presse :

Le match de la peur
Direct Azur, le 13/04/2011 à 11h24

La pression monte chez les supporters, à quatre jours du derby de la Côte d’Azur entre Nice et Monaco. Cette saison, au-delà de la rivalité entre les deux clubs, la tension est d’autant plus palpable que tous deux cherchent à assurer leur survie en Ligue 1.

Cette histoire est de celles qui se répètent saison après saison. Forcément, diraient les supporters niçois, qui marquent d’une pierre rouge la double confrontation face au voisin monégasque en championnat. C’est un derby digne de ce nom. Stéphane, habitué de la tribune sud du Ray, explique : « Chaque année, on espère battre Monaco. C’est une question de fierté et de supprématie locale ! »

Ce duel a la particularité d’opposer des formations à la fois proches et très éloignées. Déjà, les deux clubs n’évoluent pas dans la même cour sur le plan financier. « C’est un peu l’histoire du riche contre le pauvre. En cela, Monaco nous a toujours pris de haut, aussi bien dans l’attitude des dirigeants que celle des joueurs », insiste Stéphane qui a encore du mal à digérer l’attitude de l’ex-meneur de jeu de Monaco, Nêné, venu la saison dernière chambrer jusqu’au pied de la tribune les supporters rouge et noir après avoir inscrit son but. Et puis, à l’inverse, Nice est plus populaire. « De ce côté-là, il n’y a jamais eu photo. A Monaco, les supporters n’existent pas. On peut dire qu’à l’aller comme au retour nous jouons à domicile ! »

Malheur au vaincu
Et plus encore qu’auparavant, le Gym aura besoin du soutien indéfectible de tous. Les meilleurs ennemis du championnat se livrent en effet un mano a mano à distance pour assurer leur maintien parmi l’élite. Au classement, un seul point sépare ces deux formations. Et donc, malheur au vaincu. « Ce match est peut-être le plus important de la saison, affirme Stéphane. En tout cas, il vaut de l’or sur le plan comptable. Si un succès nous ferait le plus grand bien dans les têtes, il ne nous garantirait pas pour autant le maintien en Ligue 1 ! »
Cette confrontation qui s’annonce bouillante pourrait en cas de victoire permettre aux Niçois de préparer au mieux quatre jours plus tard leur demi finale de Coupe de France à domicile face à Lille, qui vient d’essuyer une défaite en championnat à Monaco justement. Mais pas question de faire un choix. « Il faudra gagner les deux matchs !» clament haut et fort les fans du Gym. Le décor est planté…






- Retour -







10e journee de Ligue 1
ven. 18/10/2019 à 20h45


Nice - PSG : 1-4

Résumé » Photos » Vidéo »



  11e journee de Ligue 1
sam. 26/10/2019 à 20h



Pts J V N D Diff
 9.    Brest 14 10 3 5 2 -2
 10.    St-Etienne 14 10 4 2 4 -4
 11.    Nice 13 10 4 1 5 -4
 12.    Rennes 12 10 3 3 4 0
 13.    Amiens 12 10 3 3 4 -2



   8e  sam. 28/09 (20h) Nice - Lille : 1 - 1
   9e  sam. 05/10 (20h) Nantes - Nice : 1 - 0
  ven. 11/10 (15h) Nice - Lausanne : 0 - 0
   10e  ven. 18/10 (20h45) Nice - PSG : 1 - 4
   11e  sam. 26/10 (20h) Strasbourg - Nice
  mer. 30/10 (18h45) Le Mans - Nice
   12e  dim. 03/11 (17h) Nice - Reims