Accueil > Saisons > 2018 / 2019 > Lille - Nice : 4 - 0


Ligue 1 :

Lille - Nice : 4 - 0
Ogcnissa.com, le 01/02/2019 à 22h39

Lourde défaite du Gym, 4 buts à 0, face au LOSC. Jamais dans le bon tempo, les Aiglons s'inclinent lourdement, et finissent même la rencontre à 10 avec l'expulsion risible de Lees-Melou.

Pour cette réception de Nice, Christophe Galtier a choisi de reconduire son onze type, celui qui avait débuté à Marseille (1-2) vendredi dernier. Dans le viseur du PSG cet hiver, Thiago Mendes est bien titulaire. De son côté, Patrick Vieira a décidé de revenir à son 5-3-2 habituel. Un seul changement par rapport au onze qui a battu Nîmes (2-0) le week-end dernier avec la titularisation de Burner, latéral gauche ce soir et qui remplace numériquement Sylvestre.

D'entrée, le LOSC vient se positionner très haut, pour gêner la relance niçoise. Bamba est lancé côté gauche, il centre en retrait pour Ikoné qui frappe. C'est détourné en corner (5e). ille impose une grosse pression en ce début de rencontre. Nice est acculé sur ses buts pour le moment et n'arrive pas à ressortir. Sur un nouveau ballon perdu par Atal, Ikoné déborde Danté sur la gauche avant de centrer fort. Sarr manque son intervention et cela profite à Leao qui fusille Benitez de près (1 - 0, 8e). A la suite d'un ballon perdu par Burner, Ikoné lance Bamba qui vient fixer Herelle avant de frapper du droit sur un pas. C'est cadré mais Benitez se couche vite pour capter le ballon (11e). Trouvé dans la surface au terme d'une magnifique mouvement collectif, Pépé élimine Sarr avant de frapper du droit mais sa tentative s'écrase sur la barre d'un Benitez qui était battu ! (15e) Nice souffre dans ce début de match, et Patrick Vieira réagit : Il change de tactique. Burner passe latéral droit dans une défense à 4, Atal monte d'un cran et Nice joue maintenant en 4 - 4 - 2. Atal se tient l'arrière de la cuisse à la suite d'une longue course face à Koné. Soirée cauchemar pour l'Algérien qui doit laisser sa place à Maolida, mais le temps que Nice fasse le changement, les Aiglons jouent à Nice. Lille en profite avec Celik qui adresse un bon centre vers Leao. Le Portugais tente - et réussit - un retourné mais Benitez se couche pour repousser en deux temps la reprise du Lillois (33e). Alors que Nice demandait un penalty en début d'action sur une frappe - la première du match pour Nice - contrée de Danilo, Lille part en contre mais le centre de Pepe est dévié et Benitez s'en empare (34e). Sur un ballon perdu par Sarr, Pépé prend de vitesse la défense niçoise, fixe Dante et profite de l'espace laissé par le Brésilien pour frapper croisé dans le petit filet opposé. Benitez touche le ballon mais ne peut l'empêcher de rentrer (2 - 0, 37e). Nice pousse timidement en fin de première période mais n'arrive pas à se procurer de véritable occasion.

