96 connectés
Accueil > Actualité > L'OM et Nice se neutralisent


Actualité :

L'OM et Nice se neutralisent

L'Equipe, le 24/04/2024 à 23h02

Au terme d'un match renversant et pollué par des erreurs arbitrales, l'Olympique de Marseille et l'OGC Nice n'ont pas réussi à se départager (2-2). Un nul qui n'arrange personne.

Un scénario renversant, des bijoux, un manque de maîtrise, des erreurs arbitrales... En match en retard de la 29e journée, ce mercredi soir, cet OM-Nice a offert un condensé assez fidèle des deux clubs et de la saison. Le résultat, lui, n'arrange aucun d'eux : Nice, cinquième, manque l'occasion de se rapprocher de la Ligue des champions, tandis que l'OM, huitième, reste à distance des premières places européennes.

À qui profite le plus ce point ? Au vu de la physionomie, dans un stade Vélodrome à huis clos partiel, Marseille, auteur d'une entame très moyenne et à dix pendant une mi-temps, pourrait s'estimer le moins perdant, mais Pierre-Emerick Aubameyang a raté la balle de match au bout des arrêts de jeu (90e+4), en voyant son piqué s'écraser sur la barre de Marcin Bulka après un joli raid solitaire. Une dizaine de minutes plus tôt, Iliman Ndiaye n'a pas eu plus de réussite sur son premier face-à-face.

Le Gym, de son côté, pourrait se contenter d'avoir gratté un point à Lille, battu dans le même temps à Monaco (0-1), et évité une fâcheuse défaite de courte tête. Mais les hommes de Francesco Farioli avaient fait le plus dur avec l'ouverture du score rapide de Terem Moffi (14e, 0-1), qui a profité d'une intervention hasardeuse de Pau Lopez. Il a ensuite fallu une inspiration géniale de Jonathan Clauss pour tout relancer. D'un enchaînement limpide à l'entrée de la surface, l'international français a envoyé une demi-volée du droit dans la lucarne gauche de Bulka (31e, 1-1).

Puis, comme - trop - souvent ces derniers temps, la suite de la rencontre a été grandement et regrettablement influencé par des décisions arbitrales très litigieuses. Les deux équipes ont été impactées : Marseille sur l'expulsion plus que discutable de Faris Moumbagna pour un second carton jaune en fin de première période (45e+2), Nice quant au penalty sifflé contre Mohamed-Ali Cho (54e), coupable, selon M. Pignard et le VAR, d'être retombé sur Leonardo Balerdi après avoir... dégagé le ballon. Aubameyang n'a pas refusé l'offrande et a transformé à perfection son penalty (56e, 2-1) pour donner l'avantage aux siens, avant que Melvin Bard ne remette, d'une jolie frappe lointaine et croisée (72e, 2-2), les compteurs à égalité. Pour de bon.

26
Avec son penalty, Aubameyang a inscrit son 26e but avec l'OM, toutes compétitions confondues, cette saison. Il n'y a que Didier Drogba (32, en 2003-2004) qui a fait mieux sur un même exercice au 21e siècle.






- Retour -






34e journee de Ligue 1
dim. 19/05/2024 à 21h


Lille - Nice : 2-2

Résumé » Photos » Vidéo »



Saison terminée, rendez-vous pour la saison 2024/2025



Pts J V N D Diff
 3.    Brest 61 34 17 10 7 +19
 4.    Lille 59 34 16 11 7 +18
 5.    Nice 55 34 15 10 9 +11
 6.    Lyon 53 34 16 5 13 -6
 7.    Lens 51 34 14 9 11 +8



   28e  dim. 07/04 (15h) Reims - Nice : 0 - 0
   30e  ven. 19/04 (21h) Nice - Lorient : 3 - 0
   29e  mer. 24/04 (21h) Marseille - Nice : 2 - 2
   31e  dim. 28/04 (15h) Strasbourg - Nice : 1 - 3
   33e  ven. 10/05 (21h) Nice - Le Havre : 1 - 0
   32e  mer. 15/05 (21h) Nice - PSG : 1 - 2
   34e  dim. 19/05 (21h) Lille - Nice : 2 - 2


Actu Foot  | OM  | Actu PSG  | Coloriages 

© 1997 - 2024 Ogcnissa.com © - Crédits - Contact