86 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Nice se relance pour l'Europe



Presse :

Nice se relance pour l'Europe
AFP, le 12/04/2003 à 22h11

L'OGC Nice s'est imposé d'une courte tête (1-0) face à Auxerre lors de la 33e journée de Ligue 1 de football confirmant son succès face à Monaco, et se relançant dans la course à l'Europe.

A Nice (Stade municipal du Ray) :
Nice bat Auxerre 1 à 0 (0-0)
Terrain: bon
Temps: doux
Eclairage: bon
Spectateurs: 16.000
Arbitre: M. Auriac

But:
Nice: Everson (46)

Avertissements:
Nice: Everson (45)
Auxerre: Y. Lachuer (33), Tainio (37)

Les équipes:

Nice:
Grégorini - S. Traoré, Cobos (cap), Abardonado, Varrault - Bigné (Barul 89), Pitau, E. Roy, Everson - Cherrad (Olufade 90+6), K. Diawara (Mionnet 79)

Auxerre: Cool - Radet, Mexès, Grichting, Jaurès (Assati 46) - Tainio, Faye (Mathis 73) - Y. Lachuer (cap), Kapo, Fadiga (Benjani 67) - D. Cissé


Dans un début de match alerte, Auxerre imposait sa puissance et sa vitesse à des Niçois qui accumulaient les pertes de balle ou les passes mal dosées.

Mais malgré leur supériorité, les hommes de Guy Roux peinaient à déstabiliser le bloc azuréen.

Une mésentente entre Roy et son stoppeur "Pancho" Abardonado donnait du champ à Cissé qui, emporté par son élan, frappait à côté (42), tandis que l'attaquant niçois Kaba Diawara était dépossédé in extremis d'un bon ballon de contre (44) par Philippe Mexès, après avoir été un poil trop court sur le centre tendu de Yoann Bigné (32).

Nice affirmait ce nouvel esprit d'entreprise dès la reprise. Face à Joseph Assati ayant remplacé au poste d'arrière-gauche Jean-Sébastien Jaurès, Bigné s'y reprenait à deux fois pour déposer le ballon sur la tête de Malek Cherrad. Fabien Cool repoussait la frappe à bout portant, mais s'inclinait sur la reprise du gauche au second poteau du brésilien Everson (46, 1-0).

Comme libéré par l'ouverture du score, Nice lâchait les chiens avec un tempo collectif enfin retrouvé. L'AJA courbait l'échine et Cool déviait en corner la frappe des 20 mètres de Romain Pitau (66).

Déjà terriblement bousculé par des Azuréens transfigurés, Auxerre finissait la rencontre à dix après la sortie sur blessure à la tête de Lionel Mathis suite à un choc frontal avec Bigné (83), Guy Roux ayant opéré ses trois remplacements.

Il fallait cependant une claquette de Grégorini sur un coup franc lointain de Lachuer (90) pour offrir à Nice la belle opération de la soirée.






- Retour -







10e journee de Ligue 1
ven. 18/10/2019 à 20h45


Nice - PSG : 1-4

Résumé » Photos » Vidéo »



  11e journee de Ligue 1
sam. 26/10/2019 à 20h



Pts J V N D Diff
 9.    Brest 14 10 3 5 2 -2
 10.    St-Etienne 14 10 4 2 4 -4
 11.    Nice 13 10 4 1 5 -4
 12.    Rennes 12 10 3 3 4 0
 13.    Amiens 12 10 3 3 4 -2



   8e  sam. 28/09 (20h) Nice - Lille : 1 - 1
   9e  sam. 05/10 (20h) Nantes - Nice : 1 - 0
  ven. 11/10 (15h) Nice - Lausanne : 0 - 0
   10e  ven. 18/10 (20h45) Nice - PSG : 1 - 4
   11e  sam. 26/10 (20h) Strasbourg - Nice
  mer. 30/10 (18h45) Le Mans - Nice
   12e  dim. 03/11 (17h) Nice - Reims