Après une première période à l'envers, Nice va devoir complètement changer de visage lors de se second acte pour espérer revenir dans ce match. Mais attention aux contres, véritables spécialités lilloises. Seul Saint-Maximin semble en mesure de faire des différences côté Niçois. Mais l'ailier a bien du mal à trouver des renforts auprès de ses partenaires. Ikoné fixe toute la défense niçoise avant de lancer parfaitement le deuxième buteur du match. Mais la sortie de Benitez gêne Pépé qui privilégie le dribble et ça ne lui réussit pas (48e). Pour la première fois de la partie, Nice arrive à construire une action avec Danilo et Sarr sur la gauche. Mais Saint-Maximin est un peu court pour reprendre le ballon de la tête (54e). Trouvé par un bon jeu dos au but de Ganago, Danilo parvient à se décaler pour se mettre en position de frappe et déclenche du droit. Son tir puissant est cadré mais Maignan se couche vite pour capter le ballon en deux temps. La première occasion niçoise (60e). Le match est clairement tombé dans un faux rythme dans cette seconde période et il faut attendre le dernier quart d'heure pour voir une nouvelle action. Sur un superbe centre de Burner, qui avait enfin de l'espace, Ganago s'envole pour tenter un retourné, à près de 2m du sol. Il parvient à cadrer sa reprise, malheureusement sur Maignan (74e).Alors que Nice allait mieux et que le LOSC n'arrivait pas à ressortir le ballon, Lille se met à l'abri. Parfaitement lancé dans le dos par Pépé, Bamba fixe Benitez et retrouve enfin le chemin des filets (3 - 0, 75e). Nice a pris un gros coup derrière la tête avec ce terrible enchaînement occasion ratée-but en contre. Au terme d'une magnifique action à une touche de balle, Rémy est lancé dans la profondeur, attendu du soutien et trouve Pépé en retrait. Le deuxième buteur du soir tente sa chance mais c'est dévié par Danté et le ballon finit sur le poteau (85e). Alors que Araujo fait de l'antijeu en se mettant devant le ballon sur un coup franc pour Nice, Lees Melou le touche avec ses crampons. Araujo mérite un jaune sur l'action pour antijeu, mais c'est Lees Melou qui prend un rouge après consultation de la VAR. Risible (89e). D'autant plus risible, lorsque sur l'action suivant, Xeka fait un tacle par derrière sur Tameze et ne prend qu'un jaune (90e). Nice boit le calice jusqu'à lie ! Sur un ultime débordement et centre de Pied côté gauche, Danté oublie Rémy qui fusille Benitez de la tête, de près. Nice est tué par deux de ses anciens joueurs (4 - 0, 90e+4).

Jamais véritablement inquiété à l'exception d'un retourné cadré de Ganago, Lille s'est offert un festival face à des Niçois méconnaissables et prend provisoirement 6 points d'avance sur Lyon dans la course à la 2e place.



Feuille de match :
A Nice Allianz Riviera
Lille LOSC - OGC Nice : 4 - 0 (2-0)
Arbitre : M. Miguelgorry
Spectateurs : 32849
But : Leao (8e), Pépé (37e), Bamba (75e), Remy (90e+4) pour Lille
Avertissements : Koné (42e) Xeka (90e) à Lille
Expulsion : Lees Melou (89e) à Nice.
Les équipes :
Lille :
Maignan - Koné, Fonté, Soumaoro (cap), Celik - Mendes, Xeka, Bamba (Pied, 83e), Ikoné (Araujo, 78e), Pépé - Leao (Remy, 73e)
Nice : Benitez - Atal (Maolida, 33e), Hérelle, Dante (cap), Sarr, Burner - Tameze, Cyprien (Lees-Melou, 70e), Danilo - Ganago (Makengo, 83e), Saint-Maximin






- Retour -







29e journee de Ligue 1
ven. 15/03/2019 à 19h


Nice - Toulouse : 1-1

Résumé » Photos » Vidéo »



  30e journee de Ligue 1
dim. 31/03/2019 à 20h



Pts J V N D Diff
 7.    Montpellier 42 29 10 12 7 +6
 8.    Rennes 41 28 11 8 9 +3
 9.    Nice 41 29 11 8 10 -8
 10.    Strasbourg 39 29 9 12 8 +10
 11.    Nimes 37 28 10 7 11 -2



   26e  sam. 23/02 (20h) Amiens - Nice : 1 - 0
   27e  dim. 03/03 (15h) Nice - Strasbourg : 1 - 0
   28e  dim. 10/03 (21h) Marseille - Nice : 1 - 0
   29e  ven. 15/03 (19h) Nice - Toulouse : 1 - 1
   30e  dim. 31/03 (20h) Dijon - Nice
   31e  sam. 06/04 (20h) Nice - Montpellier
   32e  sam. 13/04 (20h) Rennes - Nice