84 connectés
Accueil > Multimedia > Interviews > Eric Roy : « Je ne m'étais pas trompé »


Interviews :

Eric Roy : « Je ne m'étais pas trompé »
Direct-Azur, le 31/05/2011 à 09h32

Les Aiglons vont pouvoir troquer leurs crampons contre des tongs et prendre quelques semaines de repos pour évacuer une saison tendue et éprouvante, de bout en bout. Le maintien acquis dans la douleur, le coach Eric Roy, en attente d’être fixé sur son sort, dresse un bilan sans concession de l’exercice écoulé tout en regardant l’avenir avec lucidité. Entretien.

- Quel est votre état d’esprit en cette fin de saison ?

Ça a été compliqué jusqu’au bout. On n’a pas encore le temps de prendre assez de recul, mais on va dire qu’on est passé par une toute petite porte. Mais on est passé quand même, et c’est le plus important. Maintenant, il ne faut pas se contenter de ça et se dire que l’on doit apprendre de ces saisons difficiles.

- Le fait de n’avoir pu garder votre destin en main à Valenciennes n’a-t-il pas été frustrant ?

Je l’avais dit avant la rencontre, il ne fallait s’occuper que de nous et être fiers de s’en sortir par nous-mêmes. A l’image de notre saison, on n’a pas fait un mauvais match. On a pris deux buts évitables sur deux demi-occasions. Il nous a manqué un peu de justesse et de fraîcheur, mais on n’a pas le droit de donner des buts à nos adversaires comme on l’a fait. Je suis donc déçu du résultat mais je me console en me disant que l’objectif est atteint.

« Mon objectif et celui du staff : avoir une équipe plus compétitive la saison prochaine »

- Quel regard portez-vous sur cette saison niçoise ?

On s’en est sortis, mais quelle année ! On termine 17es avec 46 points. Je n’oublie pas que l’on fait mieux que l’an passé [le Gym avait terminé avec 44 points, ndlr], mais je ne peux être satisfait du classement. On s’est mis en danger toute la saison, et ça, c’est usant.

- Vous attendiez-vous à rencontrer de telles difficultés ?

Oui. J’avais annoncé dès la reprise que l’OGCN devrait se battre pour le maintien jusqu’au bout et je ne m’étais pas trompé. On m’avait pris pour un fou lorsque je disais que notre saison serait une souffrance de chaque instant, aujourd’hui, on voit le résultat.

- Quels enseignements peut-on tirer de ce constat ?

Le constat est simple : on ne peut pas continuer à vivre des saisons comme les deux dernières. On a déjà en tête l’avenir proche. L’objectif sera d’avoir une équipe plus compétitive la saison prochaine. C’est mon souhait, celui du staff et, je l’espère, des actionnaires.






- Retour -







10e journee de Ligue 1
ven. 18/10/2019 à 20h45


Nice - PSG : 1-4

Résumé » Photos » Vidéo »



  11e journee de Ligue 1
sam. 26/10/2019 à 20h



Pts J V N D Diff
 9.    Brest 14 10 3 5 2 -2
 10.    St-Etienne 14 10 4 2 4 -4
 11.    Nice 13 10 4 1 5 -4
 12.    Rennes 12 10 3 3 4 0
 13.    Amiens 12 10 3 3 4 -2



   8e  sam. 28/09 (20h) Nice - Lille : 1 - 1
   9e  sam. 05/10 (20h) Nantes - Nice : 1 - 0
  ven. 11/10 (15h) Nice - Lausanne : 0 - 0
   10e  ven. 18/10 (20h45) Nice - PSG : 1 - 4
   11e  sam. 26/10 (20h) Strasbourg - Nice
  mer. 30/10 (18h45) Le Mans - Nice
   12e  dim. 03/11 (17h) Nice - Reims