150 connectés
Accueil > Actualité > Nice - Auxerre : Les réactions



Actualité :

Nice - Auxerre : Les réactions
Ogcnissa.com, le 22/04/2012 à 00h29

René Marsiglia : « Désolé pour le contenu de notre match, nous ne retiendrons que les trois points de la victoire. Dans ce genre de circonstances, je sais ce qui se passe dans la tête des joueurs pour l'avoir vécu. Contractés, paralysés, ils ne sont pas arrivés à se lâcher. Nous avons livré un petit match. Il n'y a eu aucune euphorie dans le vestiaire. Une toute petite prestation, c'est vrai. On a fait le boulot sur le résultat, pas dans le jeu. Cela vaut pour les matches que nous avons bien joués et perdus. Cette victoire permet de capitaliser tout le travail réalisé ces dernières semaines. »

Renato Civelli : « C’était la seule façon de gagner... à 11 contre 9 avec un penalty pour nous. C’était un match important mais quand on doit gagner ce n’est pas toujours évident. Le niveau a été très bas. Avec ce résultat, ce sera plus facile de se maintenir mais durant la rencontre, on avait peur de se livrer et de prendre un but et on n’a pas été bons. Chapeau à Auxerre parce qu’avec un match comme ça, les auxerrois méritaient le match nul. »

Didier Digard : « On a mal joué mais on a pris trois points et les autres ont perdu. C'est donc une bonne soirée et il ne faut retenir que ça. Si on avait été bon et que la victoire n'avait pas été au rendez-vous, tout le monde nous serait tombé dessus. Certes, on a joué à deux de plus. Mais on a eu peur qu'Auxerre revienne au score. On a assuré derrière. On aurait été la risée de tous si l'AJA avait égalisé à la fin. Ce ne fut pas le cas ! »

Jean-Guy Wallemme (entraîneur d'Auxerre) : «J'éprouve un sentiment de gâchis. Nous avons livré 25 premières minutes intéressantes, mais nous avons manqué d'efficacité et nous avons joué de malchance sur des situations intéressantes. Un fait de match l'a totalement transformé et nous l'a rendu très compliqué. Je crois que si tout le monde avait respecté son boulot, les choses auraient été différentes. Les arbitres devraient faire preuve de plus de psychologie et de pédagogie. L'enjeu d'une rencontre et le cours des évènements peuvent influer sur le comportement d'un joueur. Je n'excuse pas Dennis Oliech (carton rouge direct pour propos déplacés, ndlr) mais en Grande-Bretagne, le mot "fuck" se dit souvent sur les terrains.»

Gérard Bourgoin (président d'Auxerre) : « C'est une sale soirée. On voulait gagner cette rencontre. Il s'y est passé des choses exceptionnelles. On finit à neuf, on aurait même pu finir à huit, c'est désolant. C'est exceptionnel, même si on n'est pas les premiers à qui cela arrive et nous ne serons pas les derniers. Le penalty ? Je ne sais pas, je n'ai pas vu les images. Dans notre situation, nous devons prendre des points, c'est un échec. Nous n'avons pas été capables de gagner et de concrétiser nos occasions. Mais il faut encore croire au maintien. Mathématiquement, tout est encore possible. Il faut se rappeler que nous avons su être solides devant l'OL et le PSG. »






- Retour -







5e journee de Ligue 1
sam. 14/09/2019 à 20h


Montpellier - Nice : 2-1

Résumé » Photos » Vidéo »



  6e journee de Ligue 1
sam. 21/09/2019 à 20h



Pts J V N D Diff
 4.    Marseille 10 5 3 1 1 +1
 5.    Lille 9 5 3 0 2 +2
 6.    Nice 9 5 3 0 2 +1
 7.    Angers 9 5 3 0 2 0
 8.    Lyon 8 5 2 2 1 +8



   2e  sam. 17/08 (20h) Nimes - Nice : 1 - 2
   3e  mer. 28/08 (21h) Nice - Marseille : 1 - 2
   4e  dim. 01/09 (15h) Rennes - Nice : 1 - 2
   5e  sam. 14/09 (20h) Montpellier - Nice : 2 - 1
   6e  sam. 21/09 (20h) Nice - Dijon
   7e  mar. 24/09 (21h) Monaco - Nice
   8e  sam. 28/09 (20h) Nice - Lille



Coupe de la Ligue :  Le Mans - Nice en 16e
Transferts :  Hicham Boudaoui a signé