155 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Bigné s'y colle



Presse :

Bigné s'y colle
Nice-Matin, le 19/09/2003 à 13h21

On ne change pas un Breton comme ça et d'ailleurs, si Yohan Bigné reconnaît enfin avoir essayé la socca dans le vieux Nice, il trouve que ça ne vaut pas - « et de loin » - le goût des crêpes du pays...

Plus cidre que pastis, on soulignera quand même l'essentiel pour l'OGCN ; à savoir que Yohan Bigné, balle au pied, s'est drôlement adapté à son nouveau contexte. L'ancien milieu relayeur est aujourd'hui un abonné du couloir, le droit, dans cette formule du 3-5-2 qui semble aller comme un gant au Gym. Quitte à reculer d'un cran...

« Contre Nantes, je me suis parfois retrouvé dans la peau d'un arrière droit », constate l'ex-Rennais. « Je devais surveiller Olivier Quint, en particulier. Du Coup, j'ai moins apporté sur le plan offensif. Je vais essayer de porter plus le danger contre Lille, mais la priorité sera aussi de surveiller Tafforeau».

Arrivé à Nice avec l'étiquette d'un « bon Joueur de ballon » -réputation non usurpée - Bigné reconnaît qu'il aimerait «toucher» un peu plus la « gonfle »... Or, en ce moment, le jeu du Gym a eu un peu tendance à pencher à gauche, notamment avec l'influence d'Everson et les montées de Varrault. Mais aujourd'hui, dans l'esprit du Breton, c'est tout le reste qui l'emporte : « Le plaisir de jouer, le plaisir de gagner, de me retrouver dans un groupe qui vit aussi bien ensemble, où la solidarité n'est pas un vain mot », souligne le numéro 27 du Gym.

Aussi, après une petite période de creux, Bigné est redevenu Bigné ; avec la santé qui le caractérise, cette faculté à dévorer du terrain... même si ce n'est que sur la longueur, couloir oblige... « J'ai souffert pendant les grosses chaleurs. Je ne dormais pas bien, je manquais de force, cela se ressentait sur le terrain. Aujourd'hui, je ne pense pas être encore à 100 %, mais ça va nettement mieux».

Bien dans sa peau

Un Bigné requinqué, donc, bien dans sa peau et dans son rôle. « Quand on est bien organisés, bien en place, cela pèse dans les résultats. Après, si on arme à produire davantage de jeu, la progression s'en ressentira aussi. Parfois, on a eu tendance à m peu trop « balancer » devant, mêmes si Lilian Laslandes est un super point d'appui. Je me souviens d'une saison à Rennes avec Le Guen où on avait terminé cinquième , on ne faisait peut-être pas beaucoup d'étincelles, mars l'équipe était cohérente, comme peut l'être le Gym depuis deux saisons».

Avant de retrouver le LOSC, le Breton pose clairement l'enjeu : « En cas de victoire, on se retrouverait seul troisième. On irait dans la foulée à Marseille, l'esprit libéré. On s'attend à un match dur, car Lille a le vent en poupe. Comme nous, c'est une équipe qui ne lâche rien. Dans l'esprit, elle nous ressemble un peu. Au niveau de la Confiance, la victoire sur Nantes rfous a fait du bien. On est prêts... ».

Echouafni en pôle

Si Eric Roy (problème au mollet) devait renoncer (réponse aujourd'hui, de même pour Lilian Lasiandes) c'est Olivier Echouafni qui débuterait demain soir la rencontre, au même poste qu'Eric Roy. Gernot Rohr a fait son choix. Serge Die sera donc remplaçant.

Abardonado légèrement touché

Hier, en fin d'entraînement sur un duel aérien, Pancho Abadonado est retombé la cheville gauche en porte à faux. Malgré une petite entorse, Pancho ni paraissait pas inquiet sur sa participation au rendez-vous du LOSC

Léonard reconnaissant

Même si le Gym n'est pas en mesure de lui proposer un contrat (masse salariale bloquée), le défenseur belge ne cache pas a satisfaction de s'entraîner avec le Gym. "J'ai vécu un calvaire avec Deschamps », rappelle l'international. « A Monaco, je ne pouvais même pas m'entraîner avec la CFA ; pour moi, la priorité est de retrouver la condition et ensuite un club pour monter à mon ex-entraîneur qu'il s'était trompé. L'accueil de Nice est vraiment super, ça me touche. Les joueurs m'ont même convié à partager la pizza, mercredi. J'espère retrouver une bonne condition rapidement ».

© Nice-Matin






- Retour -







37e journee de Ligue 1
dim. 16/05/2021 à 21h


Nice - Strasbourg : 0-2

Vidéo »



  38e journee de Ligue 1
dim. 23/05/2021 à 21h



Pts J V N D Diff
 7.    Rennes 55 37 15 10 12 +10
 8.    Montpellier 51 37 13 12 12 -3
 9.    Nice 49 37 14 7 16 -4
 10.    Metz 46 37 12 10 15 -4
 11.    St-Etienne 46 37 12 10 15 -11



   32e  dim. 11/04 (15h) Nice - Reims : 0 - 0
   33e  dim. 18/04 (20h) Dijon - Nice : 2 - 0
   34e  dim. 25/04 (13h) Nice - Montpellier : 3 - 1
   35e  sam. 01/05 (21h) Lille - Nice : 2 - 0
   36e  dim. 09/05 (15h) Nice - Brest : 3 - 2
   37e  dim. 16/05 (21h) Nice - Strasbourg : 0 - 2
   38e  dim. 23/05 (21h) Lyon - Nice