56 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Olivier Echouafni, l’expérience en plus


Presse :

Olivier Echouafni, l’expérience en plus

Le Journal de l'Île, le 30/05/2004 à 11h49

Transféré de Rennes à Nice en début de saison, Olivier Echouafni a redonné un sérieux coup de fouet à sa carrière sous le maillot des Aiglons. Azuréen de naissance et de cœur, l’ancien Olympien est devenu un élément essentiel du dispositif niçois. À 31 ans, il ne se veut ni guide ni cadre, “un grand mot pour finalement peu de signification”, mais se fait fort d’apporter toute son expérience au Gym et ses jeunes pousses.

- Votre expérience rennaise s’est achevée sans jouer, vous avez dû être soulagé de signer à Nice ?
“Je suis revenu dans ma région, dans un club que j’apprécie énormément. C’est vrai qu’après quelques semaines de galère en début de saison avec Rennes, je suis rentré chez moi avec bonheur.

- Vous êtes né à Menton, près de Nice. Le choix de l’OGC est celui du cœur ?
Non, c’était vraiment un concours de circonstances. Le coach cherchait simplement un milieu de terrain pour compléter son effectif. Il s’est avéré que Rennes me laissait libre à ce moment là. Nous avons trouvé une solution assez rapidement puisqu’il n’a fallu que cinq jours pour trouver un terrain. Le 28 août, je signais à Nice. Le coach avait envie de me voir rejoindre ce groupe et de mon côté, je voulais absolument retrouver les terrains et jouer.

- C’est un concours de circonstances heureux ?
Oui, d’autant que ce groupe a beaucoup de cœur et surtout des valeurs inestimables à ce niveau là. Des valeurs de générosité, de combativité et surtout de solidarité. C’est la force de ce groupe, il faut continuer de s’appuyer dessus pour les prochaines années.

- Comment avez-vous vécu cette saison ?
J’ai vécu une très belle saison. Le classement ne reflète d’ailleurs pas notre exercice. Nous avons toujours figuré dans la première moitié de tableau, entre la 5e et la 8e place, voire mieux à un moment. Malheureusement, nous n’avons pas l’effectif de grosses cylindrées du championnat. Cela se paye à un moment ou à un autre. Nous avons connu un trou dans cette saison. C’était prévisible. Nous le craignions et il est arrivé. Malheureusement pour nous contre les grosses équipes. C’est dommage car nous aurions voulu terminer ce championnat en beauté même si les tous derniers matchs ont été bons. Ce mois et demi de fatigue et de problème d’effectif nous a empêché de réaliser une véritable belle saison.

- À 31 ans et déjà une belle carrière derrière vous, comment appréciez-vous votre vie de footballeur de haut niveau ?
Je la vis très bien. D’autant plus qu’en rentrant à Nice, j’ai trouvé un groupe avec des valeurs qui n’existent plus trop et cela me fait évidemment énormément plaisir. Il me redonne beaucoup de bonheur sur et en dehors du terrain. On aime bien se retrouver comme le démontre ce voyage. On a envie de vivre ensemble. Nous espérons continuer. L’expérience acquise durant toutes ces années, je la mets service de l’OGC. Nous avons un groupe jeune qu’il va falloir encadrer.

- Vous estimez être ce que l’on a coutume de nommer un cadre ?
Non, un cadre, c’est un grand mot pour finalement peu de signification. Et à 31 ans, je veux continuer à progresser, à travailler. Si je peux me permettre de donner quelques conseils aux jeunes, ce sera bien sûr avec plaisir. Ils ont déjà une petite expérience et l’encadrement du club maîtrise parfaitement leur évolution.

- Quel regard portez-vous sur la dernière génération de joueur ?
Cela a énormément changé. Il y a quelques années, les jeunes joueurs avaient du respect envers leurs aînés. Attention, je ne dis pas que les jeunes n’en n’ont pas, c’est simplement différent. Il y a toutefois une grosse différence entre les générations. Quand on arrivait dans le vestiaire, on se faisait tout petit. On en disait pas une. Aujourd’hui, nous les entendons un peu plus. Ce phénomène n’est toutefois pas perceptible exclusivement dans le milieu du football. Nous le retrouvons au quotidien. Je dirais qu’il faut faire attention, car tout va très vite dans le foot, dans un sens comme dans l’autre”.






- Retour -






Match Amical
ven. 19/07/2024 à 10h30


Nice - Leganes : 2-2





  Match Amical
sam. 27/07/2024 à 13h



Pts J V N D Diff
 10.    Montpellier 0 0 0 0 0 0
 11.    Nantes 0 0 0 0 0 0
 12.    Nice 0 0 0 0 0 0
 13.    PSG 0 0 0 0 0 0
 14.    Reims 0 0 0 0 0 0



  mer. 10/07 (10h30) Nice - Lausanne : 2 - 2
  ven. 19/07 (10h30) Nice - Leganes : 2 - 2
  sam. 27/07 (13h) Rizespor - Nice
  sam. 10/08 (13h30) Ipswich - Nice
   1re dim. 18/08 (20h) Auxerre - Nice
   2e  dim. 25/08 (20h) Nice - Toulouse
   3e  dim. 01/09 (20h) Angers - Nice


Actu Foot  | OM  | Actu PSG  | Coloriages 

© 1997 - 2025 Ogcnissa.com © - Crédits - Contact