112 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Un derby sans vainqueur



Presse :

Un derby sans vainqueur
Football365, le 29/02/2004 à 23h20

Nice n’est pas parvenu à prendre le meilleur sur Marseille dimanche soir au stade du Ray. Les Aiglons ont trop tardé à presser des Olympiens heureux de ramener un bon point de leur court déplacement. Au classement, Nice reste à quatre longueurs de l’OM.

Dans les coulisses du stade du Ray
- 800 supporters de Marseille ont fait le court déplacement entre le Vélodrome et le stade du Ray.

- Eric De Montgolfier, procureur de la République, était présent au stade du Ray pour scruter les 17 caméras de vidéosurveillance. L’OGCN a décidé de prendre les mesures qu’il faut pour réduire les amendes.

- Olivier Echouafni était présent pour assister à cette rencontre. Grosse déception du milieu de terrain niçois de ne pouvoir jouer ce match contre son ancien club en raison d’une blessure à une cuisse.

- Une minute de silence a été respectée avant le coup d’envoi du match à la mémoire de Jacques Georges, ancien président de la FFF décédé cette semaine.

Les faits du match
56eme minute
Didier Drogba part seul au but et se présente face à Grégorini dans la surface. L'Ivoirien n'a pas le temps de frapper, José Cobos vient le tacler par derrière. M.Ledentu estime que le tacle est correct.

62eme minute
Didier Drogba lance Mathieu Flamini dans l’axe du terrain. Seul, ce dernier choisit de frapper aux 18 mètres et manqué le cadre.

Jeu et joueurs
Le jeu
La première période a laissé entrevoir de bonnes choses avec des Marseillais entreprenants face à des Niçois plus en retrait. Les occasions de but restent rares, comme en seconde période où les deux formations se sont le plus souvent neutralisées dans l’entrejeu.

Les Niçois
Avec LASLANDES seul en pointe, Gernot Rohr a parié sur une tactique trop timide pour bouger la défense à cinq éléments de l’OM. Du coup, l’attaquant niçois, isolé, n’a rien pu faire de son match. La rentrée de SIMONE en seconde période n’a rien changé. EVERSON, longtemps incertain en raison d’une blessure aux adducteurs, était hors de forme. En défense, COBOS, PAMAROT et VARRAULT ont sorti un match solide, bloquant Mido et Drogba à plusieurs reprises.

Les Marseillais
Performance relativement homogène du onze olympien qui avait à gérer la fatigue du match de jeudi contre Dniepr. José Anigo a pu compter sur une défense à cinq bien en place avec BEYE, MEITE, HEMDANI, DOS SANTOS et surtout SOMMEIL, omniprésent. FLAMINI a répondu présent dans son couloir droit et aurait pu marquer en seconde période. En attaque, MIDO et DROGBA se sont le plus souvent heurtés au bon marquage des arrières niçois.

Damien MERCEREAU
Football365







- Retour -







32e journee de Ligue 1
dim. 11/04/2021 à 15h


Nice - Reims : 0-0

Vidéo »



  33e journee de Ligue 1
dim. 18/04/2021 à 20h



Pts J V N D Diff
 7.    Rennes 48 32 13 9 10 +5
 8.    Montpellier 46 32 12 10 10 -1
 9.    Nice 43 32 12 7 13 -1
 10.    Metz 42 32 11 9 12 -2
 11.    Angers 41 31 11 8 12 -10



   29e  dim. 14/03 (15h) Lorient - Nice : 1 - 1
   30e  sam. 20/03 (17h) Nice - Marseille : 3 - 0
   31e  dim. 04/04 (15h) Nantes - Nice : 1 - 2
   32e  dim. 11/04 (15h) Nice - Reims : 0 - 0
   33e  dim. 18/04 (20h) Dijon - Nice
   34e  dim. 25/04 (20h) Nice - Montpellier
   35e  dim. 02/05 (20h) Lille - Nice