222 connectés
Accueil > Multimedia > Interviews > Bauthéac : « Antonetti ? C'est petit »



Interviews :

Bauthéac : « Antonetti ? C'est petit »

L'Equipe, le 13/12/2012 à 17h11

Mis en cause par Frédéric Antonetti, Eric Bauthéac répond au technicien rennais qui avait affirmé après la victoire de Nice face à Rennes (1-0), mardi soir : «ce sont les tricheurs qui ont gagné».

- Eric Bauthéac, alors ce sont «les tricheurs» qui ont gagné mardi soir face à Rennes ?

Oui, on est des gros tricheurs (rires). Non, plus sérieusement, Antonetti est fidèle à lui-même. Ce n’est jamais de sa faute, c’est toujours celle des arbitres, des adversaires,… On le connait. Il est comme ça, il a le sang chaud, c’est sa mentalité. Nous, on n’a pas envie de rentrer dans une polémique. Si les Rennais étaient venus chez nous en pratiquant leur football, peut-être que ça ne se serait pas passé comme ça…

- Dans la foulée d’Antonetti, Kana-Biyik et Diallo lui ont emboîté le pas. Ces déclarations vous ont-elles malgré tout surpris ?

Non, après de telles déclarations de leur entraîneur, c’est normal que les joueurs ne disent pas le contraire. Voilà… Le deuxième rouge est sûrement sévère, mais il y a penalty. Il (Jebbour) me pousse c’est clair et net. Concernant le premier, j’étais en train de m’échauffer, je n’ai pas vu s’il était mérité ou pas. En tout cas, c’est dommage de dire qu’on est des tricheurs, surtout que deux jours avant, il (Antonetti) nous faisait des éloges. C’est petit.

« Je suis loin d'être un tricheur. Quand je prends des coups, je ne dis rien, je ne rechigne pas, je me relève. Je ne suis jamais allé pleurer après un arbitre ou quoi que ce soit. »

- Vous n’avez pas vu le premier rouge parce que vous vous entraîniez à «faire le saut de l’ange» ?

Non, non (rires). Le truc, c’est qu’au moment où je prends mon impulsion, c’est là où il me pousse. Si je n’écarte pas les bras, personne ne parle du saut de l’ange, et tout le monde dit qu’il y a penalty. Il n’y a pas de polémique. Moi, je suis loin d’être un tricheur. Quand je prends des coups, je ne dis rien, je ne rechigne pas, je me relève. Je ne suis jamais allé pleurer après un arbitre ou quoi que ce soit. Je ne suis pas comme ça, je ne l’ai jamais été, et ce n’est pas aujourd’hui que je vais le devenir. Le pire, c’est qu’il ne parle pas que de moi, mais de toute l’équipe. Il s’est mis tous les Niçois à dos.

- Ce genre de propos, ça vous touche ou bien arrivez-vous à passer au-dessus ?

Ça me touche. Pas pour moi parce que je suis plus fort que ça, mais parce que j’essaye de protéger mon équipe. Nous, on est une famille. Alors forcément, ça m’énerve…»

Propos recueillis par Emery TAISNE
L'Equipe







- Retour -






21e journee de Ligue 1
mer. 01/02/2023 à 21h


Lens - Nice : 0-1

Photos » Vidéo »



  22e journee de Ligue 1
dim. 05/02/2023 à 20h45



Pts J V N D Diff
 6.    Lille 35 21 10 5 6 +9
 7.    Lorient 35 21 10 5 6 +1
 8.    Nice 31 21 8 7 6 +4
 9.    Clermont 30 21 8 6 7 -3
 10.    Lyon 29 21 8 5 8 +7



   18e  mer. 11/01 (21h) Nice - Montpellier : 6 - 1
   19e  dim. 15/01 (15h) Reims - Nice : 0 - 0
   20e  dim. 29/01 (13h) Nice - Lille : 1 - 0
   21e  mer. 01/02 (21h) Lens - Nice : 0 - 1
   22e  dim. 05/02 (20h45) Marseille - Nice
   23e  ven. 10/02 (21h) Nice - Ajaccio
   24e  sam. 18/02 (17h) Nice - Reims

Actu Foot  | Ligue 1  | OM  | Actu PSG  | Coloriages 

© 1997 - 2023 Ogcnissa.com © - Crédits - Contact